86109: Notre attitude à l'égard de ceux qui se moquent du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui)


Nous avons tous entendu que des Occidentaux se moquent du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). Quelle devrait être notre attitude? Comment devrions nous défendre le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui)?

Louanges à Allah

Premièrement, comme tout musulman jaloux de sa religion, nous avons été peinés à cause des actes de ces criminels imbéciles qui se moquent de notre Prophète Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) qui, pourtant, est le meilleur être humain à avoir foulé le sol, le meilleur des premiers et des derniers. Puisse mon Maître le bénir et le saluer.

Ce cynisme n'est pas étrange de leur part; ils en sont bien capables. Ce crime odieux déchire bien nos cœurs et les remplit de colère. Nous voulons bien nous sacrifier pour racheter notre Messager (bénédiction et salut soient sur lui). Cependant nous rassurons tous que les moqueurs vont bientôt périr, et leur pouvoir va s'écrouler. Le Très Haut dit : « Celui qui te hait sera certes, sans postérité» (Coran, 108:3). C'est-à-dire humilié et éloigné de tout bien.

Quand les musulmans assiégeaient un fort, avaient des difficultés à s'en emparer et entendaient ses occupants insulter le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui), ils en tiraient le bon augure de l'imminence de la prise du fort. En peu de temps, Allah Très Haut leur permettait de le conquérir pour venger Son messager (bénédiction et salut soient sur lui)

Voir as-sarim al-masloul alaa shatim ar-rassoul, p.116-117.

Nombreux sont les témoignages tirés de l'histoire concernant le déshonneur subi par ceux qui se moquent du Prophète Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui).

D'ailleurs, que reprochent ils au seigneur des humains (bénédiction et salut soient sur lui)?

Ils lui reprochent d'avoir appelé à l'unicité absolue d'Allah Très Haut alors qu'eux ne croient pas en cette unicité; ils lui reprochent d'avoir glorifié son Maître Très Haut et Béni, de l'avoir éloigné de leurs mensonges, eux qui Lui attribuent compagne et enfant; ils lui reprochent d'avoir prôné les bonnes mœurs et dénoncé les mauvaises, recommandé la vertu et fermé la porte de la débauche alors qu'ils préfèrent un chaos moral et sexuel débordant; ils veulent se plonger dans les plaisirs de la débauche , et ils ont obtenu ce qu'ils veulent; ils lui reprochent d'être le Messager d'Allah choisi pour les hommes , afin de leur transmettre Son message révélé. Et les indices de sa prophétie sont trop nombreux pour être recensés:

N'ont-ils pas entendu l'événement de la fente de la lune? N'ont-ils pas entendu l'histoire du jaillissement de l'eau entre ses doigts plusieurs fois? N'ont-ils pas entendu ses grands signes? En voici le saint Coran, la parole du Maître de l'univers qu'Allah Très Haut a préservé des mains des manipulateurs? Quant à leurs livres, ils ont été manipulés en tout sens:« Malheur, donc, à ceux qui de leurs propres mains composent un livre puis le présentent comme venant d'Allah pour en tirer un vil profit! - Malheur à eux, donc, à cause de ce que leurs mains ont écrit, et malheur à eux à cause de ce qu'ils en profitent!» (Coran, 2:79)

Mieux, la plus grande preuve de la véracité de notre prophète Muhammad réside dans la persistance victorieuse de sa religion durant ces longs siècles. Tout au long de la vie du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui), sa mission ne cessait de remporter des succès et de triompher de ses ennemis. La sagesse d'Allah Très Haut ne pouvait pas permettre à un menteur d'enregistrer sur terre un succès si durable. On trouve dans leurs livres dissimulés et modifiés par leurs ulémas que le faux prophète menteur ne peut rester que trente ans et qu'il finit par échouer.

Il est raconté que l'un de leurs rois reçut une fois un homme (chrétien) qui insultait le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et l'accusait de mensonge. Le roi réunit les ulémas de sa religion et leur demanda:

-   Combien de temps un imposteur peut il réussir?

-   A peu près trente ans.

Le roi dit: voilà que la religion de Muhammad existe depuis cinq ou six siècles (à l'époque du roi) et elle est toujours manifestement bien reçue. Comment alors pourrait il (Muhammad) être un imposteur? Puis il donna l'ordre de trancher la gorge à l'homme. Voir Char'h al aquida al- asfahaniyya par Cheikh al-Islam Ibn Taymiyya (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde)

Ne savent ils pas que beaucoup de leurs hommes raisonnables, de leurs rois et de leurs ulémas, ayant reçu le rappel de l'Islam dans sa pureté première, n'ont pas hésité à confirmer son authenticité et à magnifier le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). Nombreux d'entre eux ont même embrassé l'Islam.

Le Négus d'Abyssinie l'a confirmé et s'est converti à l'Islam.. Quand le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) envoya un message à Hercule, roi de Byzance, pour l'appeler à l'Islam, Hercule confirma l'authenticité de sa prophétie et faillit proclamer sa conversion et voulut rejoindre le Messager (bénédiction et salut soient sur lui) pour se mettre à son service. Mais il craignit le sort que les siens allaient lui réserver et resta infidèle jusqu'à sa mort. Bon nombre de leurs contemporains ont émis cette sorte de témoignage:

1.          Dans son ouvrage intitulé : Les Cent Eternels (p.13), Michael Hart place Muhammad à la tête des cent et dit : « J'ai choisi Muhammad comme tête de liste parce qu'il est le seul homme dans l'histoire qui ait enregistré un succès absolu aussi bien sur le plan religieux que sur le plan profane».

2.                       L'Anglais Bernard Show a écrit un ouvrage intitulé: Muhammad et incinéré par les Autorités britanniques. Il y dit : « Le monde a certes besoin d'un homme qui réfléchit comme Muhammad. Par ignorance ou par esprit partisan, les religieux du Moyen-Âge ont collé à Muhammad une image sombre; ils le considéraient comme un ennemi du christianisme.. Quand je me suis bien renseigné sur cet homme, je l'ai trouvé extraordinaire et découvert qu'il n'était pas un ennemi du christianisme. On devrait plutôt l'appeler le sauveur de l'humanité. A mon avis, s'il avait à diriger le monde d'aujourd'hui, il réussirait à résoudre nos problèmes de manière à faire prévaloir la paix et le bonheur que l'humanité cherche.

3.                       Anne Bezet: « Il est impossible à celui qui étudie la vie et la personnalité du grand prophète des Arabes et sait comment il a vécu et enseigné, de ne pas nourrir du respect pour ce vénérable prophète, l'un des grands messagers d'Allah».

4.                       L'Autrichien Shuburg : « L'humanité est certes fière de compter parmi ses membres un homme comme Muhammad. En effet, bien qu'illettré, il réussit, il y a plus de dix siècles, à mettre en place une législation que nous, Européens, serions heureux de pouvoir assimiler complètement.»

5.                       Dr Zuwemer (un orientalise canadien): «Muhammad était certes un réformateur puissant, très éloquent, très brave, un grand penseur. Il n'est pas permis de lui attribuer des qualités contraires à celles-là. Voilà le Coran qu'il a apporté, à côté de son histoire, qui attestent ce que nous avons avancé».

6.                       Le philosophe anglais Thomas Carlyle, prix Nobel de littérature, dit dans son ouvrage: Les Héros: « Il est devenu honteux pour tout individu qui parle en ce siècle d'écouter ceux qui disent que l'Islam est un mensonge et que Muhammad est un imposteur. Car , durant toute sa vie, nous l'avons vu ferme sur ses principes, déterminés, généreux, loyaux, doux, pieux, vertueux, libre, très sérieux, sincère, d'abord facile, ouvert,souriant,d'une compagnie agréable, disponible, voire parfois humoriste. Il était juste, bien intentionné, intelligent, courageux, intègre, vif d'esprit, comme s'il comportait en lui-même une lampe qui perce l'opacité de la nuit et diffuse la lumière; un homme d'une grande nature, bien que n'ayant pas été formé dans une école ou par un maître car il en avait pas besoin».

7.                       L'écrivain allemand Gothes dit: « Avec toute nos conceptions, nous, Européens, n'avons pas encore réussi, comme Muhammad. Personne ne l'a devancé. J'ai cherché dans l'histoire un model supérieur pour l'homme et je l'ai trouvé en Muhammad. C'est ainsi que la vérité doit éclater  et monter haut. De cette manière, Muhammad conquit le monde entier grâce au mot de l'unicité».

8.                       S'il en est ainsi, le monde entier doit- et c'est inévitable- considérer Muhammad comme la plus grande créature, la meilleure, celle qui mérite la plus grande estime. Le monde entier doit croire au message de Muhammad (bénédiction et salut soient sur lui) et croire qu'il est le sceau des généreux prophètes d'Allah.

9.                       Nous profitons de cette occasion pour appeler ces gens là (les moqueurs) à l'Islam. Car la conversion à l'Islam reste le seul moyen d'expier leurs péchés. S'ils persistent à refuser, qu'ils s'attendent à subir un châtiment éternel dans l'enfer. Allah Très Haut dit : « Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent: "En vérité, Allah c'est le Messie, fils de Marie." Alors que le Messie a dit: "Ô enfants d'Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur". Quiconque associe à Allah (d'autres divinités), Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs! » (Coran, 5:72). Le très Haut dit encore: « Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l'au-delà parmi les perdants. » (Coran, 3:85). Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) dit : « Par Celui qui tient mon âme en sa main: Tout juif ou chrétien de cette communauté qui aurait entendu parler de moi et serait mort sans croire en moi, irait en enfer». (Rapporté par Mouslim, 153)

10.                   Deuxièmement, Allah Très Haut est sage; Il ne décrète pas un mal pur. Tout mal comporte une part de bien pour Ses serviteurs croyants, même si les gens le perçoivent comme un mal pur. Le Messager (bénédiction et salut soient sur lui) a dit vrai quand il a dit: «Etonnante est le sort du croyant; il est entièrement bon, ce qui n'est donné qu'au croyant. S'il trouve le bonheur et en remercie (Allah), c'est un bien pour lui et s'il rencontre un malheur et reste endurant, c'est encore un bien pour lui». (Rapporté par Mouslim, 2999).

Dans l'affaire de la diffamation- qui est bien connue- Allah Très Haut dit : «Ceux qui sont venus avec la calomnie sont un groupe d'entre vous. Ne pensez pas que c'est un mal pour vous, mais plutôt, c'est un bien pour vous. A chacun d'eux ce qu'il s'est acquis comme péché. Celui d'entre eux qui s'est chargé de la plus grande part aura un énorme châtiment.» (Coran, 24:11)

Voici quelques avantages qui découlent de ce crime odieux:

1. La découverte de ce que cachent les cœurs de ces criminels en fait de haine et d'adversité pour les musulmans, même si, souvent, ils se montrent pacifistes: « La haine certes s'est manifestée dans leurs bouches, mais ce que leurs poitrines cachent est encore plus énorme. Voilà que Nous vous exposons les signes. Si vous pouviez raisonner! » (Coran, 3:118).

2. La mise à nu de la falsification occidentale des normes. Là, ils mettent en avant la liberté d'opinion. Or tout homme raisonnable sait que la prétendue liberté d'opinion s'arrête là où l'on commence à toucher à ce qui est sacré pour les autres et à les agresser. Ils mentent quand ils parlent de la liberté d'opinion. Nous nous souvenons tous quand, il y a quelques années, un Gouvernement a décidé de détruire des statues, nous nous souvenons comment ils ont mobilisé le monde entier (contre cet acte) Où était alors la prétendue liberté d'opinion? Pourquoi ne pas considérer la réaction des musulmans comme un exercice de la liberté d'opinion?

3. Expliquer la fausseté de la prétention de certains de nos compatriotes occidentalisés qui disent : ne dites pas que les non musulmans sont des infidèles, mais appelons les «l'autre» pour éviter un conflit entre nous et eux. Eh bien! Que tout le monde sache qui déteste l'autre et ne respecte pas ce qu'il tient pour sacré et lui déclare la guerre chaque fois qu'une occasion se présente.

4. Le caractère mensonger de leurs prétentions qu'ils ont fait circuler au tour du monde à propos du dialogue des civilisations fondé sur le respect de l'autre et la non agression! Quel dialogue veulent ils? De quel dialogue parlent ils? Ils veulent certes que nous les respections, les vénérions et que nous nous agenouillions et nous prosternions devant eux alors qu'ils ne cessent de se moquer de nous…

5. Rallumer la flamme de la foi dans les cœurs des musulmans. Nous avons vu que la réaction des musulmans traduit la solidité de leur foi et le degré de leur amour pour le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). La protestation a mobilisé  même ceux qui négligent certains devoirs religieux; tout le monde s'est levé pour défendre notre Messager (bénédiction et salut soient sur lui)

6. Unir les musulmans. Nous avons vu, Dieu merci, que les musulmans se sont solidarisés et ont adopté la même attitude dans leurs différents pays et en leurs différentes langues.

7. Apparition de l'union de l'Occident face à l'Islam. Dès que le Danemark a sollicité le soutien de l'Union, tous les pays membres se sont mis à ses côtés, et les criminels se sont recommandés mutuellement la publication des caricatures dans leurs journaux, pour faire savoir aux musulmans qu'ils mènent le même combat et que nous ne pouvons pas leur faire face.

8. Le désir ardent de certains musulmans d'appeler ces gens là à l'Islam et de leur montrer la vraie image radieuse de cette religion. Nous avons vu les musulmans se précipiter à imprimer des livres en Danois, dans le but d'enlever de leurs yeux ce qui les empêche de bien voir.

9. L'apparition de l'efficacité du boycott adopté par les musulmans vis-à-vis des produits de ceux qui ont agressé le Messager d'Allah (bénédiction et salut soient sur lui). Leurs Etats n'ont formulé aucune demande officielle ou politique, à quelque niveau que ce soit. Toutefois, peu de temps après le démarrage du boycott, le journal incriminé a présenté à travers son rédacteur en chef des excuses et a changé de style de manière à assouplir sa façon de parler des musulmans. Voilà qui laisse apparaître une nouvelle arme à la disposition des musulmans qui peuvent l'utiliser pour influencer leurs ennemis et leur faire mal.

10. Envoyer à l'Occident un message clair pour leur faire comprendre que nous, musulmans, n'acceptons jamais que l'on touche à notre religion ou qu'on la lèse ou qu'on agresse notre Messager (bénédiction et salut soient sur lui) .Nous sommes tous prêts à nous sacrifier pour le défendre, par mes père et mère!

«L'honneur de mon père, celle de son père et la mienne

Sont à sacrifier pour défendre celle de Muhammad devant vous»

Troisièmement, notre rôle consiste dans ceci:

1.                       Notre devoir est de condamner (le blasphème) vigoureusement chacun selon ses possibilités, en envoyant une lettre, un article ou entrant en contact téléphonique avec leur Gouvernement ou leur Ministère des Affaire étrangères ou leur presse.

2.                        Leur demander de présenter des excuses sérieuses et claires et non faussement exprimées de manière à justifier le crime. Nous ne voulons pas d'excuses qui constituent une autre humiliation des musulmans. Nous voulons la reconnaissance de l'erreur avant de s'en excuser.

3.                       Leur demander de punir les criminels pour leurs crimes.

4.                       Leur demander de mettre fin aux agressions de leur Gouvernement contre l'Islam et les musulmans.

5.                       Traduire les livres qui appellent à l'Islam dans la langue de ces gens-là et en faire de même des livres qui présentent l'Islam et la biographie de son Prophète.

6.                       Louer des tranches horaires pour faire diffuser des programmes radiodiffusés et télévisés qui défendent le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). On y invite des gens compétents, bien instruits et capables de s'adresser de manière convaincante au public occidental. De telles gens sont nombreuses. Allah soit loué.

7.                       Ecrire de solides articles pour les faire publier dans les revues, dans les journaux et sites Internet en différentes langues.

8.                       S'agissant du boycott de leurs produits, s'il s'avère efficace- ce qui est le cas- pourquoi pas le poursuivre et traiter avec des sociétés appartenant à des musulmans?

9.                       Faire face à cette campagne odieuse qui vise l'Islam et son prophète en expliquant la beauté de l'Islam et sa conformité à la claire rationalité et en refusant les objections des criminels.

10.                   S'accrocher à la Sunna et appliquer l'enseignement du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) en toute chose avec persistance: «Qu'un bien vous touche, ils s'en affligent. Qu'un mal vous atteigne, ils s'en réjouissent. Mais si vous êtes endurants et pieux, leur manigance ne vous causera aucun mal. Allah connaît parfaitement tout ce qu'ils font.» (Coran, 3:120)

11.                   wPrendre soin d'appeler ces gens-là (les Danois) à l'Islam. Même s'il est vrai que nous leur jetons un regard marqué par la colère et le dépit, il est tout aussi vrai que nous les regardons avec compassion. Car ils vont bientôt mourir et entrer en enfer, s'ils persistent dans leur attitude jusqu'à la mort. Nous les invitons à l'Islam et au salut par pitié pour eux. Nous demandons à Allah de rehausser Sa religion, de soutenir Ses alliés et d'humilier Ses ennemis: «Allah fait triompher Son ordre. Mais la plupart des gens ne le savent pas».Puisse Allah bénir et saluer notre prophète Muhammad.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments