Fri 18 Jm2 1435 - 18 April 2014
9564

Allah est au-dessus du paradis

Allah est-il dans le paradis ou au-dessus du paradis ? Est-ce que la croyance qu’Allah est plus grand que l’univers fait partie de la foi?

Louange à Allah

Nous avons soumis la question à son éminence Cheikh Abd Rahman al-Barak (Puisse Allah le préserver) et voici sa réponse :

« Louange à Allah, le Très Haut, l’Auguste, le Grand, le Transcendant. Gloire à Allah, le Transcendant. Il n’y  a point de dieu en dehors d’Allah. Allah est le plus grand. Puisse Allah bénir et saluer notre prophète Muhammad, sa famille et ses compagnons.

Cela dit, il faut croire qu’Allah, le Très Haut et l’Auguste est le plus Haut et qu’Il S’est installé sur Son trône comme Il l’a dit lui-même dans Son livre. En effet, le Transcendant et Très Haut est au-dessus de toute chose. Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) disait dans ses prières : « Tu es l’Apparent et rien n’est au-dessus de Toi ». De même, il faut croire qu’Allah le Très Haut est le Grand et qu’Il est plus grand que toute autre chose et qu’Il est l’incommensurable. Un des signes de Sa grandeur et de Sa puissance réside en ceci qu’au jour de la Résurrection, Il tiendra les cieux et la terre en Sa main. A ce propos, Il a dit : «Ils n' ont pas estimé Allah comme Il devrait l' être alors qu' au Jour de la Résurrection, Il fera de la terre entière une poignée, et les cieux seront pliés dans Sa (main) droite. Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu' ils Lui associent. » (Coran, 39 :67 ). L’on doit savoir qu’Allah est très haut et que Sa hauteur  est parfaite comme Sa grandeur. C’est pourquoi rien de sa créature ne saurait l’abriter. Aussi n’est il pas permis de dire qu’Allah est dans le paradis. Il est plutôt au-dessus du Trône (arsh) et le Trône constitue le plafond du firdaws, la partie supérieure du paradis. Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « quand vous demandez à Allah de vous permettre d’accéder au paradis, précisez la partie dite firdaws qui en constitue le compartiment supérieur ou le centre au-dessus duquel se trouve le Trône du Clément.

Il n’est pas permis au musulman de penser à l’essence d’Allah ni d’essayer d’imaginer Sa grandeur. Car la raison humaine est incapable d’imaginer la réalité de l’entité du Maître, Ses attributs et la modalité de ses actes. Interrogé à ce sujet, l’Imam Malick a dit : «le fait de s’installer sur le Trône (arsh) a un sens bien connu. Mais la modalité en est inconnaissable. Pourtant il faut y croire, et s’interroger à ce propos est une innovation ».

Cheikh Abd Rahman al-Barak
Create Comments