9606: confier la gestion du trésor musulman (bayt al-mal) à un juif


Un juif a été nommé banquier au Trésor musulman afin qu’il pèse et examine les dirham reçus ou payés. Et son avis fait autorité dans ce domaine… Est-ce que cette nomination est légale ? Est-ce que le gouvernant musulman serait récompensé s’il le faisait remplacer par un banquier musulman sûr ? Est-ce que celui qui aurait œuvré dans ce sens serait aussi récompensé ?

Louange à Allah

Il n’est pas permis de nommer un juif à ce poste ni de l’y maintenir. Il n’est pas permis non plus de compter sur son avis en la matière. Le gouvernant qui le destituerait et le ferait remplacer serait récompensé et assisté par Allah et le même sort serait réservé à celui qui aurait œuvré pour obtenir ce résultat. A ce propos le Très Haut a dit : «"ô les croyants, ne prenez pas de confidents en dehors de vous-mêmes: ils ne failliront pas à vous bouleverser. Ils souhaiteraient que vous soyez en difficulté.» (Coran, 3 : 118) et suivants. Ce verset signifie : « Ne mettez pas un étranger à votre communauté au courant de vos affaires. L’étranger désigne l’infidèle. Car ils (les infidèles) n’épargnent aucun effort pour vous nuire. Leur langage trahit la haine qu’ils vous portent puisqu’ils disent : « Nous sommes vos ennemis ». Allah le sait mieux.

Les Fatawa de l’imam an-Nawawi, 225.
Create Comments