Le jeûne de la femme

65875 - Comment devrait elle exploiter son temps tout en faisant la cuisine en Ramadan? 49671 - Ses règles apparaissant deux fois dans le mois, peut elle cesser de jeûner? 45885 - Si la femme se trompe dans la fixation de la date du recouvrement de sa propreté rituelle,commet elle un péché? 43307 - Elle a oublié de prendre le bain rituel consécutif aux rapport intimes jusqu'au coucher du soleil 22668 - L’écoulement du liquide qui accompagne la grossesse au cours du Ramadan 21589 - Le jeûne de la femme enceinte qui en subit un préjudice 26843 - Elle a été violée par un mécréant en pleine journée du Ramadan 40695 - Elle a passé des années sans rattraper les jeûnes non jeûnes à cause de ses menstrues 50256 - Celui qui couche avec sa femme au cours d’une journée de Ramadan alors que le couple est en voyage n’encourt rien 37752 - Le liquide qui s’échappe en permanence de la femme ne remet pas en cause son jeûne 50008 - Qu’est ce qui est meilleur pour elle : déjeuner pour pouvoir allaiter son enfant ou suspendre l’allaitement pour jeûner ? 49617 - Elle n’a pas rattrapé le jeûne non observé pendant son cycle menstruel jusqu’au moment où elle est devenue incapable de jeûner 50762 - Quand la femme enceinte éprouve de la fatigue en Ramadan,peut elle interrompre son jeûne? 45564 - Les saignements qui résultent d’un avortement survenu après deux mois de grossesse sont-ils assimilables à celles des couches ? 10052 - Quand la femme en période de menstruation doit-elle observer le jeûne ? 37773 - Le jeûne n’est pas incompatible avec l’allaitement 50308 - L’accouché qui recouvre sa propreté rituelle avant 40 jours de l’accouchement prend un bain rituel, prie et jeûne… 49794 - La femme enceinte et celle qui allaite n’observaient pas le jeûne, mais elles doivent effectuer un jeûne de rattrapage et ne peuvent pas se contenter de nourrir un pauvre 38932 - Elle a jeûné les derniers jours du cycle parce qu’elle ne voyait pas de sang 66391 - Il est préférable pour la femme enceinte et celle qui allaite de ne pas jeûner si le contraire leur est pénible