12315

Il est en bute à des intriques sataniques à propos de l’entité divine

Voici un homme en bute à de grandes intrigues sataniques à propos d’Allah, le Puissant et Majestueux, et il en éprouve une grande peur. Que doit-il faire ?

Louanges à Allah

S’agissant du problème évoqué par l’auteur de la question dont il craint les conséquences, je lui dit : rassurez-vous ! Car il n’en découlera que de bonnes conséquences. En effet, Satan ne cesse de lancer des assauts par ses intrigues contre les croyants, dans le but d’ébranler en eux la foi juste et de les plonger dans des troubles psychologiques et intellectuelles pour altérer la limpidité de leur foi et perturber leur lucidité. Son cas n’est pas le premier chez les croyants et ne sera pas le dernier. Ce cas persistera aussi long temps qu’un seul croyant suivra. Il fut décelé chez des compagnons du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ). Selon ce hadith d’Abou Hourayra : «  Des hommes issus des compagnons du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui ) se présentèrent à lui et l’interrogèrent en ces termes : « des choses trop graves pour être exprimées nous traversent parfois l’esprit ».

«  L’éprouvez-vous ? »

«  Oui »

«  Voilà la vraie foi » (rapporté par Mouslim).

Il est rapporté dans les deux Sahih que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : «  Satan se présente à l’un d’entre vous et lui dit : qui a créé ceci ? Qui a crée cela ? Et il continue jusqu’à lui dire : qui a crée ton Maître? Quand il en arrive là, que l'intressé sollicite la protection divine et s’arrêté »

D’après Ibn Abbas ( P.A.a ) un homme se présenta au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui ) et lui dit :

–«  Il me vient à l’esprit des choses tellement graves que je préférerai être carbonisé que d’en parler ».

–"Louanges à Allah puisqu’il ne s'agit que des suggestions » (rapporté par Abou Dawoud).

Cheikh al Islam Ibn Taymiyya (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit dans son livre intitulé al-iman: «  Le croyant subit en matière de suggestions sataniques le poussant vers le mécréant des choses qui peuvent lui être insupportables. C’est pourquoi les compagnons disaient : –«  ô Messager d’Allah ! Il arrive à l’un de nous d’avoir des pensées tellement graves qu’il préfèrerait tomber du ciel que d’en parler !

–«  Voilà la vraie foi ». Une autre version on dit : «  des choses trop graves pour qu’on en parle. Et il dit : Louanges à Allah puisqu’il s'agit que des suggestions) C’est-à-dire que le fait de réprouver ces suggestions et de tenter de les repousser prouve l’existence d’une foi vraie. C’est comme le cas du combattant de la foi qui repousse l’ennemi victorieusement. C’est le grand Djihad. Plus il dit : «  C’est pourquoi les chercheurs des connaissances religieuses et les dévots subissent le suggestions sataniques et les instigations au doute plus souvent que les autres. Car ces derniers ne se sont pas engagés dans la voie d’Allah. Pire, ils se laissent guider par la passion et ne se souviennent pas de leur Maître. Or c’est ce que cherche Satan. C’est pourquoi il demeure l’ennemi de ceux qui s’orientent vers leur Maître à travers l’acquisition du savoir et la pratique du culte. Satan s’efforce de détourner ceux-là d’Allah Très Haut ». (Voir p 147 de l’édition indienne)

Je dis à l’auteur de la question : S’il vous est clair que vous subissez des suggestions sataniques, combattez les vigoureusement et sachez qu’elles ne vous nuiront jamais aussi long temps que vous leur opposerez la résistance et le refus de la soumission. Et le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : «  Certes, Allah a pardonné à ma communauté les suggestions qu’elles subit, pourvu qu’elle ne les exprime ou les applique » (rapporté par al-Boukhari et par Mouslim).Si on vous disait : croyez-vous à ces suggestions ? Pensez vous qu’elles correspondent à la vérité ? Pouvez-vous les appliquer à Allah ? Vous diriez : Et pourquoi, lorsque vous l' entendiez, ne disiez- vous pas: "Nous ne devons pas en parler. Gloire à Toi (ô Allah)! C' est une énorme calomnie"?! Vous refuseriez catégoriquement d’y croire et vous vous en écarteriez le plus loin possible. Aussi n’y e t-il là que des suggestions sataniques et des pensées envahissantes. Satan, qui circule dans l’homme comme son propre sang, utilise ce moyen comme un filet pour vous entraîner dans l’idolâtrie et pour obscurcir votre foi et vous faire périr.

C’est pourquoi, Satan ne vous inspire pas d’incertitudes à propos des choses insignifiantes et ne vous pousse pas à les remettre en cause. Vous entendez, par exemple, de grandes métropoles de l’ouest et de l’est, très peuplés. Mais il ne vous vient jamais à l’esprit un jour de douter de leur existence ou de penser qu’elles sont tombées en ruine ou n’ont pas plus d’habitants parce que devenues inhabitables, etc. Satan s’efforce à déployer ses cavaliers  et fantassins pour éteindre la lumière  de la science et de la direction (divine) dans le cœur (du croyant) afin de le plonger dans l’obscurité du doute et de la perplexité.

Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) nous a indiqué le remède efficace qui permet de se guérir. C’est dans ses propos : «  Qu’il sollicite la protection divine et s’arrête ». Si l’homme cesse de prêter attention (à Satan) et continue d’observer le culte d’Allah parce que désireux de bénéficier de ce qu’il y a auprès d’Allah, il sera débarrassé des suggestions sataniques grâce à la force d’Allah.

Détournez-vous de toutes les mauvaises pensées. Vous adorez Allah et L’invoquez e Le vénérez. Si vous entendiez quelqu’un Le qualifier par ce qui vous est suggéré par Satan, vous le tueriez si vous le pouvez. C’est-à-dire que les suggestions ne correspondent à aucune réalité ; elles ne sont que des instigations passagères sans fondement.

Voici un conseil qui se résume en ceci :

1°) Solliciter la protection divine et se détourner de résolument de ces suggestions conformément à l’ordre du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui).

2°) Se rappeler Allah Très Haut et s’empêcher de prêter attention à ces suggestion.

3°) Se livrer sérieusement à la pratique culturelle et aux (bonnes) œuvres pour se conformer à l’ordre d’Allah et pour Le satisfaire. Quand on s’adonne entièrement au culte, on oublie de s’occuper de ces suggestions, s’il plaît à Allah.

4°) Avoir un fréquent recours à Allah pour lui demander de vous mettre hors des maux et choses indésirables.

Madjmou Fatawa wa rassail de son éminence Cheikh Muhammad ibn Salih al-Uthaymine , Tome1, p 57.
Create Comments