39349

Se joindre à la Djama'atou tabligh et sortir avec eux

Est il permis de se joindre à la Djamaatou tabligh afin de profiter d'eux et pratiquer le dhikr seulement?

Louanges à Allah

Djamaatou tabligh est l'un des regroupements de prédicateurs qui œuvrent pour la diffusion de l'Islam grâce à la prêche. Ils jouent un rôle très louable dans la prédication dans le milieu des pécheurs dévoyés. Ils consacrent leur temps et leur argent à cette tâche et endurent les difficultés inhérentes au voyage et aux déplacements.

Vu ce qui est rapporté de certains cheikhs de ce regroupement et de ses fondateurs en termes d'idées erronées et de croyances inadmissibles, des ulémas ont émis des  fatwa selon lesquelles seuls les chercheurs du savoir religieux doivent sortir avec eux pour les instruire et les orienter.

La question suivante a été adressée à Cheikh Ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde): « Je suis sorti avec la Dajamaatou tabligh pour aller en Inde et au Pakistan. Nous nous réunissions et priions dans des mosquées qui abritent des tombes. Or j'ai entendu qu'une prière faite dans une mosquée abritant une tombe est nulle. Que pensez vous alors de mes prières? Faudrait il les reprendre? Qu'en est il de sortir avec eux pour aller dans ces endroits? »

Voici sa réponse (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde): «La djamaatou tabligh ne maîtrise pas les questions relatives au dogme. Par conséquent, n'est autorisé à sortit avec eux que quelqu'un qui maîtrise  le dogme authentique adopté par l'ensemble de la communauté fidèle à la Sunna, celui qui est à même des les orienter , de leur prodiguer des conseils et de coopérer avec eux dans le bien. Ils sont très actifs. Mais ils ont besoin d'approfondir leurs connaissances religieuses et partant de quelqu'un issu des ulémas qui maîtrisent la foi en l'unicité absolue d'Allah pour les en imprégner. Puisse Allah nous procurer à tous la bonne compréhension de la religion et la fermeté dans sa pratique. » Madjmou' fatawa cheikh Ibn Baz,8/331.

Si les membres de la djamaa qui se trouvent dans votre voisinage sont connus pour leur attachement à la foi authentique et à la recherche du savoir, il n' y a aucun inconvénient à coopérer avec eux et à assister à leurs rencontres.

Cheikh Ibn Baz (Puisse Allah leur accorder Sa miséricorde) a été interrogé en ces termes: «Nous, habitants de la campagne, sommes divisés entre sédentaires et nomades. Des membres de la djamaataou tabligh s'adressent à nous. Nous connaissons  personnellement certains d'entre eux et sommes sûrs de leurs bonnes intentions. Mais ils ne sont pas tous  des ulémas. Il y a parmi eux des ulémas qui nous invitent à nous rendre dans les villages voisins. Ils répètent les sorties qui durent parfois des jours, parfois des semaines parfois des mois. Nous nous sommes rendus compte que les cercles de dhikr qu'ils organisent chez nous ne suscitent aucun soupçon (de tendance hérétique). Aussi faut ils les écouter et sortir avec eux pour nous rendre dans les villages voisins ou  en dehors du Royaume (d'Arabie Saoudite)?»

Voici sa réponse (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde): « Si vos voisins sont connus pour leur attachement à la foi saine, à la pratique du savoir , à la conformité à la vertu et à la bonne conduite, il n' y a aucun mal à coopérer avec eux dans l'appel à Allah le Transcendant, dans l'enseignement et dans la prêche, en application de la parole d'Allah le Majestueux: « Entraidez vous dans la piété et la crainte d'Allah» et la parole du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui): « Celui qui indique (enseigne) un bien (une bonne action) aura une récompense égale à celle réservée à celui qui le pratique.» Puisse Allah nous assister tous. Madjmou' fatawa cheikh Ibn Baz,9/307.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments