6578: Comment se débarrasser du désir de montrer son action pour se faire  apprécier ?


Chaque fois que je fais une bonne chose, je regarde les gens pour qu’ils l’apprécient ;en d’autres termes, je suis hypocrite. Pourtant je sais que l'hypocrisie n’est pas permise en Islam. Mais comment faire pour me débarrasser de l'hypocrisie et de ce sentiment ?

Louange à Allah
Celui qui veut se débarrasser de l'hypocrisie doit emprunter les voies que voici pur se soigner : Avoir conscience de la présence d’Allah et du contrôle qu’il exerce sur le serviteur Cest l’étape dite "ihsan"  que Gabriel a évoqué devant le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui)en ces  termes : « c’est adorer Allah comme si tu le voyais car même si tu ne le vois pas, Il te voit » (rapporté par Moslim, 97) Quand on agit avec conscience du contrôle divin, on se soucie peu du regard d’autrui. Car ce sentiment implique la vénération et la crainte d’Allah le Très Haut . Solliciter l’assistance d’Allah le Très Haut pour être délivré de l'hypocrisie Parlant de l’attitude des croyants à son égard, Allah dit «C' est Toi (Seul) que nous adorons, et c' est Toi (Seul) dont nous implorons secours. » (Coran,1 : 5). Parmi les choses utiles à cet égard figure la sollicitation de l’assistance divine dans le cadre de son invocation. À ce propos, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Ô hommes, évitez ce polythéisme aussi subtil que la marche d’une fourmi, » quelqu’un lui dit : « comment l’éviter s’il est aussi subtil que la marche d’une fourmi, ô messager d’Allah ? » - Dites : « Mon Seigneur, nous Te demandons de nous protéger contre le fait de commettre délibérément le shirk et Te demande de nous pardonner ce que nous faisons inconsciemment » (rapporté par Ahmad, 3/403 et déclaré authentique par le Cheikh al- Albani dans Sahih al-Djami, 3731) Connaître les effets de l'hypocrisie et ses conséquences eschatologiques En effet, l’ignorance à cet égard peut y entraîner ou y maintenir quelqu’un. Que l’on sache que l'hypocrisie rend les œuvres caduques et expose l’homme à la colère  divine. Or l’homme intelligent ne se fatigue pas par des actes qui ne lui procurent aucune récompense ni à plus forte raison par des actes qui susciteraient la colère divine. Voici un des plus important hadith évoquant le châtiment réservé aux hypocrites dans l’au-delà. Il véhicule cette information venue du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : « Au jour de la Résurrection, Allah le Très Haut et Béni descendra auprès des serviteurs pour les juger à un moment où toute ma communauté se serait agenouillée. Les premiers à comparaître seront : un maître du Coran, un combattant dans le chemin d’Allah ,et un homme très riche. Allah dira au maître du Coran : « Ne t’ai je pas appris la révélation que j’ai faite à Mon Messager ? «Si –« Qu’as tu fais de ton savoir ?» –« Je l’appliquais à travers mes prières de jour de nuit » - Allah lui dit «Tu mens » et les anges aussi le lui diront. Puis Allah poursuit : « Tu voulais surtout que l’on dise : un tel est un bon maître[du Coran]et cela a été dit. » Ensuite on fait venir le riche et Allah lui dit :  « Ne t’ai je pas enrichi de sorte que tu n’avais plus besoin de personne ? »  – «Si, ô Maître. » – «Qu’as- tu fait de ce que je t’avais donné ? » «Je l’ai utilisé pour entretenir mes liens de parenté et faire des aumônes. » Allah lui dira : «  Tu mens » et les anges le lui diront aussi. Puis Allah poursuivra en ces termes : « Tu ne voulais qu’on dise : Un tel est généreux et cela a été dit ».Ensuite on amène celui qui a été tué au cours d’un combat mené pour Allah. Allah lui dira : « Pourquoi as-tu été tué ? » –« On m’a donné l’ordre de participer au djihad dans ton chemin et je me suis battu jusqu’ au sacrifice suprême. » Allah le Très Haut lui dira : « Tu mens » et les anges le lui diront aussi. Puis Allah poursuivra : « Tu voulais que l’on dise : Un tel est brave et cela a été dit. » Et puis le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) me tapota sur le genou et me dit : ô Abou  Hourayra, ces trois là sont les premiers à servir de combustible au feu [de l’enfer] au jour de la Résurrection. » (rapporté par Tirmidhi, 2382 et jugé beau par lui et authentifié par Ibn Hibban, 408 et Ibn Khouzayma, 2482) Méditer sur le châtiment réservé à l'hypocrisie ici bas À coté du châtiment de l’au- delà, l'hypocrisie provoque un châtiment ici bas. Il consiste à être déshonoré par Allah le Très Haut de sorte que la mauvaise intention soit connue de tous. Voilà une des interprétation faite des propos du prophète (bénédiction et salut soient sur lui) «Quiconque élève sa voix pour être entendu, Allah le fera entendre. Quiconque cherchera à être vu, Allah le fera voir. (rapporté par Boukhari, 6134 et Mouslim,2988. Ibn Hadjar dit : « D’après al-Khattabi, cela signifie que l’œuvre non sincère accomplie par une personne qui ne cherche qu’à être vue et entendue par les gens sera récompensé par un déshonneur connu de tous et qui laissera apparaître tout ce qui été caché. On dit : celui qui par son action cherche considération et prestige auprès des gens et ne vise pas à complaire à Allah, Allah laissera de lui un mauvais souvenir au sein des gens auprès desquels il cherchait à se donner une audience. Et il ne recevra aucune rétribution dans l’au- delà. »Fateh al-Bari, 11/336) Rendre les pratiques rituelles discrètes Plus on s’éloigne des lieux où les actions rituelles sont exposées au vu de tous, mieux on se met à l’abri de l'hypocrisie. Celui qui préfère se rendre aux lieux de réunion des gens [pour s’y livrer à des pratiques cultuelles], Satan veillera à lui inspirer de montrer ses actions aux autres pour qu’ils le louent et lui rendent hommage. La pratique cultuelle pour laquelle on prône la discrétion est celle que l’on n’a pas obligation de rendre audible et celle que la Sunna ne recommande pas qu’on l’accomplisse de cette façon .C'est le cas les prières nocturnes, de l’aumône ou d’autres actes similaires. Ils ne s’agit donc, ni de l’appel à la prière, ni de la prière collective ni d’autres pratiques similaires qu’il n’est pas institué et n’est pas possible de faire dans la discrétion. Nous demandons à Allah de nous inspirer la sincérité dans nos actes et propos et de nous pardonner nos actes qui relèveraient du désir de se faire voir ou entendre. Puisse Allah bénir notre prophète Muhammad(bénédiction et salut soient sur lui)
Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments