3313

Les difficultés d’une femme chrétienne voulant prendre la décision d’embrasser l’Islam.

Je suis une chrétienne et je lis sur l’Islam depuis quelques mois. J’ai déjà lu la traduction du Coran et quelques livres, articles et d’autres matières trouvées sur internet et ailleurs. Je ne prétends pas avoir tout connu ou compris. En effet, il y a encore des choses qui me laissent perplexe, dans la mesure où j’ai du mal à accepter certaines interprétations et applications de l’Islam  que j’ai lues. Cependant je crois en Allah et à Son Prophète Muhammad et je crois que le Coran est la parole d’Allah révélée (à Muhammad).
Ma question est : que devrais-je faire à ce propos ? Comme je l’ai dit , il y a encore beaucoup de choses que j’ignore ou ne comprends pas. Or il s’agit d’une décision grave que je vais prendre. J’ai conscience d’être placée devant une responsabilité énorme et terrifiante. Ce qui m’inquiète le plus c’est que je sais pas dans quelle mesure je serais à même d’observer les enseignements de l’Islam après ma conversion. J’ai effectivement changé certaines choses dans ma vie parce que j’ai cessé de boire du vin et de consommer de la viande porcine, et j’essaye de porter des vêtements à manches longues et de longs pantalons quand je sors. Je sais cependant qu’il y a des choses que je pourrais pas faire tout de suite après ma conversion, pour plusieurs raisons (comme le port du voile) ou du moins c’est ce que je crois.
Par ailleurs, j’étudie actuellement à l’Etranger (USA) (je suis européenne). Je rentre chez moi à Noël et je ne pense pas pouvoir informer ma famille de ma conversion à l’Islam et je ne sais pas si je serai en mesure d’effectuer certaines pratiques telles que les cinq prières quotidiennes et le jeûne ou d’abandonner la consommation du porc pendant mon séjour avec eux à Noël.
Commettrai-je une erreur si je me convertis à l'Islam tout en sachant que je ne serai pas en mesure d’observer tous les engagements qui en découlent (au moins dans l’immédiat) et qu’il y a toujours beaucoup de choses que je ne comprends pas ou que j’ai du mal à accepter de bon gré par manque de connaissances ou de compréhension. J’espère votre orientation.

Louange à Allah

Ô auteur de la question,vous qui êtes intelligente et très désireuse de la vérité,

Vous avez déjà accompli une formidable réalisation et une immense action. Il reste de le parachever en franchissant le plus important pas de votre vie, à savoir la prononciation de la profession de foi et la conversion à la religion.

Nous apprécions justement votre effort qui a consisté à lire une traduction complète du Coran et un nombre de livres et d’articles sur l’Islam.

Nous apprécions aussi votre abandon d’un certain nombre d’interdits comme la consommation du vin et de la viande du porc. Le plus important de tout cela est votre conviction relative à l’Islam, à son Prophète et à son Livre.

Nous croyons comprendre à travers votre question que les obstacles qui vous empêchent de progresser se situent à deux niveaux :

- certaines contraintes sociales ;

- manque de connaissance ou de compréhension de certaines choses.

Pour ce qui est de ce dernier aspect, il n’est pas nécessaire, pour se convertir, d’avoir une connaissance totale de l’Islam parce que celui-ci est une mer immense. L’on peut se convertir à l’Islam puis apprendre la religion d’Allah. Ensuite la conviction personnelle du bien fondé des dispositions légales sera acquise (progressivement). Il suffit au début d’avoir une adhésion sommaire aux six articles de la foi, à savoir la croyance en Allah, en Ses anges, en Ses livres, en Ses messagers au jour dernier et au destin, bon ou mauvais. La connaissance sommaire et l’adhésion aux cinq piliers de l’Islam (attester qu’il n’y a de dieu qu’Allah et que Muhammad est son Messager, observer la prière, acquitter la zakate, jeûner le Ramadan, effectuer le pèlerinage à la Maison sacrée par celui qui a les moyens de le faire une fois).

Sachez que la connaissance et la conviction s’acquièrent progressivement et que la foi s’enracine grâce à la pratique du culte et des actes de dévotion. Tout cela facilite la compréhension et l’admission des dispositions établies par Allah le Très Haut.

Quant au premier aspect, nous sommes sûrs qu’une fois sincèrement convertie à l’Islam et bien attachée à sa bonne pratique, Allah vous donnera la force, la fermeté, le courage et la certitude qui vous permettra de faire aux difficultés et de les vaincre.

Vous pouvez tirer de l’expérience de femmes converties avant vous des exemples de ce qui pourrait vous arriver dans le futur, quand vous vous mettrez à appliquer l’ensemble des dispositions de la loi relatives au voile et à d’autres aspects, en dépit de la prédominance de la mécréance dans votre environnement.

En outre, nous disons que si une femme nous demandait s’il fallait se convertir sans respecter entièrement le voile ou ne pas se convertir du tout, nous lui dirions, bien sûr, de se convertir à l’Islam. En effet, la gravité du péché qu’implique la persistance dans l’infidélité est absolument incomparable à une conversion entachée de péchés.

Nous comprenons parfaitement les difficultés et contraintes sociales dont vous parlez et nous savons de science sûre que l’opposition à sa famille et à l’environnement social immédiat est particulièrement pénible pour une personne. Mais Allah facilite toute affaire difficile. Le Très Haut a dit : «  Allah est avec les véridiques) et : « Quiconque craint Allah, Celui-ci lui aménagea une issue » et : «  Allah fera succéder la facilité à la difficulté » et : «  Nous orienterons vers notre chemin ceux qui se sont battus pour Nous ».

Nous voulons vous expliquer aussi qu’il est permis à une personne convertie à l’Islam, qui craint un danger auquel il ne pourrait pas résister, de dissimuler sa conversion, de la maintenir secrète et de cacher ses pratiques cultuelles à son entourage.

Il sera confronté à des difficultés, mais le chemin de la vérité qui permet de se sauver de l’enfer justifie tout sacrifice. Le croyant finira par maîtriser toutes les difficultés.

A la fin de cette réponse, nous ne pouvons pas ne pas vous remercier pour l’effort que vous avez déployé, les pas que vous avez franchis et l’intérêt que traduit votre question.

Nous espérons que le prochain pas à franchir est clairement expliqué dans cette réponse. Nous sommes prêts à apporter notre assistance et nous le ferions avec plaisir à propos de toute affaire dont vous auriez besoin à l’avenir. Nous demandons à Allah de vous guider dans la voie de la vérité, de vous aider et de faciliter vos affaires. Allah est celui qui guide dans le droit chemin.

Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments