174574: Peut il permettre à sa fille de dormir chez son amie non musulmane?


Est il correct de ma part de permettre à ma fille âgée de 16 ans de passer la nuit chez son amie non musulmane étant donné qu'il n' ya aucun mâle dans cette maison puisque seules elle et sa mère y habitent?

Date de Publication: 2017-01-02

Louanges à Allah

Il n'est pas permis à un musulman de prendre un mécréant pour ami ou allié, compte tenu de la parole du Très haut: «Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes» (Coran,5: 51) et Sa parole: «Ô les croyants, ne prenez pas de confidents en dehors de vous-mêmes : ils ne failliront pas à vous bouleverser. ils souhaiteraient que vous soyez en difficulté» (Coran,3:118) en plus d'autres versets qui interdisent l'établissement  de liens d'affection, de rapprochement ou d'alliance avec les mécréants.

Abou Daoud (4832) et At.-Tirmidhi (2395) ont rapporté  d'après Abou  Said que le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Ne prends pour compagnon qu'un croyant et ne laisse manger chez vous qu'un pieux.» Le hadith est jugé authentique par Ibn Hibban et déclaré bon par al-Albani dans Sahih Abou Daoud.

L'amitié et la compagnie entraînent  l'affection, l'amour et l'agrément, toutes choses qu'il n'est pas permis d'offrir à un mécréant. Nous n'entendons pas par là prôner une rupture totale entre la musulmane et la mécréante car l'une peut rendre visite à l'autre, se rendre à son chever en cas de maladie et lui offrir un cadeau sans que cela soit sous tendu par une affection ni s'accompagner de la participation à leurs fêtes. L'objectif  des visites et des cadeaux doit être leur appel à se convertir à l'islam. Notre Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a agi dans ce sens. Voir la réponse donnée à la question n° 23325.

Cela dit, vous devez expliquer à votre fille les règles qui régissent les rapports avec les non musulmans et développer en elle le sentiment de fierté de sa foi et de son attachement à ses ordres, fussent ils contraires à ses désirs et passions. Il faut la détourner de l'idée de passer la nuit en dehors de  chez elle . On ne dort chez quelqu'un que quand il est un ami intime. Il est déjà dit qu'on doit empêcher le musulman d'en arriver là avec un non musulman. Il se peut que son cœur soit gagné par une part de leurs actes ou conditions de vie et influencé à son insu. Si les dégâts qui résultent  de la fréquentation excessive de croyants non pratiquants sont très nombreux, que dire des gens qui n'ont pas de religion du tout?

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments