203008: Le jugement de l'adoption du nom Yacine


Est-il permis de donner au nouveau -né le nom Yacine?

Date de Publication: 2015-01-23

Louanges à Allah

Des ulémas réprouvent l'adoption du nom Yacine et disent que c'est le nom d'une sourate du Coran. Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit:« Il est interdit l'adopter  l'un des noms du Coran et ses sourates comme Taha, Yacine et  Ha Mime. Malick a précisé la réprobation de l'adoption du nom Yacine, selon Souhayli.

Quant à la prétention des gens du commun selon laquelle Yacine et Taha font partie des noms du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui), elle n'est pas juste. On ne l'a trouve ni dans un hadith juste ni dans un hadith (moursal: dont la chaîne ne remonte pas directement au Prophète mais s'arrête au niveau d'un homme de la génération qui suit celle des compagnons) ni même pas dans une tradition attribuée à un compagnon (du Prophète).Il ne s'agit que de lettres telles A.L.M et H.M et RA, etc. » Extrait de Touhfatoul mawloud,p.127.

Des ulémas ont soutenu la permission de l'adoption du nom Yacine et ils ont dit qu'aucun argument ne l'empêche et qu'en principe l'usage des noms est permis, à moins qu'un argument ne vienne prouver le contraire.

Cheikh Ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a été interrogé en ces termes:« Est-il permis à un musulman de se donner un nom comme Taha, Yacine...? Ces deux noms font ils partie des noms du Prophète Muhammad (Bénédiction et salut soient sur lui)?»

Voici sa réponse (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde):«Il est permis d'adopter ces noms en raison de l'inexistence d'un argument interdisant leur usage. Cependant il est préférable que le croyant choisisse les meilleurs noms comme Abdoullah , Abdourrahman, Abdoul Malik et consort. Il peut aussi choisir un des noms célèbres comme Salih, Muhammad et consort. Taha et Yacine ne font pas partie des noms du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) selon le plus juste des avis des ulémas. Ils sont formés de la juxtaposition des lettres qui figurent au début des sourates comme Sad, Qaf, Noun et consort.» Extrait de Madjmou Fatawa Ibn Baz (18/53).

Nul doute qu'il est bien préférable de prendre la précaution de se passer des noms en question compte tenu de la divergence de vues dont ils font l'objet au sein des ulémas et par préférence pour les  bons noms et les bons sens connus.

Si toutefois quelqu'un s'est déjà donné ce nom (Yacine) ou l'a donné à son enfant, il ne semble pas gênant de le maintenir, s'il plaît à Allah.

Quant à la réprobation de l'adoption de Yacine comme nom sur la base de l'argument selon lequel Yacine est l'un des noms du Coran, on y répond en disant qu'on a utilisé certains titres des sourates du Coran comme noms. C'est le cas de Muhammad, d'Ibrahim, de Noé, de Youssouf, de Loqman, et de Maryam, noms qu'il est permis d'adopter.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments