224885: Existe-t-il une contradiction entre le fait d’avoir créé les créature pour l’adoration et le fait de ls avoir créées pour l’épreuve?


Allah dit dans Son livre qu’Il nous a créés pour Son adoration mais nous Le voyons dire ailleurs qu’Il nous a créés pour nous éprouver. N’y a-t-il pas là une contradiction?

Date de Publication: 2017-07-17

Louanges à Allah

Il n’y a aucune contradiction entre le fait d’avoir créé les hommes pour l’adoration et le fait de les avoir créés pour les éprouver car l’adoration elle-même est une épreuve qu’Allah Très-haut inflige à Ses fidèles serviteurs pour révéler celui qui va croire et celui qui va mécroire ; celui qui va Lui obéir et celui qui va Lui désobéir, et pour justifier la récompense attribuée au bienfaiteur et la sanction infligée au malfaiteur. De même, l’épreuve repose sur une sagesse qui réside dans son aptitude à révéler l’attitude du fidèle devant les malheurs, qui peut être soit la fermeté ,soit la panique. Quand l’épreuve est positive parce que porteuse de biens , elle suscite encore la réaction du concerné qui peut soit exprimer sa reconnaissance, soit son  ingratitude.

Peut-être l’auteur a -t-il eu l’illusion de l’existence d’une contradiction parce qu’il croit que l’épreuve se limite au malheur et que celui qui y demeure ferme sera récompensé  et que celui qui panique et glisse dans l’infidélité commet un péché et encourt le châtiment. Cette perception de l’épreuve est réductrice.

La juste conception de l’épreuve est plus vaste que celle qui la limite au malheur car elle s’applique à toutes les affaires des humains, leurs actes et les autres détails de leur vie. En effet, vivre c’est s’exposer à l’épreuve, la jouissance de la santé implique une épreuve, la souffrance qui accompagne la maladie constitue une épreuve, le bonheur, les biens, la subsistance, l’environnement immédiat, le savoir tout cela s’accompagne d’épreuves administrées par Allah pour faire apparaître la réaction de l’éprouvé et voir s’il va s’orienter à droite ou à gauche en obéissant au Clément ou en se livrant à Satan? C’est dans ce sens qu’Allah le Puissant et Majestueux dit: « Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre » (Coran,67:2) et « Et c’est Lui qui a créé les cieux et la terre en six jours, - alors que Son Trône était sur l’eau, - afin d’éprouver lequel de vous agirait le mieux » (Coran,11:7) et « Et sur toi (Muḥammad) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui » (Coran,5:48) et « C’est Lui qui a fait de vous les successeurs sur terre et qui vous a élevés, en rangs, les uns au-dessus des autres, afin de vous éprouver en ce qu’Il vous a donné » (Coran,6:165).

Tous ces versets indiquent que l’épreuve sou tend la création de l’homme. L’épreuve comprend la prescription de la charge qui inclut l’adoration. Celui qui s’acquitte de celle-ci dans son sens qui s’étend à tout bon acte, aura gagné.Celui qui en fait une application incomplète subira une perte conséquente. Ibn Qayyim al Djawziyyah (Puisse Allah lui accorder Sa récompense) dit: «Le Transcendant (nous) a informé de la création du monde, de la mort, de la vie, et de la décoration de la terre grâce à ce  qu’elle porte et dit qu’Il ne l’a fait que pour éprouver Ses créatures  de manière à révéler la quelle d’entre elles accomplira la meilleure oeuvre conforme aux préférences du Maitre Très-haut et répondant à la finalité pour laquelle elle a été créée comme Il a créé le monde. Cette finalité n’est autre que Son adoration qui implique Son amour et Son obéissance. Elle représente la meilleure ouvre accomplie pour prouver Son amour et obtenir son agrément.» Extrait de Rawdhatoul Mouhibbine, 61.

L’érudit Muhammad al-Amine ach-chinquiti (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit dans son explication de la parole du Très-haut: « Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent.  » (Coran,52:56): « Le vrai sens de ce noble verset est- s’il plait à Allah- que pour qu’il M’adorent  signifie: pour leur donner l’ordre de M’adorer et de subir mon épreuve à travers les charges que Je leur impose pour les récompenser ensuite en fonction de leurs actes, bons ou mauvais. Nous avons dit que c’est le vrai sens du verset parce que d’autres versets clairs du livre d’Allah le confirment. Le Très-haut a affirmé sans ambages dans des versets de Son livre qu’Il les a créés pour les éprouver de manière à voir lequel d’entre eux accomplira la meilleure oeuvre et qu’Il les a créés pour les récompenser en fonction de leurs oeuvres. Le Très-haut dit au début de a sourate de la caverne: « Nous avons placé ce qu’il y a sur la terre pour l’embellir, afin d’éprouver (les hommes et afin de savoir) qui d’entre eux sont les meilleurs dans leurs actions. » (Coran, 18:7).

Le fait pour l’Auguste et Très-haut d’affiner clairement dans les dits versets que la sagesse qui sou tend leur création implique qu’ils (les humains) soient éprouvés de manière à montrer lequel d’entre eux accomplira la meilleure oeuvre explique que pour qu’ils M’adorent car la meilleure explication du Coran vient du Coran lui-même. Il est bien connu que le résultat visé à travers un acte de bienfaisance n’est atteint que quand le bienfaiteur est bien récompensé et le malfaiteur justement sanctionné.

Voilà pourquoi le Très-haut dit clairement que la raison de leur (les humains)création initiale et de leur résurrection finale est de bien attribuer au bienfaiteur sa récompense et au malfaiteur sa sanction. C’est dans le même sens que le Très-haut dit au début de la sourate Jonas: «C’est vers Lui que vous retournerez tous, c’est là, la promesse d’Allah en toute vérité! C’est Lui qui fait la création une première fois puis la refait (en la ressuscitant) afin de rétribuer en toute équité ceux qui ont cru et fait de bonnes œuvres. Quant à ceux qui n’ont pas cru, ils auront un breuvage d’eau bouillante et un châtiment douloureux à cause de leur mécréance!  » (Coran,10:4) et dans la sourate l’Etoile : « A Allah appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre afin qu’Il rétribue ceux qui font le mal selon ce qu’ils œuvrent, et récompense ceux qui font le bien par la meilleure [récompense] » (Coran,53:31)

  Le Très-haut condamne la croyance par l’homme qu’on va le laisser vivre sans lui adresser  ni ordre ni interdit. Il  a expliqué qu’Il n’a fait passer l’homme d’une étape vers l’autre avant de lui donner une existence (indépendante) que pour le ressusciter après sa mort. C’est-à-dire pour le récompenser en fonction de son oeuvre. C’est à ce propos que le Très-haut dit: « L’homme pense-t-il qu’on le laissera sans obligation à observer?  N’était-il pas une goutte de sperme éjaculé? Et ensuite une adhérence Puis [Allah] l’a créée et formée harmonieusement; puis en a fait alors les deux éléments de couple: le mâle et la femelle?  Celui-là [Allah] n’est-Il pas capable de faire revivre les morts? » (Coran,75:36-40)  Extrait d’adhwaa al-bayaan fii idhaah al-qur’an bil qour’aan (7/445)

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments