47565: Les causes et le remède de la torpeur


Quelle est la meilleure solution à apporter à la torpeur qui affecte l’attitude envers la foi et survient auprès d’une personne au paravant pieuse et peut s’accentuer au point de la rendre incapable de lire le Coran?

Date de Publication: 2017-06-29

Louages à Allah

Cette torpeur a des causes qu’il faut bien diagnostiquer avant de chercher les moyens d’y remédier. Figurent parmi les causes la faiblesse du contact avec Allah Très-haut, la paresse dans la pratique du culte, la compagnie de gens hésitants, le goût immodéré des plaisirs matériels, le refus de réfléchir sur l’au-delà et partant la réticence à se préparer à rencontrer Allah le Très-haut.

Quant à la manière de traiter la torpeur qui frappe le musulman dans sa pratique cultuelle, elle implique plusieurs choses: 

1.La consolidation du lien qui l’attache à son Maître Très-haut à travers une  lecture du Coran accompagnée de sa méditation, déduire de celle-ci l’incommensurabilité d’Allah inséparablement liée à celle de Son livre et réfléchir sur l’importance de Ses noms,  attributs et actes.

2.Perpétuer les prières surérogatoires, peu en importe la quantité, car l’une des plus fréquentes causes de la torpeur qui frappe le musulman réside dans une accélération excessive des pratiques cultuelles au début de l’engagement du fidèle. Ce qui du reste n’est pas conforme à l’enseignement du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) recommandé aux membres de sa communauté. C’est dans ce sens qu’Aicha (P.A.a) qualifie sa pratique cultuelle de « durable » donc ininterrompue. En plus, le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) nous a appris que « les meilleures oeuvres auprès d’Allah restent les plus durables, fussent-elles de faible quantité. » Aussi le musulman qui veut s’éviter la torpeur doit se contenter d’une oeuvre de petite quantité mais durable car elle l’emporte sur une oeuvre de grande quantité mais éphémère.

3.Veiller à se trouver de bons compagnons dynamiques. Car un compagnon énergique vous transmet son énergie, comme le paresseux serait gêné par un compagnon qui déborde d’ambition. Recherchez des compagnons  qui s’adonnent à la mémorisation du Coran, à la recherche du savoir et à la prédication. En effet, de tels compagnons vous exhorteraient à vous livrer à la pratique cultuelle et vous guideraient vers le bien.

   4.    La lecture des ouvrages consacrés aux biographies des illustres hommes réputés pour la hauteur de leurs ambitions. Vous y trouverez de bons modèles pouvant vous servir dans votre marche vers Allah. Figurent parmi ces livres : oulouw al-himma de Cheikh Muhammad ibn Ismail et Salah al-oumma fii oulouw al-himma de Cheikh Sidi Afaani.

5.Nous vous recommandions le recours à la prière, notamment au cours du dernier tiers de la nuit. Car celui qui se réfugie auprès de son Maître et Le sollicite pour être raffermi dans la belle conduite de sa pratique cultuelle ne sera jamais déçu . 

Nous demandons à Allah de vous assister à faire ce qu’Il agrée et de vous inspirer les meilleures moeurs et les plus beaux  actes et paroles.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments