153691: La différence entre l'hypocrisie majeure et l'hypocrisie mineure


Quelle est la différence entre les grande et petite hypocrisie? Celui qui en nourrit l'une sera -t-il condamné à demeurer éternellement en enfer?

Date de Publication: 2015-10-05

Réponse

Louanges à Allah

L'hypocrisie majeure consiste à cacher la mécréance et à afficher l'adhésion à l'islam. Al-Djoudjani (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit à ce propos: «L'hypocrite est celui qui nourrit la mécréance mais exprime la croyance.» Extrait de Taarifaat,p. 298. Celui qui affiche la croyance en Allah, en Ses anges, en Ses livres n en Ses messagers tout en dissimulant le contraire ne serait-ce qu'en partie, celui-là est animé de l'hypocrisie majeure. Ce sont de tels individus qui sont visés dans les propos du Très haut :«Les hypocrites seront, certes, au plus bas fond du Feu, et tu ne leur trouveras jamais de secoureur.» (Coran,4:145).

Font partie des plus grandes caractéristiques des hypocrites le mensonge, la trahison, la traitrise et la radicalisation des querelles. Quant à l'hypocrisie mineure, appelée parfois  l'hypocrisie pratique, elle se manifeste à travers les actes et consiste à accomplir un bon acte dans une mauvaise intention ou à nourrir une intention tout-à-faire opposée aux apparences sans que ce  comportement porte sur les fondements de la foi déjà évoqués. Relève de ce chapitre le fait de tomber dans un des domaines de l'hypocrisie  pratique ou le fait de posséder  les caractéristiques des hypocrites comme le recours au mensonge, à la trahison et au non respect des rendez vous.

D'après Abdoullah ibn Amr (P.A.a) le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Celui qui en possède quatre (caractéristiques ) est un hypocrite accompli. Celui qui en possède une  baigne dans l'hypocrisie jusqu'au moment où il s'en débarrassera , à savoir tromper celui qui vous fait confiance, tenir un discours mensonger, violer les engagements souscrit et radicaliser les querelles.»  (Rapporté par al-Bokhari,34 et par Mouslim,58).

Tout adepte de la foi en l'unicité absolue d'Allah qui  n'en possède pas moins l'une de ces caractéristique baigne dans l'hypocrisie mineure en fonction de ce qu'il fait et des qualités qu'il se donne. C'est parce qu'ils s'assimile aux hypocrites dans certaines de leurs pratiques, même s'il n'est pas complètement comme eux.

Cheikh al-islam (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: « L'hypocrisie  revêt une forme majeure qui consiste à cacher la mécréance (tout en affichant la croyance) et la forme  mineure qui se traduit par une différence entre ce qui s'affiche et ce qui se cache à propos de l'attitude de l'individu envers les obligations. Ceci est bien connu chez les ulémas. C'est même sur quoi ils se fondent pour expliquer la parole du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui): «Les signes (dénonciateurs) de l'hypocrite sont au nombre de trois: tenir un discours mensonger, ne pas respecter les rendez vous et violer les engagements.» At-Tirmidhi et d'autres l'ont mentionné et attribué aux ulémas. De nombreux ancêtres pieux ont affirmé l'existence de différents niveaux dans l'hypocrisie , la mécréance et l'associationnisme.» (Madjmou' al-Fatawa,11/140).

Al-Hafidz ibn Radjab (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « L'explication du terme nifaq adopté par les ulémas reconnus comme tels est que nifaq signifie linguistiquement ruser , user de stratagème et afficher le contraire de ce qu'on cache. Du point de vu de la loi religieuse, le nifaq est de deux sortes: l'hypocrisie majeure qui consiste à afficher la croyance en Allah, en Ses anges, en Ses livres , en Ses messagers et au jour dernier tout en cachant le contraire d'une partie ou de la totalité de ce qu'on déclare.

Voilà l'hypocrisie qui prévalait du vivant du Message d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui). C'est ce que le Coran condamne et stigmatise tous ceux qui l'adoptent , le déclare mécréants et annonce que ses partisans seront logés dans les couches inférieures de l'enfer. La seconde sorte de l'hypocrisie porte sur la pratique et consiste à afficher publiquement un bon comportement tout en nourrissant le contraire.

En somme, l'hypocrisie mineure renvoie à la différence entre ce qu'on affiche et ce qu'on cache d'après les propos d'al-Hassan. L'hypocrisie mineure conduit à l'hypocrisie majeure de la même manière que les actes de  désobéissance mènent à la mécréance . De la même manière qu'on craint que celui qui persiste dans le péché  ne finisse par perdre sa foi lors de sa mort, de même manière celui qui persiste dans l'hypocrisie risque de devenir un pur hypocrite.

L'imam Ahmad ibn Hanbal a été interrogé en ces termes: «Que dis-tu de celui qui ne crains pas de tomber dans l'hypocrisie?»- Il répondit: «Qui peut être sûr de ne jamais tomber dans l'hypocrisie?» Al-Hassan jugeait hypocrite celui qui laissait apparaître les caractéristiques comportementales de l'hypocrisie pratique. Une attitude pareille a été rapportée de Houdhayfa.» Citation résumée. (Djami' al-ouloum wal hikam,p. 430-434).

Celui qui adopte des aspects de l'hypocrisie mineure jusqu'à sa mort ne sera pas jeté éternellement en enfer. Seul subira ce sort celui qui est animé de l'hypocrisie majeure. Il n'en demeure pas moins vrai que l'hypocrisie mineure conduit à l'hypocrisie majeure comme il est déjà dit précédemment. C'est la raison pour laquelle les Compagnons et les ancêtres pieux (P.A.a) sollicitaient la protection d'Allah contre l'hypocrisie mineure.

Cela dit, celui  parmi les musulmans qui traine des aspects de l'hypocrisie mineure ne fait pas partie de ceux qui séjourneront éternellement en enfer. Bien au contraire, son sort dépendra de la volonté d'Allah Très haut dans l'au-delà. S'il veut le punir par le feu à cause de son péché, Il l'en fera sortir en raison de sa part de la foi en l'unicité absolue d'Allah. Il peut aussi lui pardonner  comme il peut le faire avec tous ceux qui, tout en ayant attesté la foi en l'unicité absolue d'Allah, n'en ont pas moins commis des péchés. Quant à celui qui aura persisté dans l'hypocrisie majeure, il séjournera éternellement en enfer. Puisse Allah nous en protéger. Allah le sait mieux. Pour plus d'informations, se référer à la réponse donnée à la question n° 21249 et à la réponse donnée à la question n° 145700.

Islam Q&A
Create Comments