219312: La meilleure manière de prier pour le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui)


Je fais partie de ceux qui prient pour le Prophète 50/100 ou plus par jour ou plus selon les circonstances. Je dis:« Monseigneur! Salue Muhammad et les siens.» Quelqu'un m'a dit que ma manière de prier pour le Messager d'Allah est incomplète. Puisse Allah vous récompenser par le bien. Apprenez-moi la meilleure manière de prier pour le maître des créatures et dites-moi si , réellement, ma manière de le faire est insuffisante.

Louanges à Allah

Prier pour le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) fait partie des grands actes à travers lesquels on se rapproche à Allah, les très importants actes d'obéissances recommandés par la loi. Cette prière est l'une des  invocations les plus utiles au fidèle serviteur ici-bas et dans l'au-delà. Elle découle de la perfection de l'amour qu'on voue au Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) et exprime sa vénération et le respect de ses droits.

S'agissant de la meilleure manière de prier pour le maître des créatures (Bénédiction et salut soient sur lui), on a rapporté plusieurs formules que vous pouvez retrouver dans le livre intitulé: «Description de la prière du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui)» par l'érudit al-Albani (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde)p.165, édition de la librairie al-Maarif, Ryadh. Font partie des formules les plus justes et les plus célèbres les deux formules que le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) apprit à ses compagnons (P.A.a) quand ils lui demandèrent comment prier pour lui.

La première formule:« Monseigneur! Salue Muhammad et pour la famille de Muhammad comme tu as salué Abraham et la famille d'Abraham. Tu es certes louable et glorieux. Monseigneur! Bénis Muhammad et la famille de Muhammad comme Tu as bénis Abraham et la famille d'Abraham. Tu es certes louable et glorieux.» (Rapporté par al-Bokhari,3370) et par Mouslim, 406) d'après un hadith de Kaab ibn Oudjarah (P.A.a)

La deuxième formule: «Monseigneur! Salue Muhammad et ses épouses et sa progénitures comme tu as salué la famille d'Abraham. Bénis Muhammad , ses épouses et sa progénitures comme Tu as béni la famille d'Abraham. Tu es certes louable et glorieux.» (Rapporté par al-Bokhari,3369 et Mouslim,407) d'après un hadith d'Abou Houmayd as-Saidi (P.A.a). Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) ne choisit que le meilleur, le plus noble. Voir Rawdahtou Talibine d'an-Nawawi (11/66) et Fateh al-Bari d'Ibn Hadjar (11/166) et Sifatou salati ala nabiyy par al-Albani,p. 175 et l'encyclopédie juridique koweitienne (27/97).

Il vaut mieux alterner l'usage des formules reçues en utilisant l'une une fois et l'autre une autre fois afin de mieux   se conformer à la Sunna et à la loi religieuse et pour éviter que l'usage systématique d'une formule n'entraîne l'exclusion de l'autre qui n'est pas moins rapportée de façon sûre, et pour les nombreux autres avantages qu'on rate si on pérennise l'usage d'une formule de manière à écarter les autres.

Toutefois, il convient d'attirer l'attention sur le fait qu'il n'est pas institué de mélanger des mots employés dans différentes formules pour réaliser une synthèse car c'est contraire à la Sunna d'après ce qu'affirme un groupe d'ulémas. Voir Madjmou al-Fatawa d'Ibn Taymiyya (22/335,458;24/242,247 et Djalaa al-afhaam d'Ibn al-Qayyim,P.373 et Qawaid d'Ibn Radjab,p.14 et ach-Charh al-moumti d'Ibn Outhaymine , (2/56,65;3/29,98.

Tout ce qui vient d'être dit concerne la prière faite pour le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) dans le cadre de l'ultime invocation à la fin de la prière quotidienne. Quant à la formule que vous employez en dehors de cette prière, à savoir: «Seigneur! Salue Muhammad et la famille de Muhammad» si votre compagnons qui vous a dit qu'elle est incomplète entend dire qu'elle l'est par rapport à la formule complète reçue, c'est juste. Si en revanche, il entend dire qu'elle est insuffisante et ne constitue pas une manière correcte de prier pour le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) il n' y est pas. Car votre formule est juste et permet de faire le nécessaire. Les ulémas ont toujours dit ««Seigneur! Salue Muhammad» et «Puisse Allah le bénir et le saluer» et consorts. La pratique fait l'objet d'une grande latitude, s'il plaît à Allah.

Al-Hafedh Ibn Hadjar dit dans Fateh al-Bari (11/166):«Il est vrai toutefois que la grande majorité des ulémas pense qu'on peut employer  n'importe quelle formule qui permet d'exprimer justement le sens visé. Mais, dans la prière prescrite, on doit se contenter de la formule reçue et ne pas l'abréger pour éviter de s'écarter de la sunna et (de la bonne pratique) de la religion et pour se conformer à ce qui est reçu du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui).

On observe que votre formule se limite à la prière mais ne comprend pas le salut. Or Allah nous a donné l'ordre de réunir les deux. Il en est ainsi dans la parole du Très-haut: «Certes, Allah et Ses Anges prient sur le Prophète; ô vous qui croyez priez sur lui et adressez (lui) vos salutations.» Les ulémas ont précisé qu'il est réprouvé de se contenter systématiquement de la prière sans y ajouter le salut ou de se contenter du salut sans y ajouter la prière. Si on les réunit ou se contente de la prière tantôt et du salut tantôt, on se conforme au verset..» Voir Fateh al-Bari (11/167).

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments