5092: Il a violé son repentir


J’ai été élevé au sein d’une famille musulmane pratiquante en Occident. Malheureusement, pendant mon adolescence, je me suis laissé guider par Satan et ai commis de nombreux péchés des années durant. J’ai même abandonné l’Islam. Je me suis efforcé à me repentir et à retourner (à l’Islam) au cours des deux dernières années. J’ai pratiqué les cinq piliers de l’Islam, fait de généreuses aumônes, participé à la prédication, assisté des musulmans et réservé un bon traitement à mon épouse et mes parents. En dépit de tout cela mon cœur hésite beaucoup ; parfois je suis parfaitement convaincu de la vérité ; parfois je suis sourd et muet. Je me rends souvent compte que mon cœur est dominé par l’orgueil et attiré par le péché et la haine pour la vérité.
J’ai souvent essayé d’inhiber ces sentiments négatifs mais je n’ai pas pu. Je voudrais bien redevenir musulman. Mais pour le moment, je me trouve dans une situation de soumission par rapport à Satan.
J’ai lu beaucoup de livres et écouté bon nombre de conférences en vain. Je  voudrais réussir ici-bas et échapper à l’enfer. Que faudrait-il faire ? Devrais-je prononcer l’attestation de la foi une nouvelle fois ? J’espère que vous m’aiderez.

Louange à Allah.

La question suivante a été posée à son éminence Cheikh Abd Al-Aziz ibn Baz (Puisse Allah Lui accorder Sa miséricorde) : « Je suis un jeûne ayant commis trop de péchés. J’ai même abandonné l’acquittement de la prière à la mosquée et je n’ai jamais jeûné complètement le Ramadan et j’ai commis d’autres actes abominables. Je me suis souvent engagé à me repentir, mais je recommence les actes de rébellion. J’ai comme compagnons des jeunes qui ne sont pas tout à fait droits. En plus, les amis de mes frères, qui nous fréquentent à la maison, ne sont pas pieux. Dieu sait que j’ai excessivement commis des actes affreux et, chaquefois que j’ai pris la résolution de me repentir, j’ai rechuté. C’est pourquoi je vous demande de m’indiquer un chemin qui me rapproche à mon Maître et m’éloigne de ces mauvaises pratiques ».

Voici la réponse du Cheikh (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde). Allah a dit : « Dis: "Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d' Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c' est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux. » (Coran, 39 :53 ). Les ulémas sont unanimes à soutenir que ce noble verset a été révélé à propos des repentants. Quiconque se repent sincèrement de ses péchés, verra tous ses péchés pardonnés par Allah pour ce noble verset et en vertu de Ses propos : « Ô vous qui avez cru! Repentez-vous à Allah d'un repentir sincère. Il se peut que votre Seigneur vous efface vos fautes et qu' Il vous fasse entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, le jour où Allah épargnera l' ignominie au Prophète et à ceux qui croient avec lui. Leur lumière courra devant eux et à leur droite; ils diront: "Seigneur, parfais-nous notre lumière et pardonne-nous. Car Tu es Omnipotent". » (Coran, 66 : 8). Dans ce verset, le Transcendant fait dépendre l’expiation des méfaits et l’entrée au paradis du repentir sincère. C’est-à-dire celui qui implique l’abandon des péchés, la méfiance à leur égard, le regret d’en avoir commis et la ferme décision de ne jamais y tomber de nouveau par vénération pour Allah le Transcendant, par désir de Sa récompense et par crainte de son châtiment.

Le repentir sincère implique aussi la réparation des torts ou la sollicitation du pardon des victimes au cas où l’acte de désobéissance entraîne un dommage touchant le sang, les biens ou l’honneur d’autrui. S’il n’est pas facile d’obtenir le pardon du tort concernant l’atteinte à l’honneur, on multiplie les prières pour la victime et met en relief ses meilleures actions dans les endroits où l’on médit de lui. Car les bons actes expient les mauvais. Le Transcendant a dit : «Et repentez- vous tous devant Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès.»  (Coran, 24 :31 ). Dans ce verset, le Puissant et Majestueux fait dépendre le bonheur du repentir pour indiquer que le repentant sera réellement heureux. Si le repentant fonde son repentir sur la foi et la bonne action, Allah effacera ses méfaits et les remplacera par des bienfaits. Dans la sourate de la Distinction, le Transcendant, après avoir mentionné l’idolâtrie, l’homicide injuste et l’adultère dit : «Qui n' invoquent pas d' autre dieu avec Allah et ne tuent pas la vie qu' Allah a rendue sacrée, sauf à bon droit; qui ne commettent pas de fornication - car quiconque fait cela encourra une punitionet le châtiment lui sera doublé, au Jour de la Résurrection, et il y demeurera éternellement couvert d'ignominie; sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne œuvre; ceux-là Allah changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Allah est Pardonneur et Miséricordieux;  » (Coran, 25 :69-70 ) .

Parmi les moyens d’un repentir (réussi) figure l’adoption d’une attitude humble à l’égard d’Allah le Transcendant et Lui demander de nous guider, de nous assister et de nous gratifier du repentir. En effet, c’est lui qui dit : « "Appelez- Moi, Je vous répondrai.» (Coran, 40 : 60) et : « Et quand Mes serviteurs t' interrogent sur Moi.. alors Je suis tout proche: Je réponds à l' appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu' ils répondent à Mon appel, et qu' ils croient en Moi, afin qu' ils soient bien guidés. » (Coran, 2 :186 ).

Parmi ces moyens figurent la persévérance dans le repentir, le choix de la compagnie des bons, l’imitation de leur bon comportement et l’éloignement du comportement des méchants. Il a été rapporté de façon sûre que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « L’homme subit en matière de religion l’influence de son ami, veillez donc au bon choix des amis ». Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit encore : « Le bon compagnon est comme un vendeur de parfum ;ou bien vous lui achetez de ses parfums ou bien il vous en fait cadeau ou bien vous en êtes envahis par une bonne odeur. En revanche, le mauvais compagnon est comme le forgeron ; ou bien il brûle vos vêtements ou bien il vous transmet une mauvaise odeur ».

Recueil des avis de son éminence Cheikh Abd al-Aziz ibn Baz, avis portant sur le dogme, 2e section, p. 640.

S’agissant du renouvellement de votre adhésion à l’Islam, si vous avez commis un acte qui vous en exclut totalement, il vous suffit de prononcer la profession de foi pour réintégrer l’Islam que vous aviez quitté. Si vous avez commis des péchés majeurs qui ne vous excluent pas de la religion musulmane, il vous suffit de procéder à un repentir remplissant les conditions précédemment indiquées. Evitez de désespérer de la miséricorde divine et engagez-vous dans le chemin du salut. Puisse Allah nous assister tous à faire ce qui est bon. Puisse Allah bénir notre Prophète Muhammad ». Nous demandons à Allah le Puissant et Majestueux de nous gratifier tous d’un repentir sincère, de vous pardonner, de vous soulager et de nous réunir à toi au paradis des bienfaits sur des lits placés les uns en face des autres. Amen.

Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid
Create Comments