Thu 24 Jm2 1435 - 24 April 2014
65773

Il veut commencer le jeûne à partir du 4e jour

M'est il permis de ne commencer le jeûne qu'au 4e jour du Ramadan?

Louanges à Allah.

L'observance du jeûne du Ramadan est une obligation pour tout musulman majeur, sain d'esprit et capable de jeûner.  Il est interdit à celui qui remplit ces critères de ne pas jeûner en l'absence d'une excuse car agir de la sorte reviendrait à violer l'ordre d'Allah et de son messager ( Bénédiction et salut soient sur lui) et à violer le caractère sacré de ce mois important. A ce propos Allah Très Haut: « Ô les croyants ! On vous a prescrit as-Siyam comme on l'a prescrit à ceux d'avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété,» (Coran,2: 183) et dit: «(Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc quiconque d'entre vous est présent en ce mois, qu'il jeûne» (Coran,2:185). Aussi, l'observance du jeûne devient il obligatoire dès l'apparition du croissant lunaire ou dès la fin du 30e jour de Chabaane. Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «L'Islam est fondé sur cinq:- attester qu'il n' y a pas de dieu en dehors d'Allah et que Muhammad est son messager- observer la prière- donner la zakat - accomplir le pèlerinage- jeûner le Ramadan.» (rapporté par al-Boukhari,8 et par Mouslim,16).

Si la question concerne le retardement du commencement du jeûne jusqu'au 4e jour sans aucune excuse, vous savez déjà que c'est interdit et qu'il ne faut pas le faire puisque c'est un péché majeur. Voir la réponse donnée à la question n° 38747. Si le retardement repose sur une excuse telle une maladie ou un voyage, il n'y a aucun inconvénient. Il devrait alors commencer le jeûne dès la disparition de l'excuse, que cela soit au 4e jour ou après, quitte à rattraper les jours non jeûnés, en vertu de la parole d'Allah Très Haut: «Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu'il jeûne un nombre égal d'autres jours» (Coran 2:185). C'est – à-dire que si le malade et le voyageur interrompent le jeûne, l'un et l'autre doivent rattraper après la fin du Ramadan les jours non jeûnés.

Islam Q&A
Create Comments