20267

Un nouveau musulman qui veut apprendre sa religion

Ma question comporte de nombreux aspects. Je me suis converti à l’Islam très récemment. Au début, j’observais les prières dans la mesure du possible (je ne connais pas l’arabe). Et puis une personne m’a dit que je devais m’exprimer en arabe. Dès lors, j’ai fini par cesser de prier. Mais je pense à mon Maître plusieurs fois par jour et je respecte les enseignements de l’Islam. Cependant je ne peux pas m’empêcher de commettre certaines choses que je sais injustes.
Depuis qu’Allah m’a guidé (vers l’Islam) ma vie a beaucoup changé vers le meilleur. Je suis maintenant beaucoup plus heureux que je ne l’étais pendant de longues années ; je me soûlais quotidiennement alors que, maintenant, j’ai presque cessé de boire. J’utilisais tous mes biens dans les jeux du hasard.. Maintenant, j’ai complètement cessé. En plus, quand il m’arrive de faire des choses injustes je demeure conscient qu’elles sont injustes. Je ne veux pas retourner à ma vie antérieure. Je suis conscient qu’Allah me guide par des moyens que je ne connais pas. Je n’ai pas conscience de pécher mais je sais pourquoi j’agis comme je le fais.
J’ai interrogé plusieurs musulmans parmi mes camarades de travail et même une personne que j’ai croisé sur Internet ; j’ai demandé à tous comment prier correctement et sollicité leur aide pour d’autres affaires… Mais, étant australien, ils ne me prennent pas ma conversion au sérieux; ils restent encore septiques. Je crois que je ne suis pas parfait, mais grâce à Allah, je suis beaucoup meilleur par rapport au passé et je sais que je peux réussir (dans mon effort d’adaptation à l’Islam). Je sais que j’ai beaucoup à apprendre.Prodiguez-moi des conseils, s’il vous plaît. Devrais-je me débrouiller tout seul ou faut-il continuer à solliciter l’aide des musulmans même s’ils ne semblent pas désireux de m’assister ?

Louange à Allah

Louange à Allah, au début et à la fin ; qu’Il soit toujours loué, Lui qui guide qui Il veut et accorde le bonheur à qui Il lui plaît et sauve Son serviteur de l’égarement et ne cesse de soutenir Ses alliés jusqu’à l’avènement de l’Heure.

Frère musulman !

Nous vous félicitons pour le bienfait qui consiste à avoir été guidé (vers l’Islam) et demandons à Allah de vous y raffermir jusqu’à la mort.

Vous avez certes accompli une grande réalisation en décidant de vous convertir à l’Islam, de rompre avec l’égarement dans lequel vous avez grandi et d’éviter le polythéisme qui vous est interdit. Bienvenue en tant que nouveau frère pour les musulmans ! Bienvenue en tant qu’honorable visiteur de ce site.

Tout d’abord, nous vous rappelons que l’homme traverse ici-bas une énorme épreuve en face de laquelle, il a besoin de s’armer de patience, de fermeté et de détermination jusqu’à sa mort : «Ô homme! Toi qui t' efforces vers ton Seigneur sans relâche, tu Le rencontreras alors. » (Coran, 84 :6).

Parmi les épreuves qu’Allah inflige à Ses serviteurs, figurent les prescriptions et les obligations comme les prières, le jeûne, la zakate, le pèlerinage et les autres pratiques cultuelles, et comme les proscriptions comme le mensonge, la tricherie, la fornication, le sodomie et les autres interdits. Cette épreuve fait apparaître le vrai croyant qui se conforme à l’ordre d’Allah et entrera au paradis, et le menteur hypocrite qui n’obéit pas à Allah, et qui entrera en enfer.

Veuillez – puisse Allah vous assister -  faire de votre mieux pour apprendre l’ordre d’Allah afin de l’exécuter et connaître les interdits d’Allah pour les éviter.

Les ordres et les interdits sont nombreux et il serait impossible de les énumérer ou de les expliquer en un seul endroit. Mais nous renvoyons aux réponses données dans notre présent site à des questions qui portent sur les enseignements de la droite religion. Nous espérons que vous les passerez en revue et les lirez. Peut-être Allah vous les rendra-t-Il utile.

Quant à la nécessité d’apprendre l’arabe, elle est réelle, mais il ne s’agit pas d’un apprentissage approfondi ; Il se limite à ce qui est strictement nécessaire pour bien connaître les pratiques de la religion. Voir la question 6524 (la non connaissance de l’arabe ne justifie pas l’abandon de la prière puisque vous pouvez en apprendre en peu de temps juste ce qu’il faut pour la bonne conduite de vos prières. Veillez surtout à bien observer la prière à son heure et à son correct accomplissement dans la mesure du possible (Allah n’impose à personne ce qui dépasse ses capacités).

S’agissant des modalités de la prière, vous les trouverez dans la réponse donnée à la question n° 13340. Voir pour plus de détails les questions 8580, 2427 et 11040.

Enfin, nous vous conseillons de chercher un centre islamique local et de trouver des compagnons parmi les musulmans pratiquants. N’oubliez surtout pas de visiter les sites sûrs et d’en tirer profit dans la mesure du possible. Nous vous assurons en même temps que nous serons heureux d’être à votre service et au service de vos pareils qui sont à la recherche de connaissances utiles. Nous vous apporterons les conseils et les instructions dot nous disposons. Restez en contact avec nous. Puisse Allah vous protéger. Salut.

Islam Q&A
Create Comments