Wed 23 Jm2 1435 - 23 April 2014
109344

À son arrivée à Mouzdalifah, le pèlerin effectue les prières du maghrib et d'isha en les raccourcissant et en anticipant la dernière

Nous sommes un groupe arrivé à Mouzdalifah immédiatement après le coucher du soleil. Certains dirent: nous prions le maghrib et l'isha en anticipant la dernière prière. Je leur dis: nous la prions en la reculant car c'est ce que fit le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) et parce que je sais que certains ulémas affirment qu'on peut recourir à un regroupement retardé des deux prières à Mouzdalifah et certains disent même que si on faisait le contraire , cela ne suffirait pas?

Louanges à Allah

«Ce qui est exact c'est que, dès son arrivée à Mouzdalifah, le pèlerin doit accomplir ses prières car c'est ce que le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) avait fait. Si l'acte du Prophète est considéré comme un regroupent retardé des prières, c'est relatif. Car la distance est grande et le Prophète voyagea à dos de chameaux. En plus, il descendit en cours de route pour uriner puis il renouvela ses ablutions. Quelqu'un qui se déplace de cette manière ne peut arriver à Mouzdalifah qu'après l'entrée de l'heure de l'isha. Voilà pourquoi le Prophète recourut à un regroupement retardé des prières. Maintenant, si on arrive sur place avant l'entrée de l'heure de l'isha, on fait la prière du maghrib. Mais devons nous dire au pèlerin: fais la prière du maghrib puis attends que l'heure de l'isha entre ou: regroupe les deux prières en même temps? De nos jours, je pense que ce qui est plus commode , c'est de regrouper les deux prières car, en agissant ainsi, on s'évite la fatigue qui résulte de la recherche de l'eau au cas où ses ablutions seraient rompues et qu'on aurait besoin de l'eau sans pouvoir le trouver sur place.  En effet, si on va à la recherche de l'eau , on peut se perdre. C'est pourquoi nous disons que le plus commode est de regrouper le maghrib et l'isha, même si on arrive à Mouzdalifah pendant l'heure de la première prière. Quand Ibn Massoud (P.A.a) arrivait à Mouzdalifah avant l'heure de la prière d'isha, il faisait la prière du maghrib puis il prenait son dîner puis il donnait à son muezzin l'ordre de  lancer l'appel à la prière d'isha puis il accomplissait celle-ci. Ce qui signifie qu'Ibn Massoud (P.A.a) pensait que quand le pèlerin arrive à Mouzdalifah pendant la prière du maghrib, il doit se contenter d'accomplir cette prière sans le regrouper avec l'isha. »

Madjmou' fatawa d'Ibn Outhaymine (23/63).
Create Comments