Thu 24 Jm2 1435 - 24 April 2014
112135

Peut on juger hérétique toute personne qui commet une erreur dans l'interprétation du dogme?

Comment le fait de considérer certains imam des partisans de la Sunna tels an-Nawawi et Ibn Hadjar comme des innovateurs (en religion) à cause de leurs erreurs dans l'interprétation du dogme?

Louanges à Allah

On ne doit suivre personne dans l'erreur. Celle-ci est à rejeter. L'imam Malick (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) disait: « Chacun de nous peut rejeter une opinion et voir la sienne rejetée, à l'exception de l'occupant de cette tombe.» C'est –à-dire  le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui). Tout uléma peut avoir raison ou se tromper. On accepte de lui ce qui est juste et lui laisse ses erreurs. S'il s'agit d'un partisan du dogme salafite qui a commis une erreur, on lui laisse ses erreurs sans l'exclure du groupe, s'il est connu pour être fidèle aux ancêtres pieux, malgré des erreurs commises dans ses commentaires sur des hadiths ou dans des propos qu'il prononce. On ne le suit pas dans ses erreurs. C'est le cas de tous les imams. Si Chafii ou Abou Hanifa ou Malick ou Ahmad ou Thawri ou al-Awzai ou d'autres ont commis des erreurs, on retient d'eux ce qui est juste et on laisse les erreurs. L'erreur c'est ce qui contraire aux arguments religieux. C'est-à-dire les propos d'Allah et ceux de Son messager. On ne suit pas l'avis de celui qui s'oppose à ces arguments. Car il faut suivre la vérité, compte tenu de la parole du Très Haut: «Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu'il vous interdit, abstenez-vous en.»   (Coran,59:7 )

Tous les ulémas sont d'avis que tout homme peut voir ses opinions acceptées ou rejetées, à l'exception du Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui). Car il faut accepter son message et n'en rejeter aucune partie , en application du noble verset susmentionné et d'autres abondant dans le même sens, et en vertu de la parole du Très Haut: «si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier.» (Coran,4: 59 )

Madjmou' fatawa Ibn Baz,28/254.
Create Comments