166861: Déposer des dépouilles mortelles devant les rangs des prieurs en train d'accomplir une prière canonique.


On place les dépouilles mortelles en direction de la quibla en vue de leur faire la prière des morts. Auparavant, on procède à la prière canonique avant de s'occuper de celle faite pour les morts. Comment juger cette pratique?

Louanges à Allah

Il n'y a aucun mal à placer des dépouilles mortelles devant les rangs des prieurs qui s'apprêtent à faire la prière canonique avant de s'occuper de celle faite pour les morts. Cheikh Ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a été interrogé en ces termes: «si on apportait une dépouille mortelle le vendredi pendant la prière, devrions nous la mettre devant ou derrière les prieurs? Je vous remercie.»

Voici sa réponse: «il y a grande latitude en la matière. On peut la mettre devant, derrière, à gauche ou à droite des prieurs; Il n' y a aucun inconvénient. La dépouille mortelle est à placer dans la mosquée ou près d'elle jusqu'à ce que les gens terminent leur prière canonique puis on amène la dépouille mortelle pour qu'on lui fasse la prière des morts. Il n' y a aucun inconvénient à ce qu'on la place devant les prieurs , à leur droite , à leur gauche ou derrière eux. Je ne connais aucun inconvénient à le faire…» Extrait de fatawa nouroune al- darb,2/112.

Cheikh Ibn Outhaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a été interrogé en ces termes: «qu'en est il du fait de placer une dépouille mortelle devant les prieurs pour qu'on lui fasse la prière des morts après la prière canonique?»

Voici sa réponse: «il n' y a aucun inconvénient si on sait que cela ne les préoccupe pas. si, au contraire, on sait que cela les préoccupe, il est réprouvé que le prieur ait devant lui quelque chose qui pourrait le distraire. Elle peut ne pas préoccuper les prieurs si on la place dans un angle de la mosquée et non au milieu des rangs des prieurs.» Extrait de fatawa nouroune ala ad-darb.

Cheikh Souleymane ibn Abdoullah al-Madjid (puisse Allah le garder) dit: «Il n' y a aucun inconvénient à ce que les gens accomplissent  la prière canonique en présence d'une dépouille mortelle placée devant eux car il n'y a aucun argument permettant de soutenir le contraire. Quant aux propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui): «Ne priez pas orientés vers des tombes» (rapporté par Mouslim d'après un hadith d'Abou Mourchid al-Ghanawi, il ne renferme aucun argument car une dépouille mortelle ne peut pas être appelée 'tombe' ni linguistiquement, ni coutumièrement ni religieusement.» Allah le sait mieux. Extrait du site du Cheikh

http://www.salmajed.com/fatwa/findnum.php?arno=7468

Certains ulémas l'interdisent en se fondant sur les propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui): «ne vous assoyez pas sur des tombes et ne vous orientez pas vers elles dans vos prières.» (rapporté par Mouslim, 972).

Cheikh al-Moubarakfouri (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit: «ne vous orientez pas vers elles dans vos prières» signifie ne vous mettez pas derrière elles. Selon al-Quari ceci ressemble fortement à la manière de placer les dépouilles mortelles  inventée par les mecquois qui placent les dépouilles mortelles près du mur de la Kaaba puis prient derrière elles.» Extrait de Touhfat al-Ahwazdi charh sunan at.-Tirmidhi. Commentant ces propos, al-Albani ( puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit :«il entend par là la prière canonique. En effet , c'est une tentation générale qui s'est étendue aux pays du cham, d'Anatolie et ailleurs. Il y a un mois , nous avons découvert une odieuse photo montrant une rangée de prieurs prosternés derrière des cercueils placées devant eux et contenants les corps d'un groupe de turcs victimes du naufrage d'un bateau.» Extrait de tahdhir as-sadjid min itikhadhi al-qoubouri massadjid.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments