Thu 24 Jm2 1435 - 24 April 2014
9320

Le jugement du fait d’embrasser le Coran

Comment juger le fait d’embrasser le Coran après sa chute à partir d’un endroit élevé ?

Louange à Allah

Nous ne connaissons aucun argument qui justifie cela. Mais il n’y a aucun mal à le faire puisqu’il a été rapporté que le grand Compagnon, Ikrima ibn Abi Djahl (P.A.a) embrassait le Coran et disait : « C’est la parole de mon Maître ». En tout cas, il n’y a rien à embrasser le Coran, mais ce n’est pas institué. Si quelqu’un l’embrasse en signe de vénération à la suite de la chute  du livre d’un endroit élevé, il n’y a aucun mal, s’il plaît à Allah.

Voir l’ouvrage intitulé : Madjmou fatawa wa maqalat mutanawwia par son éminence, l’érudit, Cheikh Abd al-Aziz ibn Abd Allah ibn Baz (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde). Vol. 9 p. 289.
Create Comments