Jeudi 14 Rabii 1 1440 - 22 novembre 2018
Français

Quel est Le meilleur dhikr dans l'absolu?

195274

date de publication : 26-02-2015

vues : 7174

question

Quel est Le meilleur dhikr dans l'absolu?
S'agit-il de la lecture du Coran, de la répétition de la formule: il n'y a pas de dieu en dehors d'Allah?

texte de la réponse

Louanges à Allah

Tous les ulémas sont d'avis que le saint Coran constitue le meilleur dhikr. A ce propos, Soufiane at-Thawri (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit :Nous avons entendu que la lecture du Coran est le meilleur dhikr à pratiquer. Fiqh al-adiyya waladhkaar (1/50).

L'imam an-Nawawi dit: Sachez que la récitation du Coran reste le meilleur des dhikr. Ce qui est demandé c'est que la lecture soit accompagnée de méditation. Extrait d'al-adhkaar (101).

Cependant, la conjonction des actes méritoires comme la lecture du Coran et le dhikr est préférable, si cela est possible.

Cheikh al-islam Ibn Taymiya (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit: Le fait qu'une chose soit la meilleure dans l'ensemble ne signifie pas nécessairement qu'elle soit meilleure dans tous les cas ni pour tout le monde. Car, ce qui est considéré moins bien dans son domaine où il est institué, est préférable au meilleur dans l'absolu. La glorification prononcée dans la génuflexion et la prosternation est meilleure que la lecture du Coran. La prononciation des formules il n' a pas de dieu en dehors d'Allah et Allah akbar et l'ultime invocation de la prière et celle faite après la prière sont toutes meilleures que la lecture du Coran. Extrait de madjmou al-fatwa (24/236-237)

Cheikh Ibn Outhaymine (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit: Ce qui est jugé moins bien peut (parfois) l'emporter sur ce qui est déclarermeilleur . Voici un exemple : la lecture du Coran fait partie des meilleurs dhikrs, le Coran étant le meilleur rappel. Si un lecteur du Coran entendait le muezzin lancer l'appelà la prière, serait-il préférablequ'il continue de lire ou s'arrêter pour répliquer à l'appel du muezzin? Nous disons dans ce cas qu'il est préférable qu'il donne la réplique au muezzin, bien que la lecture du Coran l'emporte sur le dhikr (dans l'absolu). Mais ce dernier reste (la meilleure pratique) là où elle est demandée spécifiquement). La lecture du Coran n'est pas liée à un temps précis. On peut la faire quand on veut alors que la réplique à donner au muezzin ne se fait que durant l'appel lancé par lui. Extrait de liqaat al-bab al-maftouh.

Cheikh Ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: Leswirds (ensemble de litanies à répéter quotidiennement) composés de dhikr et invocations reçus du Prophète (Bénédiction et saluts soient sur lui) doivent de préférence être dits au début et à la fin de la journée, donc au sortir de la prière du matin et de la seconde prière de l'après midi. Cette pratique l'emporte sur la lecture du Coran car elle est inscrite dans un laps de temps déterminé et elle se rate après son écoulement tandis que le temps de la lecture du Coran reste vaste. Extrait de madjmou al-Fatawa Ibn Baz (8/312) Voir encore (26/72).

Allah le sait mieux.

Envoyer les observations