Wed 16 Jm2 1435 - 16 April 2014
10803

Elle ne veut plus procéder au lavage des femmes mortes à cause du manque de sensibilité qui en résulte

Voici une femme qui procédait bénévolement au lavage des mortes puis elle a refusé de continuer ce travail, malgré le besoin qu’on en a, sous prétexte qu’elle en a subi le manque se sensibilité et la dureté (de cœur) devant les morts… Peut-on être d’accord avec elle ?

Louange à Allah

Il lui est demandé d’espérer la récompense (divine) et de poursuivre avec patience le lavage des mortes aussi longtemps qu’on aura besoin de ses services et qu’elle jouira d’une bonne réputation et de la maîtrise du travail. En effet, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Allah satisfera les besoins de celui qui cherche à satisfaire les besoins de son frère (en religion) (rapporté dans les Deux Sahih). Il a dit encore : « Allah sera au service du serviteur aussi longtemps que celui-ci sera au service de son frère (en religion) (rapporté par Mouslim dans son Sahih). De nombreux hadith abondent dans le même sens.

Madjmou’ fatawa wamaqalaat mutanawwia de son éminence l’érudit cheikh Abd al-Aziz ibn Baz vol. 13 p. 117.
Create Comments