Thu 17 Jm2 1435 - 17 April 2014
13982

Un prélèvement effectué au col de l’utérus peut-il remettre en cause le jeûne de l’intéressée ?

Est-il permis à la jeûneuse de se faire examiner par une infirmière qui effectue un prélèvement au col de l’utérus ?

Louange à Allah

Le prélèvement effectué au col de l’utérus pour une patiente qui observe le jeûne peut entraîner la rupture du jeûne, s’il en résulte l’émission de sperme puisque cela s’accompagne d’une sentation de plaisir. En l’absence de celui-ci, l’opération ne remet pas le jeûn en cause. Mais il vaut mieux l’éffectuer pendant la nuit.

Cheikh Abd al-Karim al-Khoudayr
Create Comments