Mon 21 Jm2 1435 - 21 April 2014
171497

Trouve-t-on dans la Sunna authentique la lecture d'une sourate déterminée du Coran avant de commencer un voyage?

J'ai lu un hadith de Djoubayr (P.A.a) dans lequel il dit que le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Quand vous sortez pour voyager, vous avez à lire les sourates al-kafiroun, an-nasr,al-ikhlas,al-falaq et an-nas d'un seul coup en les précédent de la formule bismillahi.. et en les clôturant par la même formule. Voilà pourquoi, j'ai besoin d'une réponse étayée par le livre et la Sunna.

Louanges à Allah

Voici le texte intégrale du hadith en question: « d'après Djoubayr ibn Mout'im (P.A.a) le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) lui a dit:« Veux-tu, ô Djoubayr, en cas de voyage être parmi les meilleurs de vos compagnons en termes de tenue et de viatique?

-oui, que mes père et mère te rachètent!

-Il dit: alors, lis ces cinq sourates 110,111,112,113 et 114 et commence chaque sourate par bismillahi ar-rahmani ar-rahimi et termine ta lecture par la même formule.» Djoubayr dit: j'était riche, propriétaire d'une grande fortune. Je sortais  en voyage avec ceux avec lesquels Allah voulait que je sortis et j'était parmi ceux d'entre eux qui avaient la meilleure tenue et avaient besoin du minimum de viatique. Je demeure encore depuis que le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) me le les apprit parmi ceux qui se comportent le mieux en voyage et ceux qui possèdent le plus riche viatique jusqu'au retour de mon voyage.» (rapporté par Abou Yaala dans son Mousnad,13/339, hadith n° 4719. Ce hadith est faible et comporte des inconnus dans sa chaîne. Al-Haythami en dit dans Madjma' az-Zawaid,10/134: on trouve dans sa chaîne de rapporteurs des gens que je ne connais pas.

Dans as-silsilah adhaifa (6963), Cheikh al-Albani qualifie ce hadith de contestable.

Cela étant, on ne peut pas utiliser ce hadith comme argument de la recommandation de la lecture d'une partie quelconque du Coran avant de commencer un voyage. On ne peut pas non plus en tirer un argument pour  débuter  chaque sourate par la récitation de la basmalah (au nom de Dieu, le Clément, etc.). Voir la réponse donnée à la question n° 149125.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments