90112: Quel est le groupe sauvé?


Veuillez bien expliquer clairement comment distinguer entre les groupes religieux qui prétendent tous suivre la bonne voie. Nous, nous savons que les Partisans de la Sunna et du Rassemblement sont ceux qui suivent la bonne voie. Mais il y a des musulmans qui ne connaissent pas le statut des autres groupes qui commencent à nos jours à se répandre et à se faire connaître, comme l'avait prédit le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) dans un hadith selon lequel il y aurait 73 groupes (Allah le sait mieux) dont un seul suivrait la voie droite et serait sauvé. Comment faire la distinction entre les différents groupes pour pouvoir réfuter leurs arguments et s'éloigner d'eux et de leurs agissements? J'espère que vous nous apporterez des arguments bien référencés dans le Coran et le hadith en raison de l'importance du sujet. La majorité des gens ne savent pas. Et nous craignons que les nouveaux convertis ne se perdent dans ces querelles (sectaires). J'ai trouvé dans le site une question qui aborde ce sujet, mais je veux davantage d'éclaircissements.

Louanges à Allah

Premièrement, les divergences et les dissensions au sein de la Umma sont inévitables, comme l'attestent l'histoire et de nombreux textes de la Sunna de notre Prophète  Muhammad. Celui-ci a bien dit: « Celui d'entre vous qui vivra après moi verra de nombreuses divergences.» (Rapporté par Abou Dawoud, n° 4067 et déclaré authentique par al-Albani dans Sahihi Abou Dawoud.Les divergences ont affecté aussi bien la vie politique que la vie intellectuelle et religieuse. Ce qui abouti à l'éclosion de sectes telles les Mourdjites, les Chiites et les Kharidjites vers la fin de l'ère des califes bien guidés.

De par Sa miséricorde, le Transcendant et Très Haut a fait que ces divergences et dissensions, qui ont apparu au sein de la communauté musulmane et affecté leur foi, ont porté une appellation spécifique et revêtu une forme indépendante. De ce fait, elles n'ont jamais brouillé la doctrine des Partisans de la Sunna et du Rassemblement et la foi de l'ensemble des musulmans, de manière à l'entacher de croyances et enseignements véhiculés par des sectes égarées. C'est ainsi que les sectes n'ont jamais osé se donner l'appellation de Partisans de la Sunna et du Rassemblement, mais elles se sont contentées d'assumer leurs innovations ou de se réclamer de leur fondateur. Pour s'en apercevoir, il suffit d'examiner les noms de toutes les sectes. Le célèbre hadith évoquant la division de la Umma en 73 groupes l'atteste bien.

Mouawia ibn Abi Soufyane (P.A.a) a dit : «Il est vrai que le Messager d'Allah (bénédiction et salut soient sur lui) se dressa un jour devant nous et dit: « Certes, les gens du Livre qui vous ont précédé se sont divisés en 72 groupes et cette religion (l'Islam) en connaîtra 73 dont 72 iront en enfer et un seul au paradis. Ce groupe rassemblera les fidèles à la Sunna.» (Rapporté par Abou Dawoud, 4597) e d'autres et déclaré authentique par al-Hakim,1/128.Celui-ci le qualifie en plus de «important hadith relatif aux fondements. » Ibn Hadjar l'a jugé bon dans « takhridj al-kashshaf », 63 et Ibn Taymiyya le déclare authentique dans Madjmou' al-Fatawa, 3/345.Et ach-Chatibi l'a cité dans al- I'tissam,1/430 et al-Iraqui dans « Takhridj al-Ihyaa,3/199.Il est aussi fréquemment cité dans les ouvrages sur la Sunna par des ulémas. Et il a été rapporté par de nombreuses voies d'après un groupe de compagnons. Les versions les plus nombreuses et les plus authentiques limitent le nombre des groupes à 73.Et le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a qualifié le groupe sauvé de rassembleur. Ce qui signifie qu'il est constitué d'un rassemblement des ulémas des musulmans. Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui  ) les qualifie encore dans d'autres versions du hadith de «la plus grande majorité». C'est l'expression employée dans le hadith d'Abou Umama et dans d'autres cités par Ibn Abi Assim dans son ouvrage: as-Sunna,1/34 et dans al-Madjmou' al-Kabir,8/321 qui a employé une chaîne bonne parce que corroborée (par d'autres)

Le groupe sauvé a été décrit encore dans ces propos du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui): « Ma communauté sera divisée en 73 groupes dont tous iront en enfer à l'exception d'un seul:

- « Qui sont les gens de ce groupe,ô messager d'Allah?»

-   « Ceux qui seront comme moi et mes compagnons.»

-  C'est ce qui est dit dans un hadith d'Abdoullah ibn Omar cité par at-Tirmidhi (2641) et jugé bon par lui comme par Ibn al-Arabi dans ahkam al-Qour'an,3/284 et par al-Albani dans Sahihi at-Tirmidhi.

-   Voilà donc la plus claire marque distinctive qui permet au musulman de reconnaître le groupe sauvé. Il doit suivre la voie adoptée par la majorité des ulémas de la Umma dont l'honnêteté et la piété sont admises par tous. Le musulman doit encore suivre (les enseignements) des ulémas antérieurs depuis la génération des compagnons, celle de leurs successeurs immédiats, celle des Quatre Imam et des autres ulémas. Il doit surtout éviter toute secte qui se démarque de la majorité des musulmans par l'adoption d'innovations (religieuses)

-   Cheikh al-islam ibn Taymiyya (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: «La devise des partisans des innovations religieuses est: ne pas suivre les traces des ancêtres pieux.…» Extraits de Madjmou' al-Fatawa,4/155. Il dit encore (3/346): « La devise de ces groupes (c'est à – dire les 72 groupes opposés aux partisans de la Sunna et du rassemblement) c'est de se démarquer du Livre, de la Sunna et du consensus. Quiconque se prononce conformément au Livre, à la Sunna et au consensus fait partie des partisans du Livre, de la Sunna et du Rassemblement.»

-   Dès lors, il n'est pas permis à personne de concevoir les Chiites comme étant le groupe sauvé ni de prendre des soufis dévoyés ou des kharidjites ou des Ahbach (pour partie intégrante du groupe sauvé). Car ces groupes sont récents et ne représentent que des courants de pensée hérétiques contestés par les ulémas et la majorité des musulmans et désapprouvés par eux. Les pensées véhiculées par des groupes n'ont jamais été conformes à la foi qui animait Abou Bakr, Omar,Outhmane et Ali (PA.a) . Leur pensées n'ont jamais coïncidé non plus avec celles d'Abou Hanifa, de Malick, de Chafii et d'Ahmad ibn Hanbal…Un homme raisonnable peut il croire qu'une foi que ceux-là ignorent puisse être juste?

-   Cher frère,

-   Je crois que la plus grande et la plus claire différence entre le groupe sauvé et les groupes égarés est devenue évidente.

-   Ibn Taymiyya (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: « C'est pourquoi on a décrit le groupe sauvé comme étant celui qui regroupe les partisans de la Sunna et du Rassemblement qui constituent la majorité (des musulmans).Quant aux autres groupes, ils baignent dans l'excentricité, la divisions, les innovations et les passions. Et aucun de ces groupes ne s'approche même pas du groupe sauvé et, ne peut, à plus forte raison, l'égaler quantitativement. Bien au contraire, certains groupes comptent peu de membres. Leur devise est: se démarquer du Livre, de la Sunna et du consensus. Quiconque se prononce conformément au Livre, à la Sunna et au consensus fait partie des partisans de la Sunna et du Rassemblement.» Madjmou al-Fatawa,3/346.

-   Dans al-I'itisam,ach-Chatibi aborde exhaustivement les traits caractéristiques des groupes en perdition.

Deuxièmement, les ulémas de la Sunna et du Rassemblement ont affirmé dans leurs livres que les autres groupes sont les groupes égarés parce qu'innovateurs et qu'ils méritent d'aller en enfer à cause de ce qu'ils ont introduit dans la religion d'Allah en fait de paroles odieux et d'innovations erronées. Toutefois, la plupart de ces groupes ne peuvent être considérés comme mécréants. Bien au contraire, ils demeurent musulmans.

Cheikh al-islam ibn Taymiyya (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit : « Il en est de même des 72 groupes: leur membre qui s'avère hypocrite est un mécréant en secret. Leur membre exempt d'hypocrisie parce que croyant réellement en Allah et en Son messager n'est pas un mécréant en secret, quelle qu'énorme que puisse être son erreur d'interprétation. Certains membres de ces groupes peuvent posséder certaines caractéristiques de l'hypocrite sans atteindre le degré d'hypocrisie qui envoie l'individu aux couches inférieures de l'enfer. Quiconque dit que les membres des 72 groupe sont tous mécréants d'une mécréance excommunicatrice viole le Livre, la Sunna et le consensus des compagnons (puisse Allah les agréer tous). Bien plus, il s'oppose encore au consensus des Quatre Imam et d'autres .Car aucun d'entre eux n'a jugé que chaque membre des 72 groupes soit mécréant. Seuls certains membres peuvent tomber dans la mécréance à cause de certains propos.» Madjmou' al-Fatawa,7/218.

Cela ne signifie pas que tout groupe qui se réclame de l'Islam est musulman.Car certains groupes peuvent être mécréants parce qu'apostasiés comme les extrémistes Rafidites ou soufis ou ésotériques comme les Druzes, les Noussayris et d'autres. Certains leur assimilent les Djahmites. Tous ces groupes se démaquent de la religion musulmane et ne font pas partie des groupes visés dans le hadith.

Troisièmement, l'objet des divergences et des dissensions opposant les groupes mentionnés dans le hadith consiste dans les questions générales de la religion, les thèmes généraux de la foi et non et ne s'étendent pas aux aspects juridiques.

Ach-Chatibi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: « Ces groupes deviennent des sectes quand ils s'écartent du groupe sauvé à propos d'un sens général de la religion, une règle (fondamentale) de la Charia et pas à propos d'un détail. Car le détail et la question secondaire n'aboutissent pas à une divergence de vues qui entraîne une scission. La vraie division naît d'une divergence portant sur les questions générales. Car elles renferment des détails fort nombreux. Les plus rares de ces questions ne sont pas réservées à un objet exclusif ni à un chapitre déterminé.» Voir al-I'itissam, 1/439.

Si certains groupes islamiques se distinguent par une approche déterminée en matière d'appel et d'action pour l'Islam et ne se démarquent pas des partisans de la Sunna et du Rassemblement dans leur foi, on ne peut pas les considérer comme un groupe en perdition. Bien au contraire, ils font partie du groupe sauvé, s'il plaît à Allah Très Haut, s'ils continuent de suivre les traces des compagnons et de leurs successeurs immédiats en matière de foi et d'action.

Notre site renferme une collection de réponse qui éclaircissent davantage la question. Voir 206, 1339, 10121, 10554, 10777, 12761,21665.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
Create Comments