Fri 18 Jm2 1435 - 18 April 2014
9652

Les vêtements deviennent-ils impropres pour avoir touché une saleté ?

Les toilettes des avions sont très étroites. Parfois leur plancher et leurs murs sont visiblement sales. Quand je m’y rends pour des ablutions, je doute que mes vêtements aient touché une saleté. Ce qui ne m’empêche pas de prier.  Une fois arrivé à destination, je change de vêtements et répète les prières déjà effectuées mais après l’écoulement de leur temps. Comment juger cela ? 

Louange à Allah

Premièrement, il faut constater que les murs des toilettes sont sales.

Deuxièmement, une fois ce constat fait, il faut savoir que le seul contact entre les murs et les vêtements ne salit ceux-ci que si l’un des deux éléments est si mouillé que la saleté ne peut pas ne pas s’accrocher aux vêtements.

Troisièmement, après avoir constaté la saleté, on doit laver le point sali avant de prier. Si l’intéressé ne trouve aucun habit propre, il peut prier et n’aura pas à répéter la prière ultérieurement, compte tenu de la parole du Très Haut : « Craignez Allah, donc autant que vous pouvez. »  (Coran, 64 : 16).

ilaam al-mousssafirine bi baadhi aadab wa ahkam as-safar wa ma yakhoussou al-mallahin al-djawwiyyin, p 9.
Create Comments