Jeudi 15 Rabii 1 1443 - 21 octobre 2021
Français

L'interprétation de la parole du Très haut: «Puis, lorsque viendra la promesse de la (vie) dernière, Nous vous ferons venir en foule » (Coran, 17: 104)

147570

Date de publication : 21-12-2018

Vues : 6162

Question

Je voudrais l'explication de ce verset parce que j'ai rencontré des juifs rusés qui cherchent à tromper les gens au sujet de l'interprétation du verset, à savoir celui dans lequel le Très haut dit: «Nous avions décrété pour les Enfants d'Israël, (et annoncé) dans le Livre: Par deux fois vous sèmerez la corruption sur terre et vous allez transgresser d'une façon excessive. Lorsque vint l'accomplissement de la première de ces deux (prédictions,….. Et après lui, Nous dîmes aux Enfants d'Israël: Habitez la terre. Puis, lorsque viendra la promesse de la (vie) dernière, Nous vous ferons venir en foule)  » (Coran,17:4; 104). Il m'a été rapporté qu'al-Qourtoubi a dit dans son explication: La dernière signifie le jour de la résurrection et Nous vous ferons venir en foule signifie: nous vous ferons sortir de vos tombes et regrouperons croyants et non croyants sur une seule place.» Cette explication est elle juste? peut on l'attribuer à l'imam al-Qourtoubi?

Texte de la réponse

Louange à Allah.

Louanges à Allah

Les versets cités dans la question se trouvent dans la sourate de l'Ascension où Allah le Puissant et Majestueux dit: « Et après lui, Nous dîmes aux Enfants d'Israël: Habitez la terre. Puis, lorsque viendra la promesse de la (vie) dernière, Nous vous ferons venir en foule » (Coran,17: 101-104). Cet extrait de l'histoire de Moise et des fils d'Israël s'insère harmonieusement dans le contexte qui entoure toute la sourate. Celle-ci commence par l'évocation de la conduite des Fils d'Israël, notamment la corruption qu'ils ont répandue sur la terre… Plus loin recommence l'évocation de l'une de leurs attitudes exprimant le démenti opposé par une partie  des Fils d'Israël, en dépit de la production de sept miracles d'une évidence éblouissante et malgré l'énorme signe dont ils eurent une vision oculaire quand la mer se fendit en deux parties…

Ce verset vient dans un contexte marqué par l'évocation des bienfaits accordés aux Fils d'Israël pour consolider leur position sur la Terre. il s'agit de leur rappeler leur protection contre Pharaon et ses actes et de les sermonner de manière à leur faire comprendre que les bienfaits dont ils jouissaient avaient un terme déterminé qui est le Jour de la résurrection. A l'avènement de cette échéance, tous les gens , croyants, mécréants, justes et injustes seront rassemblés sur une seule place au jour du Grand examen des comptes suivi du jugement qui tranchera leurs différents. Voilà la signification de cette parole du Puissant et Majestueux: « Et après lui, Nous dîmes aux Enfants d'Israël: Habitez la terre. Puis, lorsque viendra la promesse de la (vie) dernière, Nous vous ferons venir en foule » L'imam al-Baghawi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: «Nous avons dit après c'est -à- dire après que Pharaon périt « aux Fils d'Israël: Habitez la terre. C'est -à-dire celle de l'Egypte et de la Grande Syrie. Puis, lorsque viendra la promesse de la (vie) dernière c'est-à-dire la jour de la Résurrection arrivera, Nous vous ferons venir en foule »  c'est -à-dire ensemble à la station de la Résurrection. Le terme lafiif désigne un grand rassemblement comprenant un mélange de gens de toutes races. De là dérive le verbe qui traduit un choc opposant des armées. Le rassemblement du jour de la Résurrection comprendra des croyants, des mécréants, des pieux  et des libertins.» Maalim at-Tanziil (5/135).

Al-imam al-Qourtoubi (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde) dit: « Et après lui, Nous dîmes c'est-à- dire après sa noyade aux Fils Habitez la terre.  c'est -à-dire la terre de l'Egypte et celle de la Grande Syrie. Lorsque viendra la promesse de la (vie) dernière c'est-à-dire la Résurrection Nous vous ferons venir en foule: c'est-à-dire de vos tombes de toutes parts mélangés de sorte à mettre ensemble   croyants et mécréants qui ne se connaissent pas et ne peuvent se regrouper en fonction de leurs tributs ou de leurs subdivisions tribales secondaires.

Ibn Abbas et Qatada disent : nous vous rassemblerons à partir de différents endroits, ce qui revient au même. al-Djawhari dit: le terme lafif désigne un rassemblement de gens issus de diverses tributs. C'est dans ce sens qu'on dit: les gens sont venus en masse et de partout. Cela signifie qu'au moment du rassemblement les gens sortiront de leurs tombes tels des vagues de criquets, sans que personne ne connaisse personne. Al-Djaami li ahkaam al-Qou'an (10/338). Cette explication est adoptée par l'ensemble des exégètes du Coran. Pour eux, la dernière promesse renvoie à l'au-delà et  le terme lafifan signifie ensemble.

Nous avons passé en revue une dizaine d'exégèses parmi lesquelles celles suscitées et nous n'avons trouvé une seule qui contredit l'explication que voilà. On trouve toutefois une faible version reçue d'Ibn Abbas (P.A.a) bourrée de récits israélites qu'on peut lire dans Djaami al-Bayane de l'imam at-Tabari (13/174).

Voilà ce qui indique clairement que l'idée déduite de ce verset par des exégètes  contemporains selon laquelle le regroupement actuel des Juifs en Terre sainte est une réalisation de la dernière promesse est discutable.

Nous n'avons pas pu comprendre pourquoi on trouve curieux que l'imam al-Qourtoubi ait prononcé les propos qui lui sont attribués dans la question puisque c'est effectivement ce que lui et  les ulémas ont dit. Il n' y a là aucune volonté de véhiculer un discours religieux aberrant ni de mettre la charia en doute…

Allah le sait mieux.

Source: Islam Q&A