Mardi 23 Safar 1441 - 22 octobre 2019
Français

Les critères de la sincérité dans les actes

question

Le fidèle serviteur d’Allah doit être animé d’une intention sincère et réelle dans tout ce qu’il entreprend.Mais comment? Quelles sont les normes et critères qui permettent de savoir que ce qu’on fait est juste et sincère vis-à-vis d’Allah.

texte de la réponse

Louanges à Allah

Premièrement, nourrir une intention réelle avant d’engager une action doit occuper la plus importante place chez le musulman. En effet, l’agrément de l’action et son rejet en dépendent puisque c’est l’intention qui rend le coeur bon ou mauvais.Celui qui veut faire preuve d’une bonne intention dans ses actes doit tenir compte du motif qui le pousse à agir et veiller à ce qu’il consiste à satisfaire Allah Très-haut, à Lui obéir et à se conformer à Ses ordres.Voilà comment vouer l’intention à Allah le Très-haut.Il faut ensuite que le fidèle maintienne cette motivation initiale de son action et la garder sincère envers Allah Très-haut.Qu’il ne s’en écarte pas pendant l’accomplissement de ses actions.Que les sentiments qui habitent son coeur ne changent pas.Qu’il ne s’oriente pas vers un autre qu’Allah et qu’il exclut tout associanisme. Voir la réponse donnée à la question n°162186 et la réponse donnée à la question n°220806.

Deuxièmement, le fidèle peut bien apprécier  la sincérité de ses actes quand il ne les entreprend que pour complaire à Allah.Pour y parvenir , il faut tenir compte de ce qui suit:

Deuxièmement, ne pas agir dans le but d’être vu ou entendu par les autres.Sous ce rapport, al-Boukhari,6499 et Mouslim,2987 ont rapporté d’après Djoundoub que le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Pour celui qui n’agit que pour être entendu et vu , Allah fera en sorte qu’il soit entendu et vu.»

Al-Hafedh,Ibn Hadjar (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde), rapporte les propos d’al-Khattabi selon les quels le précédent hadith signifie que celui qui agit en dehors de toute sincérité mais juste pour se faire voir et entendre, sera traité en conséquence puisqu’Allah finira pas le déshonorer et montrer ce qu’il cache.On dit :celui qui agit pour gagner un prestige et un rang auprès des gens et ne vise pas à complaire à Allah , Celui-ci fera le public visé parler de lui puis le privera de récompense dans l’au-delà. » Extrait de Fateh al-Baari (11/336).

Al-Izz ibn Abd as-salaam (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: « La préférence de la discrétion dans l’action ne s’applique pas à celui qui veut servir d’exemple et profiter aux autres, comme celui qui écrit pour perpétuer  le savoir. »Extrait de Fateh al-Baari (11/337).Voir la réponse donnée à la question n°148158.

-Ne pas chercher les éloges des gens ni éviter leur dénigrement .

Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde ) a dit: « Quand le fidèle a les pieds fermes dans la position ikhbaat (l’un des niveaux traversés dans le cheminement spirituel), quand il s’y installe solidement , se préoccupations prennent de la hauteur et son âme transcende les instants de distraction qui découlent des éloges et du dénigrement. Dès lors, les éloges ne lui procurent plus aucune joie et les critiques ne l’attristent plus.Voilà le profil du fidèle serviteur parfaitement désintéressé et voué à la servitude envers son Maître, dont le coeur est imprégné  par la foi et la Certitude. » Extrait  de Madaridj as-saalikiine (2/8)

-Préférer dissimuler ses actes au lieu de les afficher

Assim dit: « Quand Abou Wail priait chez lui, il gémissait profondément.Pourtant, si on lui offrait les biens du monde pour qu’il se comporte de la sorte au vu de quelqu’un, il ne l’accepterait pas. » (Rapporté par Ahmad dans az-Zouhd, p.290.

-Etre soucieux de s’éloigner  des milieux d’apparat et de célébrité, à moins qu’un intérêt religieux y impose sa présence.

Ibrahim ibn al-Adham (Puisse Allah lui accorde Sa miséricorde) a dit: « N’est pas sincère envers Allah celui qui cherche la célébrité. » Extrait d’Ihyaa ouloum ad-diine (3/297

-Ne pas faire du zèle juste pour être vu par les gens.

On a dit : la sincérité c’est agir de la même manière, que l’on soit vu ou pas. L’hypocrisie est l’état de celui qui cache pire que ce qu’il affiche. » Extrait de Madaaridj as-saalikiine (2/9)

-S’estimer toujours négligent, ne se voir aucun mérite et savoir que tout le mérite revient à Allah et que sans Lui on périrait.A ce propos, le Très-haut dit: « Ô vous qui avez cru! Ne suivez pas les pas du Diable. Quiconque suit les pas du Diable, [sachez que] celui-ci ordonne la turpitude et le blâmable. Et n’eussent été la grâce d’Allah envers vous et Sa miséricorde, nul d’entre vous n’aurait jamais été pur. Mais Allah purifie qui Il veut. Et Allah est Audient et Omniscient.  » (Coran,24:21)

-Multiplier les demandes de pardon après l’accomplissement des actes, parce que conscient  d’y avoir commis un manquement.

As-Saadi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: « Chaque fois que le fidèle achève un acte cultuel, il convient qu’il sollicite le pardon d’Allah pour avoir commis un manquement, qu’il Le remercie pour Son assistance au lieu de se comporter comme s’il a parfaitement mené l’acte, s’en vante devant son Maître et se croit parvenir à un haut rang.Cette réaction entraine la forte désapprobation et le rejet de l’acte comme la première réaction entraîne satisfaction et assistance permettant d’accomplir d’autres actes. » Extrait de Tafsir de Saadi,p.92.

-Eprouver de la joie pour être guidé par Allah vers la bonne oeuvre.

A ce propos ,le Très-haut dit: « Dis: «[Ceci provient] de la grâce d’Allah et de Sa miséricorde; Voilà de quoi ils devraient se réjouir. C’est bien mieux que tout ce qu’ils amassent».  » (Coran,10:58)

Celui qui tient compte de tout ce qui précède dans ses actes est en droit d’espérer faire partie des Sincères.

Quant à l’affirmation catégorique de la sincérité de l’oeuvre, elle reste hors de portée car seul Allah le sait.Tout ce que le fidèle peut faire est d’utiliser les moyens qui procurent la sincérité et demander à Allah le Très-haut de l’assister à bien faire, sans s’attribuer  la parfaite sincérité ou l’attribuer à autrui.

Allah le sait mieux.

Envoyer les observations