3453: Si, par souci d’être complet, il ajoute une rak’a à celle effectuée par l’imam à titre de witr.


Question : Certaines personnes ajoutent une rak’a à celle accomplie par l’imam à titre de witr, afin de ne faire leur propre witr qu’à la fin de la nuit..Qu’en est –il de cette pratique ? Peut-on considérer celui qui se comporte de cette façon comme quelqu’un qui a terminé la prière avec l’imam ?

Réponse

Louange à Allah

Nous n’y voyons aucun inconvénient selon les avis expresses des ulémas.Il n’ y a aucun inconvénient à ce que son witr soit effectué à la fin de la nuit.Et l’on peut bien dire de lui qu’il est resté avec l’imam jusqu’à la fin de la prière puisque  c’est ce qu’il a fait en y ajoutant une rak’a pour un intérêt légitime qui est de situer son witr à la fin de la nuit.Il n’ y a aucun inconvénient.L’on ne pourra pas dire qu’il n’est pas resté avec l’imam, car il l’a fait et a mis un peu de temps avant de terminer après l’imam.

Extrait du livre : al-djawab as-Sahih min ahkam as-salat al-layl wa at-tarawih par Cheikh Abdoul Aziz ibn Baz,p.541
Create Comments