Vendredi 8 Rabii 1 1440 - 16 novembre 2018
Français

Etudier auprès de maîtres ach’arites

10693

date de publication : 30-08-2001

vues : 2989

question

Nous sommes des étudiants ; nous étudions auprès d’enseignants qui nous apprennent la conception ach’arite du dogme.
Il expliquent   la main d’Allah le Très Haut  par sa puissance ou son bienfait. Le terme istiwa (s’installer) est remplacé par istilaa (occupation) etc. qu’en est-il de faire des études auprès de ces enseignants ?

texte de la réponse

Louange à Allah

Ceux qui expliquent le Coran de cette façon commettent une erreur. Peu importe qu’on les appelles ach’arit ou leur donne un autre nom. Ils se sont déviés de la voie des ancêtres pieux. Ceux-ci n’avaient pas prononcé une seule lettre allant dans le sens de cette interprétation. Qu’ils nous apportent  une seule lettre provenant du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui), d’Abou Bakr, d’Omar, d’Outhman ou d’Ali indiquant qu’ils avaient expliqué  main  visage  par récompense ou qu’ils avaient interprété  amour  par octroi ou privation de récompense. Qu’ils nous apportent une seule lettre provenant de ceux-là et indiquant qu’ils avaient interprété ces versets comme l’ont fait ces contemporains. S’ils ne peuvent pas nous l’apporter, on doit leur dire ceci : ou bien les ancêtres pieux, avec à leur tête le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui), l’imam des pieux, connaissaient la signification de cette importante foi ou bien ils l’ignoraient et dissimulaient la réalité. Or l’un et l’autre cas ne peut pas être attribué au Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) ni à l’un de ses califes bien guidés ni à l’un de ses Compagnons bien agréés. Si cela n’est pas possible à leur égard, il faudrait suivre leurs pas.

Le conseil que je donne à ces gens là est qu‘ils doivent craindre Allah, le Puissant et majestueux et laisser de côté l’opinion d’Un tel et Un tel et de retourner au livre d’Allah, à la Sunna du Messager d’Allah et à celle des califes bien guidés et savoir qu’ils ont une référence qui les ramène à Allah le Très Haut. Ils ne peuvent pas avoir une preuve pour soutenir ce que dit Un tel et Un tel. Au nom d’Allah, ils ne leur serviront à rien. En effet, Allah le Très Haut dit : «Et le jour où Il les appellera et qu' Il dira: "Que répondiez- vous aux Messagers?" Coran, 28 : 65). Il n’a pas dit : « Le jour où il les appellera et leur dira : qu’avez-vous répondu à Un tel et Un tel. Il est vrai qu’Allah le Très Haut et béni dit dans Son livre incommensurable : Dis: " Croyez donc en Allah, en Son messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez- le afin que vous soyez bien guidés".  (Coran, 7 : 158). Il donne  ainsi l’ordre de croire au Messager et de le suivre.

S’il en est ainsi, est-il possible qu’un homme croyant vraiment en Allah et en son Messager se détourne de la Sunna de Son Messager (bénédiction et salut soient sur lui) en ne le suivant pas dans la manière dont il envisageait la foi en son Maître et en manipulant la description qu’Allah a fait de Lui-même dans Son livre et la description que  Son Messager (bénédiction et salut soient sur lui) a fait de lui à cause de simples suppositions attribuées à une prétendue rationalité.

Je leur conseille de retourner à Allah, le Puissant et majestueux et de laisser toute opinion pour ne retenir que la parole d’Allah et celle de Son Messager (bénédiction et salut soient sur lui). S’ils meurent en cet état, ils seront heureux. Autrement, ils encourent un grand danger et leurs maîtres (à penser) ne leur serviront à rien. À ce propos, le Très Haut dit : (Rappelle- toi) le jour où chaque âme viendra, plaidant pour elle-même, et chaque âme sera pleinement rétribuée pour ce qu' elle aura œuvré sans qu' ils subissent la moindre injustice.  (Coran, 16 : 111).

Je répète le conseille que je prodigue à tout croyant. Il s’agit de se référer au livre d’Allah et à la Sunna de son Messager (bénédiction et salut soient sur lui) en matière de croyances relatives à son Maître que l’on adore et aux califes bien guidés qui ont succédé au Messager (bénédiction et salut soient sur lui), et à la conduite des imams des Musulmans qui ont guidés les hommes à la lumière et la voie indiquée par Allah et Son Messager, sans se référer à la raison qui produit des suppositions sans rapport avec la vérité en ce qui concerne Allah le Très Haut, ses noms et attributs.

Cheikh al-Islam ibn Taymiyya a bien parlé quand il a dit :  Ils comprennent bien, mais il n’ont pas de science ; ils sont intelligents, mais dépourvus de pureté morale .

L’on doit approfondir ses connaissances en matière de connaissances extraites du livre d’Allah et de la Sunna de son Messager (bénédiction et salut soient sur lui).

Je demande à Allah de nous faire mourir tous dans la foi et de nous permettre de Le concentrer dans un état qu’Il agrée de nous. Il est omnipotent.

Louange à Allah, le Maître de l’univers. Puisse Allah bénir et saluer notre prophète Muhammad, sa famille et ses compagnons.

Chers étudiants, je vous invites à appeler vos frères à ce que vous venez d’entendre. En effet, il constitue au nom d’Allah la stricte vérité.

Quiconque découvre la vérité en dehors de ce qui vient d’être dit, nous sommes prêts à l’accepter et à nous y cramponner.

Source: Extrait des avis de cheikh Muhammad ibn Salih al-Outtraymine, livre sur la science, p.226

Envoyer les observations