Samedi 9 Rabii 1 1440 - 17 novembre 2018
Français

Il travaille dans un milieu de mixité et dans un pays de mécréants. Doit il abandonner son travail et se contenter d'une allocation de chômage ou garder son emploi?

125118

date de publication : 12-06-2010

vues : 9079

question

Je travaille à mis temps dans une ambiance de mixité. Je ne veux pas travailler à plein temps pour des raisons religieuses . Mon revenu étant insuffisant, je me suis inscrit pour bénéficier d'une allocation chômage appelée "Job seakers loans".C'est une somme que le Gouvernement accorde aux chômeurs à la recherche d'un emploi afin de leur permettre de couvrir leurs besoins fondamentaux jusqu'à leur obtention d'un emploi. M'est il permis de conserver l'assistance gouvernementale jusqu'à ce que je trouve un emploi bien rémunéré?

texte de la réponse

Louanges à Allah

Premièrement, le musulman doit gagner sa vie grâce à la sueur de son front et se garder de solliciter les gens. La convoitisedes biens des autres ne fait pas partie des caractéristiques du (vrai) musulman. Aussi est il loin de vouloir prendre des biens d'autrui d'une manière illégale. Si le musulman vit dans un pays non musulman, il doit observer une plus grande méfiance envers les biens des non musulmans. Il ne doit pas se faire humilier à travers la recherche d'une assistance accordée par ses pays aux chômeurs. Il vaut mieux qu'il travaille durement au lieu de s'abaisser.

Al-Khatib al-Baghdadi a rapporté dans l'histoire de Baghdad (10/160) qu'Ali ibn al-Foudhayl a dit: J'ai entendu mon père dire à Ibn al- Moubarak: tu nous recommandes le renoncement et la sobriété, mais nous voyons que tu importes des marchandises de Khourassan aux Lieux Saints…Comment ça? Al-Moubarak lui répondit: Ô Abou Ali, je fais ce que tu dis pour préserver ma dignité et me permettre de bien obéir à mon Maître. Je ne vois aucun de Ses droits que je ne m'empresse d'acquitter. Al- Foudhayl lui dit: Que ce beau, s'il en est ainsi!

Deuxièmement, s'agissantde l'allocation du Gouvernement, qu'il soit musulman ounon, vous ne la méritezpas puisque vous ne remplissez pas les conditions requises. Dès lors, le revenu que vous recevez fait partie des biens mal acquis qu'il faut éviter. Allah nous a donné l'ordre de respecter les contrats et accords, fussent ils conclus avec des mécréants. A ce propos, le Très Haut dit : Ô vous qui croyez! Honorez les contrats (Coran,5:1).un contrat vous lie à l'Etat en vertu duquel vous ne méritez l'allocation chômage qu'à la condition d'être chômeur. Pour que le revenu soit licite, il faut remplir cette condition. Celui qui exerce un emploi rémunéré ne peut percevoir une allocation chômage. S'il ne travaille pas malgré l'existence d'opportunités d'emploi licite, la perception d'une assistance lui est prohibée. En ce qui vous concerne , en particulier, si vous voulez rendre votre revenu licite, abandonnez l'emploi prohibé pour devenir un vrai chômeur. Quiconque trouve un travail dans un milieu de mixité, dans une brasserie ou dans un restaurant où des viandes prohibées sont servies, onne le considère pas (islamiquement) comme un travailleur, car il exerce une activité interdite. Par conséquent, il lui est permis de toucher l'allocation en question, cela étant moins grave que de commettre l'interdit ou de rester sous la tentation des femmes. Voir la réponse donnée à la question n° 112278.

Allah le sait mieux.

Envoyer les observations