Mardi 12 Rabii 1 1440 - 20 novembre 2018
Français

Le jugement à porter sur l’expression « ma tasta hl » adressée à un malade

12867

date de publication : 22-10-2003

vues : 4497

question

Quand certaines personnes se rendent au chevet d’un malade ou quand elles entendent que quelqu’un est malade, elles disent :  Wallahi, ma tastahl . Nous espérons qu’on explique s’il est permis d’employer cette expression.

texte de la réponse

Louange à Allah

Il n’est pas permis d’employer cette expression puisqu’elle traduit une opposition à Allah, le Transcendant. Or celui-ci connaît mieux l’état de Ses serviteurs et agit avec la parfaite sagesse dans Ses jugements et décrets qui apportent maladie, guérison, pauvreté, richesse etc. à Ses serviteurs…

La loi religieuse ne permet que de dire (au malade) :  Puisse Allah te guérir et te sauver ou d’autres bonnes formules .

Puisse Allah assister tous les musulmans à avoir une bonne compréhension de la religion et à persévérer dans sa pratique. Allah est le meilleur de ceux à qui on adresse une demande…

Source: Voir l’ouvrage intitulé : Madjmou’atou Fatawa wa maqalat mutanawwia par Cheikh Ibn Baz ,vol. 8,, p. 421

Envoyer les observations