Mercredi 14 Dhoul Qaadah 1445 - 22 mai 2024
Français

La mellieure formule à utiliser pour saluer et répondre au salut

Question

Je pose une question sur la manière de saluer et d’y répondre conformément à ce qui est reçu du noble Messager (bénédiction et salut soient sur lui)

A-t-on reçu de lui cette réponse: paix, miséricorde, bénédiction et pardon divin soient sur vous? Puisse Allah vous récompenser par le bien.

Texte de la réponse

Louange à Allah.

Premièrement, le musulman peut se contenter de dire : as-salaamou alaykoum en guise de salut.S’il ajoute wa rahmatoullah, c’est mieux. S’il ajoute encore : wa barakaatouhou c’est encore beaucoup mieux.

Il est encore permis au musulman de se conteter de rendre le salut reçu. S’il va plus loin, c’est mieux car Allah le Très-haut a dit: « Si on vous fait une salutation, saluez d'une façon meilleure; ou bien rendez-la (simplement). Certes, Allah tient compte de tout. » (Coran,4:86)

D’après Ibn Abbas (p.A.a) Omar (p.Aa) était allé retrouver le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) dans une partie haute de sa chambre et dit: as-salaamou alyka, yaa rassouloullah, as-salaamou alaykoum. Omar peut-il entrer ? » (rapporté par Abou Dawoud (5203) et jugé authentique par al-Albani dans Sahihi Abou Dawoud.

At-Tirmidhi (2721) a rapporté que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « quand un homme renontre son frère musulman, qu’il dise: as-salaamou alykoum wa rahatoullah wa barakaatouhou. » Ce hadith est jugé authentique par al-Albani dans Sahh at-Tirmidhi.

D’après Imran ibn al-Houssayn (p.A.a) un homme se présenta au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et dit: « as-salaamou alaykoum »  et s’assit. Il lui rendit son salut et dit: « dix « (c’est-à-dire) : dix bienfaits. Plus tard, un autre homme arriva et dit: « as-salaamou alaykoum wa rahmatoullah » et s’assit. Il le lui rendit son salut pareillement et dit: « Vignt » Ensuite, un autre homme vint et dit: « as-salaamou alaykoum wa rahmatoullah wa barakaatouhou » et s’assit. Il lui rendit le salut pareillement et dit: « trente » (rapporté par Abou Dawoud, 5195 et par at-Tirmidhi,2689 et qualifé par lui de bon, et jugé authentique par al-Albani dans Sahih at-Tirmidhi.

Aicha a rapporté avoir entendu le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) lui dire: voici Gabriel qui te salue. Je lui ai dit: « wa alayhi as-salaam wa rahmatoullah wa barakaatouhou. » (rapporté par al-Boukhari,3045 et par Mouslim,2447)

An-Nawawi dit dans son explication de la manière de saluer: « il est recommandé à l’initiateur de dire: as-salaamou alaykoum wa rahmatoullah wa barakaatouhou » en utilisant le pluriel, même quand il ne salue qu’une seule personne.L’autre doit répondre: « wa alaykoum as-salaam wa rahmatoullah » en utilisant la conjinction de cordination « waaw » Extrait de Riyadh as-Salihine p.446)

S’agissant du fait d’ajouter «wa maghfiratouhou». On le retrouve dans certains hadith traitant du sujet mais ils ne sont pas authentiques. En voici quelques uns:

Sahl ibn Mouadh ibn Anas a rapporté du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) un hadith allant dans le même sens que celui d’Imran déjà cité. On y lit: « un quatrième homme arriva et dit : « as-salaamou alaykoum wa rahmatoullah wa barakaatouhou wa maghfiratouhou » et s’assit. Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) lui dit : « quarante » avant d’ajouter: c’est ainsi que les vertues (se multiplient » (rapporté par Abou Dawoud,5196) L’ajout « wa maghfiratouhou » a fait le hadith jugé faible par Ibn al-Arabi al-Maliki, an-Nawawi, Ibn al-Qayyim, Ibn Hadjar et al-Albani (puisse Allah leur accorder Sa miséricorde)

Ibn al-Qayyim (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: « Ce hadith n’est pas vérifié pour trois causes. La première est qu’il a été rapporté par Abou Marhoum Abdourrahim ibn Maymoun qui n’est pas fiable.La deuxième est que Sahl ibn Mouadh figure dans la chaîne de ses rapporteurs alors qu’il n’est pas non plus fiable.La troisième est que Said ibn Abi Maryam, l’un de ses rapporteurs, n’a pas affirmé avec détermination l’avoir rapporté puisqu’il a dit : je crois avoir entendu Nafi ibn Yazid dire… » Extrait de Zaad al-Maaad fii hadyi khayril ibaad (2/417-418) Voir as-silsilah adh-dhaifah (5433)

2.Anas (p.A.a) a dit: « un homme qui fréquentait le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) lui disait: « as-salaamou alayka, yaa rassoul Allah » Et le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) lui répondait : « wa alyka as-salaam wa rahmatoullah wa barakaatou hou wa maghfiratouhou wa ridhwaanouhou. » On lui dit: « tu salues cet homme d’une manière que tu n’utilises pas avec tes autres compagnons?-« qu’est-ce qui m’en empêche, vu qu’il remporte une récompense égale à celle de dix quelques hommes? » Il tenait compte du comportment de ses compagnons. (rapporté par Ibn as-Sunni dans amal al-yawm wa laylah (235).Ce hadith est très faible.Ibn al-Qayyim dans Zaad al-Maad (2/418) et jugé faible par al-Hafez Ibn Hadjar en ces termes: « Ibn as-Sunni a cité dans son livre grâce à une chaîne faible le hadith d’Anas: un homme réquentait… » Fateh al-Baari (11/6)

3. Zayd ibn Arqam (p.A.a) a dit: « quand le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) nous saluait, nous disions: « wa alayka as-salaam wa rahatoullah wa barakaatouhou wa maghfiratouhou » (rapporté par al-Bayhaqui dans Chouab al-imaan (6/456) et l’a jugé faible en ces termess: « si ce hadith était vérifié , nous en adoterions le contenu, mais sa chaîne de transmission comprend  Chou’bah qui n’est pas fiable. »

Al-Hafez Ibn Hadjar (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit: « al-Bayhaqui a cité dans chiib grâce à une chaîne faible un hadith de Zayd ibn Arqam… et puis il cite le hadith. » Fateh al-Baari (11/6)

Cela étant, la meillure formule de saluer et d’y répondre que nous ayons reçue c’est : « as-salaamou alaykoum wa rahmatoullahi wa barakaatouhou »

Allah le sait mieux

Source: Islam Q&A