Samedi 9 Rabii 1 1440 - 17 novembre 2018
Français

Le Messager (Bénédiction et salut soient sur lui) était l'homme le plus renoncé au monde

question

Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) est il renoncé au monde? Quels en sont les arguments triés du Coran et la Sunna?

texte de la réponse

Louanges à Allah

Le Messager (Bénédiction et salut soient sur lui) avait choisi d'être l'homme le plus renoncé au monde. Si Allah l'avait voulu, Il aurait mis à sa disposition des montages d'or. Allah Très-haut lui permit de conquérir des pays et de se réserver le droit de prélever le cinquième du butin. Il disposait de la moitié des terres de culture de Khaybar. Pourtant, il donnait en aumône tous les biens qu'il recevait, dormait à même le sol et ne trouvait (parfois) rien à manger.

Quand certains remirent en cause sa redistribution du butin, le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) dit: En vérité, rien du butin confisqué pacifiquement ne me revient, à l'exception du cinquième, encore que même cette par vous soit répartie. (Rapporté par Abou Dawoud,2694 et déclaré authentique par al-Albani dans Sahih Abou Dawoud). Ceci veut dire que même le cinquième du butin qui lui revenait de droit ne faisait pas l'objet d'une utilisation personnelle mais elle était redistribuée en aumône aux musulmans.

Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) disait dans ses invocations: Monseigneur! Maintiens la substance de la famille de Muhammad au strict minimum vital. (Rapporté par Mouslim,1055). Il demande ainsi à Allah Très-haut de lui attribuer le strict nécessaire. Il n'en demandait pas plus. Voici quelques hadiths qui décrivent à quel point le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) renonçait au clinquant du monde:

- Aicha (P.A.a) a dit: Le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) restait trois jours successifs sans manger du pain jusqu'à satiété durant toute sa vie. (Rapporté par al-Bokhari,5374 et par Mouslim,2970).

Aicha (P.A.a) dit encore: «Deux mois lunaires s'écoulaient et un troisième entrait sans que du feu (pour la cuisson) soit allumé dans les chambres du Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui).

- De quoi nourrissiez vous alors?

- Des deux (denrées) noires: la datte et l'eau. Il arrivait toutefois que des voisins du Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) issus des Ansari, qui possédaient des chamelles laitières lui en offraient et il le partageait avec nous. (Rapporté par al-Bokhari,2567 et par Mouslim,2972).

Aicha (P.A.a) dit encore: Le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) décéda à un moment où nous ne possédions rien qui fût consommable par un être animal en dehors d'une poignet d'orge. (Rapporté par al-Bokhari , 3097 et par Mouslim,2973).

Aicha (P.A.a) dit enfin: Certes, le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) décéda à un moment où il ne possédait pas assez de pain et d'huile pour se rassasier deux fois par jour. (Rapporté par Mouslim,2974).

An-Nou'man ibn Bachir (P.A.a) dit: Evoquant les difficultés de la vie, Omar dit: j'ai vu le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) passer la journée en se tordant de faim puisqu'il ne trouvait même pas de mauvaises dattes pour se remplir le ventre. (Rapporté par Mouslim,2978).

Anas ibn Malick (P.A.a) a dit: Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) ne consomma jamais du pain affiné ni du méchoui jusqu'à sa rencontre avec son Maître.(Rapporté par al-Bokhari,5385).

Ibn Abbas (P.A.a) a dit: Le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) passait des nuits successives affamé et sa famille aussi ne trouvait rien à manger. Ils se contentaient le plus souvent du pain d'orge. (Rapporté par at-Tirmidhi, 2360 et jugé bon par al-Albani dans Sahih at-Tirmidhi.

Abou Haourayra (P.A.a) a dit que le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) attachait une pierre sur son ventre à cause de la faim.» (Rapporté par Ibn al-Arabi dans al-Mou'djam (21) et jugé bon par al-Albani dans as-silislah as-Sahiha (1615).

Amer ibn al-Harith (P.A.a) a dit: A son décès, le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) ne laissa derrière lui que son arme, sa mule blanche et un terrain destiné à l'aumône. (Rapporté par al-Bokhari,3098).

Abdoullah ibn Massoud (P.A.a) a dit :«Le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) dormit sur une natte qui laissa des traces su ses flancs. Nous lui dîmes:

-Pourquoi ne te trouves-tu pas un lit?

-Qu'aurais-je à faire de ce bas monde; je n'y suis que comme un cavalier qui se repose un instant à l'ombre d'un arbre avant de poursuivre sa marche. (Rapporté par at-Tirmidhi,2377 et jugé authentique par al-Albani dans as-silsilatoulahadith as-sahiha,438).

Envoyer les observations