Vendredi 8 Rabii 1 1440 - 16 novembre 2018
Français

A partir de quand le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) sut il que les Juifs jeûnaient le jour d'Achoura?

question

Le Messager (Bénédiction et salut soient sur lui) ne savait il que les Juifs jeûnaient le jour d'Achoura qu'au cours de la dernière année de sa vie lorsqu'il dit: Si je restais en vie jusqu'à l'année prochaine, je jeûnerait le neuvième jour. (Rapporté par Mouslim)?

texte de la réponse

Louanges à Allah

Le Messager (Bénédiction et salut soient sur lui) jeûna le jour d'Achoura dès la première année de son arrivée à Médine puis il perpétua cette pratique. Vers la fin de sa vie, il voulut se démarquer des Juifs et jeûna le neuvième jour. Les hadith relatifs au jeûne du jour d'Achoura l'indiquent.

A ce propos, Ibn Abbas (P.A.a) rapporte: «A son arrivée à Médine, le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) constata que les Juifs jeûnaient l'Achoura et il leur dit:

-Pourquoi ça?

-C'est un jour bénéfique, un jour au cours duquel Allah sauva les fils d'Israël de leurs ennemis. Dès lors Moise y observait le jeûne.

-Je mérite mieux de Moise que vous. Aussi commença-t-il à le jeûner et il donna l'ordre d'en faire de même.» (Rapporté par al-Bokhari,2004).

Ibn Abbas (P.A.a) rapporte encore: «Quand le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) se mit à jeûner le jour d'Achoura et donna l'ordre de le jeûner, ils (les musulmans) dirent:

-C'est un jour que Juifs et Chrétiens vénèrent!

-L'année prochaine, nous jeûnerons le neuvième jour. Dit le Messager (Bénédiction et salut soient sur lui).Il décéda avant l'arrivée de l'année en question. (Rapporté par Mouslim,1134).

Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit: On apprend là que le jeûne par le Prophète du jour d'Achoura et l'ordre donné par lui dans ce sens datent d'une année avant sa mort alors que le hadith précédent indique qu'il se mit à observer le jeûne depuis son arrivée à Médine. Extrait de Zad al-Maad,2/67.

Ibn al-Qayyim dit encore à propos du deuxième hadith d'Ibn Abbas (2/81): Nul doute que cela concerne la fin car , au début, il (le prophète) aimait rester en accord avec les gens du livre, à moins de recevoir l'ordre d'agir autrement.

Cheikh al-islam, Ibn Taymiya (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit: Quand on lui dit vers la fin de sa vie: c'est un jour vénéré par les Juifs et les Chrétiens, il donna l'ordre de se démarquer d'eux en jeûnant un jour de pluset se résolut lui-même à le faire... Extrait d'Iqtidhaa as-siraatal-moustaquim(1/87).

Allah le sait mieux.

Envoyer les observations