Mardi 12 Rabii 1 1440 - 20 novembre 2018
Français

La meilleure formule à employer pour prier pour le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui)

question

Je fais partie de ceux qui prient pour le Prophète 50 à100 ou plus par jour selon les circonstances. Je dis: Seigneur, bénis Muhammad et sa famille. Certains m'ont dit que ma manière de prier pour le Messager d'Allah est imparfaite. Pourriez vous m'apprendre la meilleure manière de prier pour le seigneur des créatures. Ma manière de le faire actuelle est-elle imparfaite?

texte de la réponse

Louanges à Allah

Prier pour le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) fait partie des plus importants actesentrepris pour se rapprocher d'Allah; les grands actes recommandés par la loi religieuse qui relèvent des invocations les plus utiles au fidèle ici-bas et dans l'au-delà, et découlent de l'amour du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui), de sa vénération, de son respect et de l'application de ses droits de la manière la plus parfaite.

S'agissant de la meilleure manière de prier pour le seigneur des créatures, plusieurs versions authentiques en ont été rapportées. On peut les retrouver dans le livre intitulé : description de la manière de prier du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) de l'érudit al-Albani (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) p.165, édition Maktabtoul Maarif, Ryadh.

Font partie des plus authentiques et des plus célèbres ces deux formules enseignées par le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) à ses compagnons (P.A.a) qui l'avaient interrogé sur la manière de prier pour lui (Bénédiction et salut soient sur lui). Les voici:

La première formule: Seigneur, bénis Muhammad et la famille Muhammad comme tu as bénis Abraham et la famille d'Abraham. Tu es louable et glorieux. (Rapporté par al-Bokhari,3370 et par Mouslim,406) à partir d'un hadith de Kaab ibn Adjourah (P.A.a)

La seconde formule: Seigneur, bénis Muhammad, ses épouses et ses descendants comme Tu as bénis la famille d'Abraham; accrois Ta bénédiction au profit de la famille d'Abraham. Certes, Tu est louable et glorieux. (Rapporté par al-Bokhari,3369 et par Mouslim,407) à partir du hadith d'Abou Houmayd as-Saidi (P.A.a). Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) ne choisit que le meilleur, le plus noble.

Voir Rawdhatou Talibine d'an-Nawawi (11/66) ; Fateh al-Bari d'Ibn Hadjar (11/166); description de la prière du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) d'al-Albani, p.175; l'encyclopédie juridique koweitienne (75/97).

Il vaut mieux alterner l'usage des deux formules en employant tantôt l'une tantôt l'autre pour se conformer à la Sunna et à la charia et pour éviter que l'emploi exclusif de l'une n'entraîne l'abandon définitif de l'autre et pour obtenir les nombreux avantages qui ne se réalisent pas quand on emploie l'une des formule sans l'autre.

Cependant, il faut attirer l'attention ( de tous) sur le fait qu'il ne convient pas de recourir à un amalgame consistant à fabriquer une formule hybride composée demots extraits de différentes formules. C'est contraire à la Sunna d'après les affirmations des ulémas.

Voir Madjmou al-Fatwa d'Ibn Taymiyyah (22/335,458,24,247; Djalaaoul afham d'Ibn al-Quayyim,p.373; Qawaid d'Ibn Radjab,p.14; Charah al-moumt'i d'Ibn Outhaymine (2/56;65,3/29,98).

Tout ce qui vient d'être dit concerne la prière pour le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) à faire à la fin des prières quotidiennes.

Quant au fait pour vous de prier pour lui en employant la formule: Seigneur, bénis Muhammad et la famille de Muhammad. eh dehors de la prière quotidienne, si en la jugeant imparfaite, votre compagnon sous-entend la comparer aux formules complètes reçues, c'est exact. Si, en revanche, il entend dire qu'elle ne suffit pas et n'exprime pas une prière pour le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui), ce n'est pas exact. Car c'est bien une manière de prier pour le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) correctement et intelligiblement exprimée. Les ulémas ont toujours dit: Seigneur, bénis Muhammad ou Puisse Allah bénir et saluer le Prophète, etc. L'affaire est l'objet d'une grande latitude, s'il plait à Allah.

Al-Hadez ibn Hadjar a indiqué clairement que la majorité des ulémas pense qu'il suffit d'utiliser tout mot exprimant la prière pour le Prophète. Cependant, si on est en prière, on doit se contenter de ce qui est reçu et éviter de l'amputer. C'est une précaution pour préserver la sunna et la religion et se conformer à ce qui est reçu du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui).

On reproche à cette formule le fait de se limiter à la bénédiction sans s'étendre à la salutation. Or Allah le Transcendant nous a donné l'ordre de réunir la demande de bénédiction et de salutation pour lui en disant: Certes, Allah et Ses Anges prient sur le Prophète; ô vous qui croyez priez sur lui et adressez (lui) vos salutations. (Coran,33:56).

Les ulémas ont indiqué clairement qu'il est réprouvé de se limiter systématiquement à la seule mention de la bénédiction à l'exclusion de la salutation ou inversement. Les réunir ou mentionner l'une tantôt et l'autre tantôt serait conforme au verset. Allah le sait mieux. Voir Fateh al-Bari (11/167).

Envoyer les observations