Jeudi 5 Rabii 2 1440 - 13 décembre 2018
Français

Elle sent qu'elle va un jour se transformer en un homme

210197

date de publication : 11-03-2015

vues : 1541

question

Je suis une fille musulmane et j'ai commencé à me confronter à des problèmes depuis ma prise de conscience de la société et de mon environnement. J'ai réalisé que mes sentiments préfèrent les femmes aux hommes.
Je ne suis pas un homosexuelle mais j'ai le sentiment que je me transformerai un jour en un homme. Allah est capable de tout. Je me suis détourné du mariage parce que je sais que je ne pourrais pas jouer le rôle d'épouse. Cependant je ne sais pas si les sentiments que j'éprouve sont permis ou pas.
Que devrais-je dire à mon père afin qu'il comprenne ma situation? Qu'est-ce qui m'arrive au juste? Suis-je psychologiquement malade ou quoi? Devrais-je rester au sein de ma famille ou faut-il que j'aille vivre loin d'elle? Quelle est mon identité du point de vue islamique?

texte de la réponse

Louanges à Allah

Voici d'importantes choses que vous devez faire:

La première est de détourner votre esprit et votre cœur de ces sentiments négatifs qui vous tourmentent. Allah le Transcendant et Très-haut a créé les créatures d'une manière équilibrée. Les créatures n'éprouvent des troubles qu'en cas de maladies exceptionnelles. En général, elles fonctionnent de manière impeccable. Cet état est parfois altéré par des cas de maladies exceptionnels qui doivent être traités par des spécialistes. Si vous n'êtes pas réellement malade, la seule explication à donner à votre état est que vous êtes en butte à des obsessions et des intrigues. Vous devez les repousser et combattre en vous en détournant et en renforçantvos sensations féminines et en développant votre conscience du bienfait d'Allah le Transcendant et Très-haut et en vous adonnant à Son obéissance , à Lui, le Puissant et Majestueux.

Les préoccupations mondaines utiles sont perpétuelles. Les vraies opportunités dont on dispose pour réaliser le succès, la réforme et la crainte d'Allah sur terre sont infinies. Si vous vous occupez des affaires utiles, si vous êtes animée d'une volonté ferme et profonde de rejeter les obsessions viriles et le désir de changer de sexe, sachez vous vous engagerez alors dans le chemin droit du traitement (de votre cas) et vous parviendrez à la stabilité psychologique que vous cherchez, s'il plaît à Allah.

Croyez nous. Nous ne vous répétions pas des propos sans effet qui ne contiennent rien de nouveau. Car nous vous livrons le résultat d'une expérience, sa quintessence. Nous vous la livrons par compassion avec vous et par pitié pour votre âme que Satan manipule à travers ces sentiments. Vous serez vous-même la plus grande cause de votre propre souffrance quand vous vous laissez dominer par de tels sentiments négatifs au point de les défendre et de justifier votre incapacité de les repousser. Cette attitude n'est due qu'à votre extrême faiblesse. Elle vous conduira tout droit au précipite, à moins que vous ressaisissiez et décidiez de vous faire soigner.

Allah le Puissant et Majestueux dit: Si Nous leur avions prescrit ceci: "Tuez-vous vous-mêmes", ou "Sortez de vos demeures", ils ne l'auraient pas fait, sauf un petit nombre d'entre eux. S'ils avaient fait ce à quoi on les exhortait, cela aurait été certainement meilleur pour eux, et (leur foi) aurait été plus affermie. Alors Nous leur aurions donné certainement, de Notre part, une grande récompense, et Nous les aurions guidé certes, vers un droit chemin Quiconque obéit à Allah et au Messager... ceux-là seront avec ceux qu'Allah a comblés de Ses bienfaits: les prophètes, les véridiques, les martyrs, et les vertueux. Et quels bons compagnons que ceux-là! Cette grâce vient d'Allah. Et Allah suffit comme Parfait Connaisseur. (Coran,4:66-70).

La deuxième chose est de vous présenter à un médecin spécialiste ou à un conseiller psychologique spécialiste car , même si vous croyez fermement que vous ne souffrez pas d'une extraversion sexuelle , les intrigues qui vous envahissent sont les prémisses d'une maladie psychologique doublée d'une affection organique qui résulte d'une dysfonction hormonale ou consort qui nécessite un sérieux traitement de la part d'un spécialiste.

Aussi faut-il employer tous les moyens permettant de résister à ces sentiments négatifs et à les circonscrire.Il faut faire appel à un médecin spécialisé dans les maladies liées à la fécondité et consort et à un psychanalyste. Ces deux spécialistes possèdent les outils et suggestions aptes à vous aider à surmonter cette épreuve, s'il plaît à Allah. N'hésitez pas à agir. L'importantest de tenir compte de toutes les causes et de nourrir une bonne opinion à l'égard d'Allah pour qu'Il décide par Sa grâce de vous guérir.

La troisième chose est de vous assurer que les sensations de virilitéque vous éprouvezse transforment en péchés si vous y cédez et agissez sous leur dictat en adoptant des apparences masculines ou en accomplissant des actes masculins ou en vous abstenant de vous marier pour cette raison. C'est alors que vous commettriez le plus grand péché selon Allah le Transcendant.

Il a été rapporté d'après Ibn Abbas (P.A.a) qu'il a dit: Le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a maudit les hommes qui cherchent à ressembler auxfemmes et les femmes qui cherchent à ressembler aux hommes. (Rapporté par al-Bokhari,5885). Le terme 'ressembler' peut renvoyer à la ressemblance physique et à la ressemblance sentimentale quand elle désigne une réalité délibérément entretenue donc non combattue par l'intéressé. C'est le cas où chaque genre cherche à ressembler à l'autre et cède aux obsessions l'attirant vers la recherche d'une ressemblance apparente ou dissimulée. Tout celaconstitue un péché et fait encourir la malédiction d'Allah le Transcendant. Ceci est évident et bien connu.

La quatrième chose est de ne pas répondre à l'appel satanique à retarder le mariage sous prétexte d'une ambigüité sexuelle car le mariage constitue un traitement du problème avec la permission d'Allah à condition de le doubler d'une décision ferme de vous faire soigner, de renforcer vos caractéristiques féminines et de solliciter l'assistance d'un médecin auquel Allah a permis de posséder la connaissance des méthodes de traitement. Dans ce cas, le mariage sera un moyen de surpasser la crise et de traiter le difficile problème.

Quant au fait de vous isoler et de vous mettre à l'écart du processus naturel de la vie, cela ne vous rendrait que plus malade et ne ferait qu'aider Satan contre vous-même.

La cinquième chose est de solliciter l'assistance d'Allah le Puissant et le Majestueux en L'invoquant, en demandant Son aide et en vous refugiant humblement auprès de Lui. Il faut aussi vous souvenir de la mort et de la Résurrection. La mort vient au bout des troubles et éteint tout plaisir. Veillez pendant ce temps à réciter le livre d'Allah , à en méditer le sens des versets. Perpétuez la pratique des dhikr du matin et du soir grâce auxquels Allah vous protègera contre tout mal par Sa permission à Lui , le Puissant et Majestueux. Pour davantage d'informations, se référer à la fatwa n° 101169 et à la fatwa n° 166525.

En somme, le traitement permettant de mettre fin à votre souffrance tourne au tour de trois choses:

1. Craindre Allah, avoir peur de Lui et éviter de transgresser Ses limites.

2. Renforcer votre volonté et votre détermination à vous faire soigner et éviterde céder à des sentiments négatifs.

3. Employer des thérapeutiques organique et psychologique sous la supervision de médecins spécialistes.

Allah le sait mieux.

Envoyer les observations