Mercredi 13 Dhoul Hidjdjah 1445 - 19 juin 2024
Français

Le jugement de l’usage du dermaroller pour s’embellir la peau

323723

Date de publication : 17-08-2023

Vues : 1983

Question

Peut on juger licite l’usage du rouleau de dermaroller imbibé de crèmes enrichissants naturels ou artificiels pour traiter la peau, si on évite l’emploi de crèmes qui entraînent l’enflement de la peau comme la collagène et les crèmes qui gardent l’eau pour confler la peau? Peut-on utiliser le dermaroller avec les précautions que voilà?

Louange à Allah.

Premièrement, l’outil utilisé avec dermaroller

Dermaroller est un petit outil manuel qui ressemble à une machine à raser. Il peut être un peu plus grand ou plus petit.L’une des extrêmité du dermaroller est le poignet , l’autre étant le disque roulant porteur d’une petite auguille précise.Le volume du dermaroller varie selon l’usage qu’on en fait. Il en est de même du volume et du noùbre des aiguilles.La longueur de l’aiguille peut varier entre 0.2 et 1.5 millimètres. Certains volumens peuvent atteindre 3 millimètres.Cette longueur dépend de la pofondeur que l’aiguille est susceptible d’atteindre dans la peau.

Il est normal que les petites aiguilles ne provoquent aucune douleur  du tout.Celles longues de 3 millimètres ne sont utilisées que dans les cliniques et sous la supervision d’un médecin. Dans des cas spécifiques, le nombre d’aiguilles utiliées varie entre 90 et 540 au cours d’une seule séance de dermaroller.

L’idée fondamentale du dermaroller consiste à pratiquer de petites perforations très précises  dans les cellules de la couche supérieure de la peau.Ce qui entraîne une réaction thérapeutique positive sur le corps qui commence par une grande  regénération des cellules de la région où les aiguilles du dermaroller sont implantées. Cette regénération des cellules les amène à produire des protéines nutritives et utiles qui aident les cellules à se diviser et à se déployer. D’où le rafermissment de la peau et sa regénération.

Deuxièmement, le jugement de l’usage de dermaroller pour se nettoyer la peau.

Il n’y a aucun inconvénient à employer cet outil pour se nettoyer la peau, à cnodition de se mettre à l’abri de toute nocivité. Ce qui se facilite par la connaissance du mode d’emploi, de la nature de la peau et des contre indications médicamenteuses.Pour cela,il faut cosulter un dermatologue.

La permission repose sur la licité principielle et sur le fait que l’interdiction ne se justifierait qu’en cas de nocivité.

Les femmes des compagnons mettaient du wars sur leur visage pour apparapitre fraiches et belles.D’après Oum Salamah (P.A.a) nous nous enduissions de wars pour faire disparaitre des taches » (rapporté par Abou Dawoud, 311 et par l’imam Ahmad (26561) auteur de la présente version reçue grâce à une belle chaîne d’après les dires de Cheikh al-Albani.

Al-Iraqui dit que wars est une plante jaune originaire du Yémen utilisé pour se soigner le visage. » Extrait de Tarh at-tathriib (5/49)

Selon Abou Mansour al-Azhari, al-Asmaie a dit: wars est une teinte.C’est pourquoi on dit unTel a enduit le visage de son esclave de wars ou d’autres. Al-Layth dit : cette teinte est utilisée pour maquiller une nouvelle mariée. Pour Abou Said « c’est un mélange de datte et du lait caillé utilisé par la femme pour se raffraichir les mains et le visage.» Extrait de Tahdhiib (8/128)

Ibn al-Diawzi a dit : « quand aux remèdes utilisés pour enlever les boutons et embellir le visage aux yeux du mari,je n’y vois aucun inconvénient. » Extrait de ahkaam an-nissaa,p.160.

Allah le sait mieux.

Source: Islam Q&A