Mercredi 11 Rabii 1 1442 - 28 octobre 2020
Français

Qu’est-ce qui est recommandé au musulman face à la pandémie du Covid-19?

Question

Qu’est-ce qui est recommandé au musulman en ces temps de propagation du Coronavirus (Covid-19)  et comment Allah le Majestueux et Tout Puissant va-t-Il nous débarrasser cette pandémie?

Texte de la réponse

Louange à Allah.

Quand on est confronté à une pandémie dévastatrice , on doit lui opposer en guise de traitement le repentir devant Allah le Très-haut en toute humilité, la réparation des torts accompagnée de la multiplication de la demande de pardon, la Glorification , la prière pour le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui), la sollicitation du bien-être et l’usage des moyens de protection et de traitement, telles  la mise en quarantaine, la vaccination et le traitement, si possible.

1.          Repentir et manifestation d’humilité

2.          Sous ce rapport, Le Très-haut dit:  Nous avons, certes, envoyé (des messagers) aux communautés avant toi. Ensuite Nous les avons saisies par l'adversité et la détresse -peut-être imploreront-ils (la miséricorde) ! Pourquoi donc, lorsque Notre rigueur leur vînt, n'ont-ils pas imploré (la miséricorde) ? Mais leurs cœurs s'étaient endurcis et le Diable enjolivait à leurs yeux ce qu'ils faisaient.  (Coran,6:42-43) Dans son explication de ces versets, Ibn Kathir (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) écrit dans son livre d’exégèse (3/256):  La parole divine: Nous avons, certes, envoyé (des messagers) aux communautés avant toi… Ensuite Nous les avons saisies par l'adversité et la détresse. Cela signifie la pauvreté , une vie difficile , le mal sous la forme de maladies , d’affections , de souffrances afin qu’ils se montrent humbles et invoquent Allah révérencieux…Allah le Très-haut poursuit: Si à l’arrivée du mal que nous leur avons infligé, ils s’étaient montrés humble… c’est -à-dire s’ils s’en étaient remis à Nous avec humilité au moment où nous les avons éprouvés…Mais leurs coeurs se sont endurcis…au lieu de s’adoucir et de se soumettre…Iblis leur ayant embelli ce qu’ils faisaient en fait de chirk (idolâtrie) et d’actes de rébellion.  Le Très-haut dit   Ne voient-ils pas que chaque année on les éprouve une ou deux fois ? Malgré cela, ils ne se repentent, ni ne se souviennent.  (Coran,9:126)

 Tout fléau est dû à une cause et il ne disparait que grâce au repentir d’après ce qu’al-Abbas a dit dans son invocation relative à la demande de pluie.

Dans al-Fateh (2/497),Ibn Hadjar (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) écrit : « Az-Zoubyr ibn Bakkar a expliqué dans al-Ansaab comment al-Abbas a formulé son invocation à propos de cet évènement et le moment où il est survenu. En effet, grâce à sa chaîne (de rapporteurs) il a rapporté qu’Omar sollicita l’intervention d’al-Abbas pour demander à Allah de faire descendre la pluie, Abbas dit:  Seigneur! Tout fléau est dû à une cause et il ne disparait que grâce au repentir 

2.La demande de pardon permet de retrouver la santé , la force et une belle vie.

A ce propos, Allah le Puissant et Majestueux dit :  Demandez pardon à votre Seigneur; ensuite, revenez à Lui. Il vous accordera une belle jouissance jusqu'à un terme fixé, et Il accordera à chaque méritant l'honneur qu'il mérite. Mais si vous tournez le dos, je crains alors pour vous le châtiment d'un grand jour.  (Coran,11:3) Le Transcendant dit: Ô mon peuple, implorez le pardon de votre Seigneur et repentez-vous à Lui pour qu'Il envoie sur vous du ciel des pluies abondantes et qu'Il ajoute force à votre force. Et ne vous détournez pas [de Lui] en devenant coupables. (Coran,11:52)

3.S’agissant de glorification (d’Allah), Allah nous a informé que c’est grâce à elle qu’Il a débarrassé Jonas (Paix sur lui) de l’angoisse. Il a fait allusion au fait que c’est par elle qu’Il sauve les croyants. C’est dans ce sens que Le Tranchant dit: « Et Dhun-Nun (Yunus (Jonas)) quand il partit, irrité. Il pensa que Nous n'allions pas l'éprouver. Puis il fit, dans les ténèbres, l'appel que voici: Pas de divinité à part Toi ! Pureté à Toi ! J'ai été vraiment du nombre des injustes. Nous l'exauçâmes et le sauvâmes de son angoisse. Et c'est ainsi que Nous sauvons les croyants. » (Coran,21:87-88). Le Très-haut dit :  S'il n'avait pas été parmi ceux qui glorifient Allah, il serait demeuré dans son ventre jusqu'au jour où l'on sera ressuscité.  (Coran,37:143-144)

Ahmad (1462) et at-Tirmidhi (3505) ont rapporté d’après Saad que le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui ) a dit  Quant à l’évocation que l’homme de la baleine employa après avoir été avalé par celle-ci, à savoir : il n’ y a pas de dieu en-dehors de Toi. Gloire à Toi. J’étais parmi les injustes. Chaque fois qu’un musulman l’emploie à propos d’une affaire Allah exauce son invocation.  Hadith jugé bon par al-Albani.

Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit:  Selon Ibn Massoud, chaque fois que l’un des Prophètes était envahi par l’angoisse, il eut recours à la Glorification.  Extrait d’al-djawaab al-kaafi, p.14.

4.La prière pour le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) fait partie des moyens les plus efficaces pour faire disparaitre angoisse et soucis.

Ahmad (21242) et at-Tirmiidhi (2457), auteur de la présente version, ont rapporté d’après Oubey ibn Kaab que quand les deux tiers de la nuit s’étaient écoulés , le Messager d’Allah se levait et disait:  Ô gens, mentionnez Allah, mentionnez Allah.Voici venir le jour du premier retentissent (du corne) suivi du second retentissement. Voici venir la mort.Voici venir la mort!  Oubey ajoute: je lui ai dit:

- ô Messager d’Allah, j’ai l’habitude de multiplier les prières pour toi.. Combien faut-il en faire pour toi? 

- Fais-en ce que tu voudras. 

- Le quart de mes prières? 

- Si tu veux, mais si tu fais plus cela vaudra mieux pour toi. 

- La moitié? 

- Si tu veux, mais si tu fais plus cela vaudra mieux pour toi. 

- Les deux tiers? 

- Si tu veux, mais si tu fais plus cela vaudra mieux pour toi. 

- La moitié? 

- Si tu veux, mais si tu fais plus cela vaudra mieux pour toi. 

- Alors je te consacre toutes mes prières. 

- Alors tu seras débarrassé de tes soucis et ton péché sera pardonné. 

La version d’Ahmad se présente ainsi: Oubey ibn Kaab a rapporté que son père  a dit:  Un homme a dit: ô Messager d’Allah, que penses tu si je te consacrerais toutes mes prières? -  Alors Allah te mettrais à l’abris des soucis d’ici-bas et de l’au-delà.  le Hadith est jugé bon par al-Albani et par par les réviseurs d’al-Mousnad.

Cheikh al-islam , Ibn Taymiyyah, a été interrogé d’après Ibn al-Qayyim dans Djalaa al-afhaam, (p.79) sur l’explication du hadith que voilà. Et il dit: Oubey avait une invocation qu’il répétait et il a demandé au Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) s’il devait consacrer  le quart  de son invocation à prier pour lui. Il lui dit qu’il valait mieux pour lui de faire plus. Et Oubey de suggérer de lui en consacrer la moitié, et le Prophète de lui dire d’aller plus loin..Enfin Oubey a accepté de substituer la prière pour lui à son invocation et le Prophète lui dit :alors, on te débarrassera de tes soucis et te pardonnera tes péchés. C’est parce que celui qui prie pour le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) une fois , Allah la lui rend au décuple. Quand Allah traite quelqu’in de la sorte, Il le débarrasse de ses soucis et lui pardonne ses  péchés. 

5.Quand à la demande du bien-être , elle est recommandée matin et soir, et elle l’est avantage au moment de l’éclosion d’une pandémie.

Ahmad (4785) et Abou Dawoud (5074) et Ibn Madjah (3871) ont rapporté qu’Abdoullah ibn Omar a dit: «Le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) ne cessait de prononcer ces invocations matin et soir:

-        Seigneur, je Te demande le bien-être ici-bas et dans l’au-delà.

-        Seigneur, je Te demande le pardon et le bien-être par rapport à ma foi et ma vie, ma famille  et mes biens.

-        Seigneur, cache mes imperfections et clame mes moments de frayeur.

-        Seigneur, garde moi de devant moi, de derrière moi, de ma droite, de ma gauche , de dessus et de dessous. Je cherche à l’aide de Ta Majesté   à être protéger contre l’assassinat venant d’en dessous de moi. » Il entend par là un affaissement du sol.

-        Ahmad (20430) et Abou Dawoud (5090) ont rapporté qu’Abdourrahman ibn Abi Bakrah a dit à son père: « Père, je t’entend dire chaque matin dans ton invocation: Seigneur, fasse que mon bien être s’étend à mon oui. Seigneur, fasse qu’il s’étend à ma vue. Il n’ y a pas de divinité en dehors de Toi.  Tu le répètes trois fois au matin comme au soir. Il dit: c’est que j’ai entendu le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) les prononcer et il me plait d’appliquer son enseignement.

Parmi les invocations utiles dans cette situation figure ce qu’on apprend dans ces hadiths:

-        At-Tirmidhi a rapporté d’après Abou Hourayrah que le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) disait dans ses invocations: «Seigneur, fais moi jouir de mon ouï  et de ma vue. Maintiens les moi. Soutiens moi contre celui qui veut m’infliger une injustice et venge moi de lui.

-        Ahmad (13004) et Abou Dawoud (1554) et an-Nassae (5493) ont rapporté d’après Anas que le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) disait :  Seigneur, je cherche Ta protection contre la hanséniase , la folie, la lèpre et toute mauvaise maladie.

-        Ahmad (528) et Abou Dawoud (5088) et at-Tirmidhi (3388) et Ibn Madjah (3869) ont rapporté qu’Outhmane ibn Affan a dit: «J’ai entendu le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) dire: Celui qui dit: au nom d’Allah grâce au nom duquel rien ne peut nuire ni sur terre ni dans le ciel. Il est l’Audient, l’Omniscient  trois fois ne sera pas surpris par un malheur jusqu’au soir. 

6.S’agissant de l’usage de moyens comme la mise en quarantaine et les traitement, on trouve dans l’enseignement de notre Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) l’ordre de se faire soigner et une allusion à la protection contre la maladie, et un ordre donné au malade de ne pas fréquenter une personne saine, et le fait d’éviter de se rendre dans une contrée où sévit la peste.

Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit:  Soignez -vous car Allah n’a pas créé une maladie sans lui donner une remède, exception faite de la vieillesse.  Rapporté par Ahmad (17726) et par les auteurs des Sunan  et par Abou Dawoud (3855) par at-Tirmidhi (2038) et par Ibn Madjah (3436) et jugé authentique par al-Albani dans Sahihi Abi Dawoud.

Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit:  Celui qui prend au matin sept dattes de l’espèce adjwa ne sera affecté ce jour là ni par le poison ni par la magie.  Rapporté par al-Boukhari (5769) et par Mouslim (2221)

Al-Boukhari (5771) et Mouslim (2221) ont rapporté d’après Abou Hourayrah que le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: Qu’une personne malade ne fréquente pas une personne saine. 

Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit encore: Quand vous entendez que la peste sévit dans une contrée ne vous y rendez pas. Quand elle s’y déclare alors que vous vous y trouvez n’en sortez pas. (Rapporté par al-Boukhari (5728) et par Mouslim (2218)

Nous demandons à Allah le Très haut de nous débarrasser de toute affliction épidémique.

Allah le sait mieux.

Source: Islam Q&A