Dimanche 18 Dhoul Qaadah 1445 - 26 mai 2024
Français

Les épouses du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui), les mères des croyants

Question

Combien étaient les épouses du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et comment s’appellaient-elles? J’espère recevoir une réponse clairement argumentée et assortie de la mention du numéro du hadith, du titre du livre et du numéro de la page car il y a une grande confusion sur le sujet.

Texte de la réponse

Louange à Allah.

Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a épousé les femmes suivantes:

1.Khadidjah fille de Khouwaylid (p.A.a).Elle fut la première qu’il épousa alors qu’il était âgé de 25 ans. Il n’a pas épousé une autre femme avec elle qui lui donna tous ses enfants, à l’exception d’Ibrahim.

Al-Boukhari (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a consacré un chapitre de son Sahih sous ce titre: le mariage du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) avec Khadidhah et son mérite à elle (p.A.a) Il y rapporte un hadith dans lequel Aicha (p.A.a) dit: « je n’ai éprouvé de la jalousie envers une femme comme je l’ai fait à l’égard de Khadidjah, bien que morte avant qu’il (le Prophète) ne m’épousât, tant je l’entendais parler d’elle. » (rapporté par al-Boukhari,3815)

2.Sawdah fille de Zamah fils de Qays (p.A.a) Il l’a épousée dix ans après son investiture de la prophétie. Voir Tabaqaat d’Ibn Saad par la voie d’al-Waquidi (52/8-53) et Ibn Kathir dans al-Bidayah wa an-Nihayah (3/149)

3. Aicha fils d’Abou Baker le Véridique (p.A.a) Son mariage avec elle fut conclu en Shawwal de l’an X de l’Hégire. Voir Ibn Saad (8/58-59). Elle dit elle-même: « le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) m’a épousée alors que je n’avais que 6 ans et il a consommé le mariage quand j’avais 9. » (rapporté par al-Boukhari, 3894 et Mouslim,1422.)Al-Boukhari (5077) rapporte encore que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) n’a pas épousé une fille vierge autre qu’Aicha.

4. Hafsah fille d’Omar (p.A.a). D’après Abdoullah ibn Omar (p.A.a) quand Hafsah perdit à Médine son mari, Khounays fils de Houdhafah as-Sahmi, un compagnon du Messager d’Allah ayant assisté à la bataille de Badre.Omar dit : j’ai rencontré Outhman ibn Affan et lui ai proposé d’épouser Hafsah en lui disant : si tu veux , je te donnerai en mariage Hafsah fille d’Omar.-« Je vais revoir ma situation. Plusieurs nuits plus tard, j’ai dis qu’il ne me paraissait pas que je devais me marier.» Déclara Outhaman. Omar dit : ensuite , j’ai rencontré Abou Baker et lui ai dit: « si tu veux , je te donne Hafsah fille d’Omar en mariage.» Abou Bkaer se tut et ne dit rien. Et je fus plus contrarié par sa réaction que par celle d’Outhman. Plusieurs nuits plus tard, le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a demandé la main de Hafsah et je la lui ai donnée. Et puis, Abou Baker m’a rencontré  et m’a dit : « peut-être tu m’en as voulu puisque tu m’as proposé ta fille et que je n’ai rien dit? »- « Oui. »-« En réalité, rien ne m’avais empêché de te répondre si ce n’est que je savais que le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) avait parlé d’elle et je ne voulais pas révéler son secret. S’il s’était détourné d’elle, je l’aurais prise. » (rapporté par al-Boukhari,4005.

5. Zaynab fille de Khouzaymah (p.A.a)

Il l’a épousée en Ramadan 31 mois après l’avènement de l’Hégire. Voir Tabaqaat d’Ibn Saad (8/115).

6. Oum Salamah fille d’Oumayyah (p.A.a)

Mouslim (918) a rapporté qu’Oum Salamah (p.A.a) a dit: « j’ai entendu le Messagrer d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) dire: « chaque fois qu’un malheur atteint un fidèle et qu’il dit: « nous sommes à Allah et c’est à Lui que nous retournerons. Seigneur , récompense-moi pour mon malheur et remplace le moi par un sort meilleur » , Allah lui donne récompense pour son malheur et le lui remplace par un sort meilleur. » Elle dit: quand Abou Salamah décéda , je dis ce que le Messager d’Allah m’avais appris. Et Allah me l’a remplacé par un homme meilleur qui était le Messager d’Alah (bénédiction et salut soient sur lui). Une autre version dit: « au décès d’Abou Salamah, je me suis dis : qui est meilleur que ce comapgnon du Messager d’Allah?! Et puis Allah m’a inspiré à dire: « nous sommes à Allah… » Ensuite, j’ai épousé le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui)

7.Djouwayriyyah fille de Harith (p.A.a)

Capturée par les musulmans au cours de l’invasion lancée contre les Bani al-Moustlaq, elle se présenta au Prophète (bénédction et salut soient sur lui) histoire de solliciter son aide pour son racaht. Ce dernier lui propose de rembourser sa dette et de l’épouser. Ce qu’elle accepta. C’est alors que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) l’épousa et fit de son affranchissement sa dot.

Quand les gens apprirent la nouvelle, ils libérèrent leurs prisonniers pour honorer les nouveaux alliés matrimoniaux du Messager d’Allah (bénédiction et saltu soient sur lui).À partir du moment, Djouwayriyyah devint la dame qui apporta la plus grande bénédiction aux siens. (rapporté par Ibn Ishaaq grâce à une belle chaîne, Siratou Ibn Hicham (3/408-409)

8.Zaynab fille de Djahsh (p.A.a)

C’est à ce propos qu’Allah le Très-haut dit: « Quand tu disais à celui qu'Allah avait comblé de bienfait, tout comme toi-même l'avais comblé: « Puis quand Zayd eut cessé toute relation avec elle, Nous te la fîmes épouser, afin qu'il n'y ait aucun empêchement pour les croyants d'épouser les femmes de leurs fils adoptifs, quand ceux-ci cessent toute relation avec elles. Le commandement d'Allah doit être exécuté.» (Coran,33:37) Elle y trouvait une source de fierté comparée à ses coépouses auxquelles elle dsiait: « vous avez été mariées par vos familles tandis que moi je l’ai été à partir de sept cieux » (rapporté par al-Boukhari,7420)

9. Oum Habibah fille de Abou Soufiane (p.A.a)

Abou Dawoud a rapporté d’après Ourwah qu’Oum Habibah était la femme d’Oubayd Allah fils de Djahsh mort en terre d’Abyssinie. C’est alors que le Négus la maria au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et lui offrit 4000 en guise de dot et l’envoya à son mari accompagnée de Shourahbil fils de Hassanah. (hadith jugé authentique par al-Albani.

10.Maymounah fille de Harith (p.A.a)

Selon Ibn Abbas (p.A.a) le Prophète (bénédction et salut soient sur lui) épousa Maymounah alors qu’il était en état de sacralisation. (rapporté par al-Boukhari,1837) et Mouslim,1410)

Les propos ‘alors qu’il était en état de sacralisation’ repose sur une illusion car le mariage eut lieu au sortir du petit pèlerinage réparatoire. Voir Zaad al-Maad (1/113); Fateh al-Baari, hadith n° 5114.

11. Safiyyah fille de Houyay fils de Akhtab (p.A.a)

Elle fut afranchie et épousée par le Messager d’Allah (bénédction et salut soient sur lui) après la bataille de Khaybar (rapporté par al-Boukhari,371)

Voilà les épouses du Prophète (bénédction et salut soient sur lui) avec lesquelles il a consommé le mariage. Deux d’entre elles décédèrent de son vivant, à savoir Khadidjah et Zaynab fill de Khouzaymah (p.A.a) Les neuf autres lui ont survévu, de l’avis unanime des ulémas.Voir Zaad al-Maad (1/105-114)

On dit qu’il (le Prophète) épousa Rayhaanah fils de Amer issue des Nadhiir ou des Qourayzah, capturée au cours de l’invasion des Bani Qourayzah. Le Messager d’Allah (bénédction et salut soient sur lui) la choisit pour lui-même puis l’affrnchit avant de l’épouser. Plus tard, il la répudia une fois puis la reprit. Voit Tabaqaat d’Ibn Saad citant al-Waquidi (8/130).

On dit qu’elle était sa concubine qu’il traitait comme telle.Ce qu’Ibn al-Qayyim juge mieux argumenté dans Zaad al-Maad.

Source: Islam Q&A