Mercredi 18 Muharram 1446 - 24 juillet 2024
Français

Le sens et les sections du Tawhiid (foi en l’unicité absolue d’Allah)

Question

Quel est le sens du Tawhiid et quelles sont ses sections?

Texte de la réponse

Louange à Allah.

Linguistiquement, le terme tawhiid vient du verbe wahhada qui signifie unir, d’où le nom Mouwahhid qui,en islam, désigne celui qui atteste l’unicité d’Allah et le décrit comme un Etre seul qui ne partage ses attributs avec aucun autre et à Qui rien ne ressemble ni dans Son essence ni dans ses attributs.La formule traduit une intensification de son contenu.

Les arabes emploient les termes waahid, wahiid et ahad pour dire : un seul et unique. Allah le Très-haaut est unique et sans égale.Le tawhiid permet de savoir qu’Allah est Un sans égal.Celui qui ne Lui reconnait pas cette unicité ou ne Le qualifie pas d’unique sans associé, n’adhère pas au tawhiid.

Quant au sens conventionnel du terme, il s’agit d’attester l’unicité absolue d’Allah dans Ses pécificités relatives à Son essence, à Sa souveraineté et à Ses noms et attributs. On peut encore le définir comme étant la croyance qu’Allah est Un et qu’Il n’a pas d’asscocié dans sa souverainté, sa divinité et ses noms et attributs. L’usage de ce concepts ou l’un de leurs dérivées s’atteste dans le livre et la Sunna.C’est dans ce sens que le Très-haut dit: « Dis: « Il est Allah, Unique.Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.Il n'a jamais engendré, n'a pas été engendré non plus.Et nul n'est égal à Lui. » » (Coran,112; 2:163;5:73) et de nombreux autres versets abondant dans le même sens.

On lit dans le Sahih d’al-Boukhari (7372) et dans le Sahih de Mouslim (19) un hadith rapporté par Ibn Abbas en ces termes: « quand le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a envoyé Mouadh ibn Djabal au Yémen, il lui a dit: « certes, tu vas te rendre auprès de gens qui disposent d’un livre (sacré). Commence par les appeler à reconnaître l’unicité d’Allah le Très-haut. S’ils l’acceptent, appreds-leur qu’Allah leur a prescrit cinq prières à accomplir dans la journée et la nuit.S’ils les acceptent , informe-les qu’Allah leur a prescrit une aumône à prélever auprès de leurs riches au profit de leurs pauvres.S’ils l’acceptent, perçois l’aumône tout en évitant de prendre leurs biens les plus précieux.

Dans le Sahih de Mouslim (16), Ibn Omar rapporte que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « l’islam repose sur cinq (piliers): la reconnaissanace de l’unicité d’Allah, l’observance de la prirère, l’acquittement de la zakat, la pratique du jeûne du Ramadan et le pèlerinage à La Mecque.

Le terme tawhiid employé dans tous ces textes renvoie à l’adhésion au sens de l’attestation qu’il n’y a pas de dieu en dehors d’Allah et que Muhammad est son messager.Ce qui est la quntessence de l’islam qu’Allah a chargé son prophète Muhammad de transmettre (à l’humanité). La preuve en est que les termes et conceptes  reviennent avec le même sens dans le livre et la Sunna.Dans certaines versions du hadith de Mouadh, on trouve: tu vas te rendre auprès de gens déposiaire d’un livre.Quand tu les renonctres , appelle-les à attester qu’il n’ y a pas de dieu en dehors d’Allah et que Muhammad est le Messager d’Allah.» Cité par al-Boukhari (1496)

Dans une version du hadith d’Ibn Omar, on lit: « le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « l’islam est fondé sur cinq (piliers): l’attestation qu’il n’ y a pas de dieu en dehors d’Allah et que Muhammad est son Messager.» Cité par Mouslim (16).

Tout cela signifie que le vrai Tawhiid réside dans l’attestation qu’il n’ y a pas de dieu en dehors d’Allah et que Muhammad est son Messager et que c’est l’islam qu’Allah a chargé son Prophète (bénédiction et salut soient sur lui à de transmettre aux humains et djinns  et qu’il est le seul qu’Il agrée. À ce propos , Il dit: « Certes, la religion acceptée d'Allah, c'est l'Islam. Ceux auxquels le Livre a été apporté ne se sont disputés, par agressivité entre eux, qu'après avoir reçu la science. Et quiconque ne croit pas aux signes d'Allah... alors Allah est prompt à demander compte ! » (Coran,3:19) L’Auguste dit encore: «Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants.» (Coran,3:85)

Cela étant, les ulémas répartissennt le Tawhiid en trois sections, à savoir: l’unicité d’Allah dans Sa souverainté, l’unicité d’Allah dans Sa divinité et l’uncité d’Allah dans Ses noms et attributs.Le premier consiste à reconnaître l’unicité d’Allah dans ses actes de création, dans sa royauté, dans Sa gestion et dans le fait de donner la vie et la mort,etc.Les arguments qui étaient ce tawhiid sont très nombreux dans le livre et la Sunna. Se référer à la question n° 13532 pour en connaître une partie.Celui qui croit qu’il y a un autre créateur en dehors d’Allah ou un autre roi de cet univers qui le gère autre qu’Allah enfreint cette section du Tawhiid et renie Allah.Les anciens mécréents reconnaissaient cette forme de Tawhiid dans l’ensemble et la violaient en pratique dans ses détails. De nombreux versets du Coran prouvent qu’ils la reconnaissaient. Citons les versets: « Si tu leur demandes: « Qui a créé les cieux et la terre, et assujetti le soleil et la lune ? », ils diront très certainement: « Allah. » Comment se fait-il qu'ensuite ils se détournent (du chemin droit) ? » (Coran,29:61) « Si tu leur demandes: « Qui a fait descendre du ciel une eau avec laquelle Il fit revivre la terre après sa mort ? », ils diront très certainement: « Allah. » Dis: « Louange à Allah ! » Mais la plupart d'entre eux ne raisonnent pas. » (Coran,29:63) «Et si tu leur demandes qui les a créés, ils diront très certainement: « Allah. » Comment se fait-il donc qu'ils se détournent ? » (Coran,43:87)

Les versets que voilà expliquent que les mécréents reconnaissaient que le Transcendant est le Créateur, le Roi qui gère tout.Pourtant, ils ne se sont pas conformé au Tawhiid qui veut qu’Il soit l’Unique à être adoré. Ce qui est une énorme inéquité, une invention grave et une débilité d’esprit de leur part. Car celui qui mérite les attrbitus qu’ils reconnaissent est le seul qui mérite d’être adoré, le seul dont l’unicité doit être reconnue. Qu’Il est Transcendant, Très-haut , le louable et éloigné de ce qu’ils Lui associent!

Dès lors, celui qui adhère justement au Tawhiid affirme l’uncité d’Allah dans Sa divinité.Cette forme de tawhiid consiste à réserver à Allah toutes les formes de culte, apparentes et cachées , verbales et pratiques, et l’exclusion de toute forme de culte voué à tout autre qu’Allah, quel qu’il soit. C’est dans ce sens que le Très-haut dit: « Et ton Seigneur a décrété: « N'adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère: si l'un d'eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dis point: « Fi ! » et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses.» (Coran,17:23) «Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers (vos) père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue et le voyageur, et les esclaves en votre possession, car Allah n'aime pas, en vérité, le présomptueux, l'arrogant, » (Coran,4:36) On peut le définir comme étant la reconnaisssance d’Allah comme état le seul objet des actes d’adoration des fidèles croyants.On l’appelle : l’uncité d’Allah dans Sa divinité car il s’exprime à tranvers l’amour,la soumission et l’adoration.On l’appelle également le tawhiid dans l’adoration parce qu’il se caractérise par l’application des ordres et l’abandon des interdits.On l’appelle enfin le tawhiid dans la demande, l’orientation et la volonté car le fidèle ne demande ni ne s’eoriente ni ne veut que la face d’Allah le Transcendant. Il Lui voue le culte sincèrement.

C’est cette section du tawhiid qui subit des manquements bien qu’il soit le principal objectif des missions des Messagers et la rasion de la révélation des livres et la cause de la création des créatures et l’établissement des lois. C’est à propos de cette forme de tawhiid qu’il y a l’adversité entre les prophètes et leurs peuples. Ce qui a poussé Allah à faire périr les entêtés et à sauver les croyants.

Celui qui manque aux exigences de ce tawhiid en  détournant une part du culte au profit d’un autre qu’Allah, quitte la religion, sombre dans la tentation et s’écarte de la voie droite. Nous demandons à Allah de nous en sauver.

Concernant l’unicité d’Allah dans Ses noms et attributs , il s’agit de reconnaître qu’Allah est le seul à les mériter. Cela passe par la croyance qu’Allah n’a pas d’égal dans Ses noms et attributs. Cette forme de tawhiid repose sur deux fondements. Le premier consiste à affirmer pour Allah ce qu’Il a affirmé pour Lui-même dans Son livre et ce que Son prophète (bénédiction et salut soient sur lui) lui attribué en termes de beaux noms et attributs sublimes.On les Lui affime en sous entendant une modalidité digne de Sa magesté et de Sa grandeur et sans recourir à une modification du sens des mots  ou leur interprétation et surtout sans les vider de leur sens ni prétendre qu’ils ont la même signfication que ceux des créature.Le second fondement cosiste à écarter d’Allah tout défaut, à nier tout ce qu’Il a exclut de lui-même en termes d’attributs d’imperfection.Ceci s’atteste dans la parole du Très-haut: « Il n'y a rien qui Lui ressemble; et c'est Lui l'Audient, le Clairvoyant.» (Coran,42: 11 ) Ici , Il exclut que l’égalité avec Ses créatures  et Se donne les attributs de perfection de la manière qui convienne à Sa transcendance.

Voir al-houdjdhah fii bayaan al-mahadjdjah (1/305) et Lawaamie al-anwaar al-bahiyyah (1/57)

Source: Islam Q&A