Dimanche 2 Safar 1442 - 20 septembre 2020
Français

Il meurt après avoir augmenté la dose de son médicament dans l’espoir d’une guérison rapide

5239

Date de publication : 18-11-2000

Vues : 3330

Question

Question : Voici une femme à qui le médecin a donné l’ordre de faire une piqûre à son enfant une fois tous les deux jours. Par  pitié pour son enfant et pour hâter la guérison, elle a décidé de lui administrer une piqûre quotidiennement et il en est mort. Commet juger ce fait ?

Texte de la réponse

Louange à Allah.

Si cette mère jouit pleinement de ses facultés mentales, elle doit payer le prix du sang de l’enfant et y ajouter une expiation qui consiste à affranchir un esclave ou, à défaut, jeûner deux mois successifs.

La mère aurait dû éviter ce comportement et respecter la prescription du médecin. Allah le sait mieux.

Source: Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid