Vendredi 8 Rabii 1 1440 - 16 novembre 2018
Français

Quand on viole le serment  de quelqu’un, faut-il l’imformer afin qu’il procède à une expiation?

question

Quand une personne viole un serment  sans que l’auteur du serment soit au courant , faut-il que la première informe le seconde afin qu’il procéde à l’expiation prévue?

texte de la réponse

Nous avons soumis cette question à son éminence Cheikh Muhammad Salih al-Outhaymine ( Puisse Allah le préserver ). Voici sa réponse :   Il faut qu’il l’informe .

  Doit-il le faire? 

-  Oui. 

-  Si l’auteur de la violation procédait lui-même à l’expiation puis informait  l’autre et que celui-ci accepte son acte, cela lui suffrirait-il? 

 - L’avis juste est que cela lui suffit. 

 -La validité de l’acte de l’auteur de la violation est elle conditionnée par l’information de l’auteur du serment violé afin qu’il se sente quitte? 

-  Oui , il faut l’informer.S’il le fait avant l’expriation, c’est mieux. Allah le sait mieux .

Source: Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid

Envoyer les observations