Dimanche 21 Ramadan 1440 - 26 mai 2019
Français

Chaque fois qu’elle veut prier , elle se trouve confortée à des obstacles

question

Vos propos concernant celui qui abandonne la prière par paresse me convainquent.La lecture de certaines sources ne fait que me réconforter.Mon problème est que , chaque fois que je veux commencer à prier, un obstacle se dresse devant moi; il peut s’agir d’une maladie  ou un problème à résoudre immédiatement.Quelle en est la cause? Est-ce Satan?

texte de la réponse

Louanges à Allah

La prière est extrêmement importante.Elle est la plus grande prescription de l’islam après les deux attestations de la foi.Celui qui l’abandonne n’a plus de chance en islam, d’après Omar ibn al-Khattab (P.A.a)

La menace qu’encourt celui qui l’abandonne s’atteste dans de nombreux textes tirés du Livre et de la Sunna.Cet abandon entraîne l’infidélité de son auteur et sa rupture avec l’islam. Ceci a été expliqué dans la réponse donnée à la question n°5208.

Etant convaincue de ce qui précède , il ne vous reste que de vous empresser à prendre une initiative car vous ne savez pas ce qui va se passer demain, voire dans les instants et heures à venir.

Rien n’excuse l’abandon de la prière, quelque soit le prétexte qu’on puisse évoquer pour se justifier.La prière est une pratique qui ne prend que quelques minutes qui ne dépassent pas une dizaine, même si on y ajoute les ablutions.

Ce dont l’individu a vraiment besoin c’est de croire sincèrement qu’Allah le Très-haut a prescrit la prière et veut que Ses fidèles la pratiquent et sanctionne celui qui ne le fait pas.Quand on est animé de cette croyance, elle met le corps en branle et soumet ses organes.

Hâtez vous à vous soigner.Dès la lecture de la présente réponse, levez vous pour faire vos ablutions et accomplir la prière du moment.C’est une manière de dissiper votre croyance illusoire  que vous ne pouvez pas prier ou qu’on vous empêche de le faire.A l’arrivée de la prochaine prière, levez vous pour l’accomplir. Il ne se passera que quelques jours pour que vous éprouviez la grâce que procure la prière et le plaisir de se mettre debout en face d’Allah.

Réfléchissez sur vous même et sur les bienfaits et dons qu’Allah vous a accordés à travers votre forme, votre intellect et vos sens, etc.Ensuite, réfléchissez! Convient-il de faire preuve d’ingratitude?!

Quand un être humain est bien traité par son semblable, le bénéficiaire éprouve le désir de faire un geste pareil à son bienfaiteur pour lui témoigner de sa reconnaissance.Il cherchera les actes et paroles à employer pour exprimer sa gratitude envers son frère.Avez vous médité sur les actes répétés de bienfaisance divine envers vous? Etes vous consciente de Sa vaste générosité et Son ample largesse? Etres vous consciente de la grâce divine, de Sa générosité et de Son amour dont vous jouissez?

Tout cela ne devrait -il pas vous amener à dire:Sois loué, ô Maître! Que Tu es grand! Que tu es généreux! Combien il est beau que je me mette à T’obéir et à Te servir! Mon temps , mes efforts , mes pensées, et mon énergie ne sont que des aspects de Ta grande générosité?

Au nom d’Allah, si vous  réfléchissiez, vous comprendriez que vous devez à Allah  de prier jour et nuit par reconnaissance et pour exprimer votre gratitude envers Lui.

Souvenez vous que les actes de rébellion créent un voile entre le fidèle et son Maître.Plus les péchés s’accumulent , plus épais devint le voile qui prive le fidèle alors  de l’amour d’Allah de l’accès à Sa proximité et du désir de Le rencontrer.

Il ne vous reste qu’à vous repentir auprès d’Allah, à regretter tous les faux pas et dérapages, à cesser tous les actes de désobéissance  donc tous les méfaits, notamment ceux qui occupent le coeur tels l’écoute de la musique et du chant, et l’attachement à tout autre qu’Allah.Car ils constituent des voiles qui empêchent le fidèle de tirer profit du Coran et de trouver du plaisir dans la prière et dans l’accès à la proximité divine qui résulte de la dévotion.

Quant au diable, il reste extrêmement soucieux de vous amener à abandonner la prière et à  perdre  de la considération auprès d’Allah dans le seul but de vous égarer  et vous corrompre.Cependant sa ruse devient faible pour les les vrais croyants sur lesquels il n’a aucune emprise: « Il n’a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur. » (Coran,16:99).

Il est espérer qu’à travers la présente réponse vous avez perçu votre besoin de trois choses:

La première est de vous empresser à pratiquer la prière.

La deuxième est de renforcer votre foi en multipliant les autres actes de dévotion tels le dhikr, l’aumône et la lecture du Coran.

La troisième est de cesser les actes de désobéissance  et de vous en repentir afin de barrer la route au diable.

Ajoutons-y la nécessité de vous réfugier auprès d’Allah  Très-haut et de solliciter Son assistance et Sa guidée.

Quant à nous , nous demandons au Transcendant de vous éclairer, de pardonner vos péchés, de vous faire goûter la douceur de la foi et le plaisir de la lecture du Coran et de vous faire jouir de la lumière de la prière.Le Transcendant  est certes Celui qui en dispose.

Allah le sait mieux.

Envoyer les observations