Vendredi 9 Rabii 2 1441 - 6 décembre 2019
Français

Faire passer la croyance aux livres avant la croyance aux Messagers

question

Pourquoi a-t-on placé la croyance aux Livres après la croyance aux Anges et avant la croyance aux Messagers dans le hadith du Messager : « …croire en Allah, aux Anges, aux Livres, aux Messagers, au jour dernier et au décret divin , bon ou mauvais. »

texte de la réponse

Louange à Allah

Le premier devoir du fidèle croyant est de croire en Allah, l’Auguste. Car sans la reconnaissance d’un Dieu du monde, il n’est pas possible de saisir la véracité des prophètes (paix et salut sur eux).Aussi, la connaissance d’Allah le Très-haut est-elle la base. Voilà pourquoi Allah le Très-haut a commencé par ce stade. Ensuite , beaucoup de textes  traitent de la croyance aux nobles anges d’Allah après avoir abordé la foi en Allah le Très-haut. L’un des aspects de la sagesse qui sou tend cet ordre est qu’Allah le Transcendant et Très-haut ne fait parvenir Sa révélation aux prophètes (pais et salut soient sur eux) que par l’entremise des Anges. C’est dans ce sens qu’Il dit: « Il fait descendre, par son ordre, les Anges, avec la révélation, su ce qu’Il veut parmi Ses serviteur  » (Coran16:2) et : « et l’Esprit fidèle (Gabriel) est descendu avec cela sur ton coeur pour que tu sois partis les avertisseurs.» (Coran,26:193-194).

Etant donné que la révélation d’Allah, le Très-haut ,ne parvient aux humains que par le biais  des Anges , ces derniers  sont les intermédiaires entre Allah le Très-haut et l’humanité. C’est pourquoi on a placé la mention des Anges au deuxième rang. Il y a là secret qui réside dans Sa parole: « Allah atteste , et aussi les Anges et les doués de science, qu’il n’y a point de divinité à part Lui, le Mainteneur de la justice. Point de divinité à part Lui, le Puissant , le Sage. » (Coran,3:18)

Les livres occupent le troisième rang.Ils contiennent la révélation reçue par l’Ange d’Allah, le Très-haut, pour la transmettre aux humains. C’est pour cela qu’on a mentionné l’Ange avant de parler des livres. L’évocation de ces derniers est retardé pour cette raison.

Les Messagers occupent le quatrième rang. Ce sont eux qui reçoivent les messages de la révélation auprès des Anges. C’est pourquoi on a mentionnés les Messagers en quatrième position. Ceci est mentionné par ar-Razi dans le Tafsir (7/108). Voir Hachiyatou Zadeh sur al-Baydhawi (2/694).

At-Tibi dit: « On a mentionné l’Ange avant de parler du livre et des Messagers pour respecter la réalité. En effet, le Transcendant et Très-haut a envoyé l’Ange pour apporter le  Livre au Messager. » Extrait de Charahoul mishkaat,2/425).

Quoiqu’il en soit , cela (l’ordre ainsi établi) relève des facteurs qui agrémentent la science, ses subtilités, mais il ne fait pas partie des éléments essentiels qui fondent des croyances ou jugements.

Allah le sait mieux.

Envoyer les observations