Lundi 4 Rabii 1 1440 - 12 novembre 2018
Français

La signification des noms d’Allah : al-muqaddim et al-muakhkhir.

11366

date de publication : 20-08-2003

vues : 4468

question

Que signifient les noms d’Allah al-muqaddim et al-muakkhir ?

texte de la réponse

Louange à Allah

Allah, le Transcendant est celui qui avance ce qui le mérite en fait d’actes et de jugements ; Il le conforme à ce qu’Il aime comme Il l’aime. Ce qu’il avance reste en avant et ce qu’Il retarde reste derrière. Car c’est Lui qui retarde ce qui le mérite. Les actes du Très Haut reposent sur le bien et la sagesse, même si cela ne nous apparaît pas.

Le Transcendant est celui qui établit les choses dans leurs positions ; Il en avance ce qui Lui plaît et en retarde ce qui Lui plaît. Il a déterminé les sorts avant de créer les créatures et Il a placé Ses alliés qu’Il aime devant Ses autres serviteurs et Il a élevé les grades de certaines créatures par rapport à d’autres et a assisté celui qu’Il veut à avoir le privilège d’accéder aux stations des avancés et a donné à celui qu’Il veut un grade inférieur. Il retarde un chose jusqu’au moment opportun parce qu’Il sait les sages conséquences de ce retardement. Personne ne peut retarder ce qu’Il veut avancer ni avancer ce qu’Il veut retarder..

L’avancement comprend :

- l’avancement existentiel : comme le fait de faire exister des choses avant d’autres et le fait de mettre les causes avant les effets et les conditions avant leurs résultats..

- l’avancement religieux comme la préférence de certains prophètes à d’autres, la préférence de l’ensemble des prophètes à toutes les autres créatures et la préférence de certains fidèles serviteurs à d’autres. Tout ce qui précède dépend de la sagesse du Transcendant.

Ibn al-Qayyim a dit :

« Il est celui qui fait avancer et celui qui fait retarder.

« Voilà deux de Ses attributs qui s’appliquent à Ses actes.

« Ce sont aussi des attributs essentiels inhérents à l’essence divine.

Source: Voir le livre intitulé : Sharh asmara Allah taalaa al-Housna par Dr Hissa as-Saghir, p. 218

Envoyer les observations