Mercredi 6 Rabii 1 1440 - 14 novembre 2018
Français

Un père qui offre une viande douteuse

172

date de publication : 30-10-2000

vues : 3101

question

Question: Mon père n’est pas musluman, mais il est généreux;Il nous offre de la viande provenant d’un endroit qui suscite des doutes quant à la légalité de ses viandes.Que faut-il faire étant donné qu’il n’est pas possible de l’orienter précisément vers une boucherie offrant de la viande halal ( licite) et qu’il serait de mauvais goût à l’égard d’un généreux qui nous gratifie d’un cadeau de lui donner un ordre à propos de l’endroit où il doit se procurer ses présents? N’est-ce pas?

texte de la réponse

Louange à Allah

Premièrement, nous demandons à Allah de guider rapidement votre père généreux vers l’Islam, car Il entend et répond.Vous devez faire votre mieux pour l’appelr à l’Islam et lui expliquer la vérité et coopérer avec votre mari dans ce sens.

Deuxièmement, en ce qui concerne la consommation de viandes  disponibles dans les pays des mécréants , nous avons déjà répondu à une question (n° 103) les concernant.Reférez-vous y.

Troisièmement, le musulman adroit et intelligent saura toujours trouver les termes appropriés et la bonne démarche pour indiquer à cet homme la boucherie où il doit s’approvisionner.Etant donné que dans un cas comme dans l’autre, il dépense son argent pour acheter de la viande, il doit effectuer cette dépense de façon à réaliser les intérêts: éviter le rejet de son cadeau et offrir une viande licite.Même dans ce qu’il achète pour sa consommation personnelle, il est dans son intérêt de s’approvisionner dans une bouceherie halal.On peut  le lui faire savoir sous forme d’une suggestion assortie de l’explication des causes religieuses et sanitaires et tout en évitant de donner l’impression de vouloir lui imposer une opinion et tout en accompagnant son propos d’hommage à son égard en raison de sa générosité et en lui expliquant la gêne que vous éprouvez à lui entretenir sur ce sujet...Ce qui est attendu de l’homme, compte tenu de sa générosité, est qu’il acceptera cette approche.N’est-ce pas?

Source: Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid

Envoyer les observations