Lundi 4 Rabii 1 1440 - 12 novembre 2018
Français

Peut on dire d'Allah Très-haut qu'Il est un Etre?

191441

date de publication : 24-12-2014

vues : 1882

question

Comment juger l'emploi du terme 'etre' à propos d'Allah l'Auguste?

texte de la réponse

Louanges à Allah

Premièrement, il est déjà indiqué dans le cadre de la réponse donnée à la question n° 84270 et la réponse donnée à la question n° 177221 que le chapitre relevant des informations à donner à propos d'Allah Très-haut fait l'objet d'une plus grande latitude que celui de Ses noms et attributs.

Deuxièmement, on peut dire d'Allah Très-haut tout ce qui n'implique pas l'imperfection.Car il n'est pas permis de développersur Allah Très-hautun discours qui implique ou l'insinue une déficience.

Cheikh al-islam Ibn Taymiya (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit: On doit faire la distinction entre Son invocation et l'information sur Lui. On ne L'invoque qu'à l'aide de Ses plus beaux noms. Quant à la transmission d'informations Le concernant, on ne le fait pas avec l'usage d'un mauvais nom. Car il faut employer un beau nom ou un nom inapproprié, même si on ne peut pas le juger beau comme les noms chose, entité et existant. Extrait de Madjmou' al-Fatawa (6/142).

Troisièmement, il convient d'informer sur Allah Très-haut dans les limites de ce qu'on peut dire de Lui en cas de besoin, notamment pour réfuter les propos des hérétiques ou pour se conformer aux exigences d'un débat ou pour élucider le sens d'un attribut, etc. Il ne convient pas de s'y livrer sans réserve et de manière superflue car cela peut nous entraîner à dire des choses indécentes à Son égard.

Al-Bokhari (7418) a rapporté d'après Imran ibn al-Houssayn (P.A.a) que des Yéménites arrivèrent auprès du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) et lui dirent :

-Nous sommes venus nous instruire auprès de toienmatière de religion et afin de t'interroger sur l'origine de cette affaire.

-Allah existait avant toute chose et son trône flottait sur l'eau. Puis Il créa les cieux et la terre et inscrit toute chose dans le Rappel. Une autre version dit: Allah existait à un moment rien d'autre n'existait. Une autre version précise: Rien n'existait à côté de Lui. Se référer à al-Fateh (6/289).

Si celui qui emploie l'expression en question entend dire qu'Allah a existé depuis l'éternité, existe encore et existera éternellement et qu'il est impossible qu'Il s'absente de Son royaume et perde Son autorité et qu'il est impossible qu'il y'eût dans l'éternité un moment au cours duquel Il n'existait pas comme il est impossible que vienne un moment où Il n'existera plus, (il a raison). En vérité, tout périra hormis Son visage. A ce propos, le Très-haut dit: Point de divinité à part Lui. Tout doit périr, sauf Son Visage. A Lui appartient le jugement; et vers Lui vous serez ramenés. (Coran,28:88). Le très-haut dit encore: Tout ce qui est sur elle (la terre) doit disparaître, Seule) subsistera La Face (Wajh) de ton Seigneur, plein de majesté et de noblesse.Coran,55,2--27).

Il est rapporté de façon sûre que le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui)disait dans l'une de ses invocations: Monseigneur! Je me soumets à Toi. Je crois en Toi, je me confie en Toi, je me refugie auprès de Toi. C'est pour toi que je me dispute (avec d'autres) . Monseigneur! Je sollicite la protection grâce à Ta Puissance. Il n'y a point de dieu en dehors de Toi. (Je Te supplie ) de ne pas me laisser m'égarer. Tu es le Vivant qui ne mourra pas. Les humains et les djinnsmourront. (Rapporté par Mouslim,2717).

Si l'intéresse visait ce sens, il n' y a aucun inconvénient à parler ainsi d'Allah et à informer sur Lui de la sorte en le qualifiant d'être, d'existant, de perdurant. Le très-haut reste le Transcendant. On trouve ce style dans le discours des ancêtres pieux.

L'imam Ahmad (10957), al-Bayhaqui dans al-asmaa wa sifaat (1/40) ont rapporté par la voie de Djaffar ibn Bourqand'après Yézid ibn al-Asamm d'après Abou Hourayrah (P.A.a) que le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Les gens vous interrogent sur tout; ils vont même jusqu'à vous dire: et Allah! Qui l'a-t-Il créé? Djaafar dit: un autre homme m'a rapporté ce hadith transmis par Abou Hourayra qui semblait l'attribuer ( au Prophète) selon Djaafar: Si on vous pose une telle question, dites: Allah est celui qui existait avant toute chose, Celui qui est le Créateur de toute chose et Il demeurera après toutes les choses. Abou Hourayra a rapporté avoir entendu le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) dire: Des gens exagéreront leurs questionnementsau point de dire: Allah a créé les créatures. Eh bien, qui a créé Allah? Quand Mouammar évoquait ce hadith, il disait: Allah est celui qui existait avant toute chose, Celui qui est le Créateur de toute chose et Il demeurera après toutes les choses. (Rapporté par Abdourrazzaq dans al-Moussannaf (11/244). L'attribution directe de l'ajout 'être' au Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) est faible.

Ibn Abi Hatim a rapporté dans son Tafsir (15654) grâce à une chaîne sure d'après Muhammad ibn Hamzah ibn Youssouf ibn Abdoullah ibn Salam que Moise (psl), une fois arrivé à la côte, dit: ô Celui qui existait avant toute chose, le Formateur de toute chose et Celui qui existera après toutes les choses! aménage-moi une issue.»

L'imam Ahmad a rapporté dans son livre intitulé az-Zouhd (345) que Moise (psl)a dit: «O Maître! Ils me demandent comment tu as commencer à exister. Allah lui dit: dis-leur que Je suis celui qui existait avant toute chose, Celui qui est le Créateur de toute chose et Celui quidemeurera après toutes les choses. Voir encore Madaridj as-Salikine (3/183).

Quant l'usage du terme 'être' à propos d'Allah Très-haut se fait dans un contexte qui inspire l'abaissement ou découle de l'audacepar rapport à la station d'Allah l'auguste, il est alors interdit comme l'est l'utilisation detout ce qui insinuel'imperfection du Majestueux et Très-haut. Cela , comme nous l'avons déjà dit, ne découle pas du sens premier du terme, mais du contexte de son usage ou de la coutume. Voir à toutes fins utiles la réponse donnée à la question n° 48964.

Allah le sait mieux.

Envoyer les observations