Jeudi 24 Rabii 1 1441 - 21 novembre 2019
Français

Le pécheur sincèrement repentit devint meilleur qu’avant son péché

question

Il a commis beaucoup de péchés majeurs au cours de sa jeunesse. Il s’en est repenti  et il espère qu’Allah rendra son repentir sincère parce que dicté par le remord et la tristesse. Cependant, une question lui hante souvent l’esprit.Il se demande s’il est possible qu’Allah le Puissant et le Majestueux lui réserve le même traitement que celui qui n’a jamais commis un péché majeur car il se sent toujours inférieur.

texte de la réponse

Louange à Allah

Allah a créé la créatures pour qu’elles Lui obéissent et L’adorent. Il leur a interdit le contraire. Il recommande à celui d’entre elles qui tombe dans la désobéissance  de s’empresser à se repentir auprès de Lui et de ne pas désespérer de Sa miséricorde. Et Il promet aux repentis la plus parfaite rétribution.

Quelle que soit la gravité du péché commis par le fidèle, la véracité de son repentir et son retour résolu vers Allah lui garantissent Son agrément et l’absolution de ses manquements comme ils l’lèvent en grade et substituent de bons actes à ses mauvais actes. C’est ainsi que son état après son repentir devient meilleur que celui précédent. En vérité, le repentir efface tous les péchés. Le pécheur repenti est comme celui qui n’a jamais péché. C’est dans ce sens qu’Allah le Très-haut a dit: «…Qui n’invoquent pas d’autre dieu qu’avec Allah et ne tuent pas qu’Allah a rendu sacrée, sauf à bon droit; qui ne commettent pas de fornication- car quiconque fait de la courra une punition.. et le châtiment qui lui sera doublé, au jour de la Résurrection, et il y demeurera éternellement couvert d’ignominie ; sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne oeuvre; ceux-là Allah changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Allah est Pardonneur et Miséricordieux» (Coran,25:68-70)

D’après Anas (P.A.a) le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « La joie que le repentir du fidèle inspire à Allah est plus forte que celle qu’éprouve un chamelier qui retrouve sa bête (chargée de ses provisions) après l’avoir perdue en plein  désert. » (Rapport par al-Boukhari,5950 et par Mouslim,2747)

Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde ) a dit: « Cette joie qu’Allah épreuve à cause du repentir de Son fidèle serviteur - que les autres actes de piété ne Lui inspirent pas- traduit la grande importance et le mérite particulier qu’Allah confère au repentir. Il en fait une des formes les plus nobles du culte. Ce qui signifie que le repenti  devient plus parfait qu’avant.» Extrait de Tariiq al-hidjratayn,p.244.

Les compagnons de notre Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) étaient les plus dévoués, les mieux instruits, les plus droits et les mieux orientés. Pourtant, ils avaient été mécréants et polythéistes. Les plus éminents d’entre eux avaient nourris la plus farouche inimitié envers le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui). Quand Allah les guida vers la foi, le repentir et l’accompagnement de Son prophète , ils étaient devenus les meilleurs et les plus nobles des créatures humaines. Ils ont été supérieurs  à ceux, venus après eux, qui n’ont pas connu le polythéisme.

Il est indubitable que le polythéisme  et l’infidélité constituent les pires péchés. Le repentir, la croyance en Allah et la bonne oeuvre permettent d’obtenir le pardon divin et l’effacement des péchés et l’acquisition de grades (supérieurs).

Cheikh al-islam, Ibn Taymiyyah (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: « Les péchés érodent la foi. Allah aime le fidèle qui se repent et peut rendre son acte de repentance apte à lui valoir un grade supérieur. Celui qui est guidé vers le repentir se trouve dans la situation décrite comme suit par Said ibn Djoubayr:  « Certes, la bonne oeuvre du fidèle peut le conduire en enfer, comme sa mauvaise oeuvre peut le faire accéder au paradis. Il en est ainsi car l’auteur de la bonne oeuvre peut la surestimer et s’enorgueillir  tandis que l’auteur d’une mauvaise peut l’avoir toujours présent à l’esprit et en faire un motif pour la demande de pardon et le repentir. » Extrait de Madjmou al-fataawa (10/45).

Ibn Taymiyyah poursuit: « Le repentir sincère susceptible d’être agréé par Allah peut en plus être la cause d’une grande promotion de son auteur . C’est dans ce sens que des ancêtres pieux ont dit: « Si le repentir n’était la chose la plus aimée d’Allah, Il n’aurait pas fait glisser dans le péché la créature qui Lui est la plus chère. » Extrait de Madjmou al-fataawa (10/293)

Il poursuit encore: « Adam s’est repenti et s’est amendé puisque lui et son épouse ont dit: « Ô Notre Seigneur, nous avons fait du tort à nous -mêmes. Et si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous fais pas miséricorde, nous serons très certainement du nombre des perdants. » (Coran,7: 23) Allah exauça son repentir , l’élit, le guida et le fit descendre sur terre afin qu’il oeuvrât dans le sens de Son obéissance pour obtenir un grade supérieur et  retourner au paradis d’une manière plus honorable. Celui d’entre ses descendants qui tombe dans le péché puis se repent comme son ancêtre  sera heureux. S’il se repent , croit et fait une bonne oeuvre , Allah substituera de bonnes actions à ses mauvaises actions de sorte que, après son repentir , il deviendra meilleur qu’avant la commission du péché. Voilà ce que font l’ensemble des alliés dévoués d’Allah. » Extrait de Madjmou al-fataawa (7/383)

Mouslim (190) a rapporté d’après Abou Dharr que le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « Je connais le dernier à entrer au paradis et le dernier à sortir de l’enfer: le premier est un homme qui sera amené au jour de la Résurrection où il entendra dire: « Montrez-lui ses péchés véniels et cachez-lui les plus graves. » Quand on lui aura dévoilé ses péchés mineurs, on lui dira: « Tu as fait une telle chose un tel jour et une telle autre un tel autre jour ,etc. » Il dira:  « Oui. »  car  il ne pourra pas les nier de peur qu’on lui révèle ses péchés majeurs . On lui dira: « Tu auras un bon acte à la lace de chaque mauvais acte. » Il dira: « Ô Maître, j’ai fait des choses que je n’ai pas vues ici.. » J’ai vu le Messager (Bénédiction et salut soient sur lui) éclater de rire en le disant. »

Cheikh al-Islam a dit: « Quand il aura vu les mauvaises actions transformées en bonnes actions, il demandera à ce qu’on lui montre ses péchés majeurs qu’il craignait de voir. Il est bien connu que son état après la transformation des actions est meilleur que ce qu’il serait sans la transformation. » Extrait de Madjmou al-fataawa (10/293).

Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: « J’ai entendu cheikh al-islam, Ibn Taymiyyah (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dire : ce qui est juste est que parmi les repentis, il y a des gens qui ne gardent pas le grade qu’ils avaient avant leur péché et d’autres qui le gardent et d’autres qui seront promus de sorte qu’ils deviennent bien meilleurs qu’avant. » Et il explique: tout dépend de l’état du repenti après son repentir, notamment sa méfiance et sa détermination. S’il excelle en cela bien mieux qu’il ne l’était avant la commission du péché, il devient meilleur et accèdera à un grade supérieur. S’il se comporte comme il le faisait , il reste là où il était. S’il fait moins , il ne sera pas promus.Pire, il sera rétrogradé. » Ce qu’il vient de dire tranche le débat sur la question. » Extrait de Madaaridj as-salikiine (1/302).

Ibn al-Qayyom dit encore: « Le repenti sincère acquiert un état meilleur que celui qu’il possédait avant son péché. » Extrait de chifaa al-aliil, p. 118.

Cheikh Ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: « Aucun péché n’est plus grave que l’associanisme. Toutefois , si son auteur se repent, Allah agréé son repentir  et lui pardonne. Aussi, qu’on se repente de ce que l’on est sûr d’avoir commis. Un tel repentir met fin à tout. » Extrait de Réponses nourune alla ad-darb (4/40).

Celui qui commet un péché puis se repent sincèrement , le regrette et s’adonne à Allah, cesse les actes de désobéissance , cherche la compagnie des meilleurs et évite celle des pires,  et maintient cette conduite jusqu’à la mort, Allah lui pardonnera par Sa grâce et Sa miséricorde , élèvera son grade et transformera ses mauvaises actions  en bonnes actions  C’est ainsi que son état après la commission du péché suivi du repentir sera bien meilleur et plus parfait  que son état antérieur. Il sera supérieur à celui qui n’a jamais commis un péché majeur et ne s’est pas empressé à se dévouer à l’obéissance à Allah comme l’a fait ce repenti, et n’a pas rempli son coeur des sortes de dévotions que sont le repentir , le regret , l’amour de l’obéissance , la haine de la désobéissance , la crainte d’Allah et l’espérance portée sur Sa clémence et Son pardon.

Allah le sait mieux.

Envoyer les observations